Tactiques de richesse

J’ai écris récemment un article sur les avantages de devenir propriétaire.

En réalité, lorsque vous souhaitez franchir le cap alors vous devez adopter la même tactique que celle d’un investisseur.

Celui ci ne laisse pas parler les sentiments mais il analyse uniquement les faits et applique la bonne méthodologie.

Donc admettons que vous touchez 1 500€ de revenus salariés par mois. Au regard de la banque et pour ne pas dépasser les 33% d’endettement, vous ne pouvez pas emprunter plus de 500€ de crédit mensuel.

Il faut aller plus loin et proratiser cette somme de 70% comme pour le calcul d’endettement d’une banque dans l’investissement locatif. On obtiens donc 350€/mois.

Si l’on ramène ce montant à l’année, cela donne 4 200€ donc 42 000€ sur 10 ans, 84 000€ sur 20 ans et 105 000€ sur 25 ans. Bien-sûr, l’idée est d’y inclure les frais de notaire au prêt moyennant aussi une négociation pour baisse de prix avec le vendeur.

Dans ma ville à Dijon pour 105 000€, je peux acquérir un bien entre 30 et 60m2 environ en fonction du secteur et de l’état du bien.

Le faite de ramener à 70% permet de ne pas se trouver au taquet de sa capacité d’emprunt et développer un mindset d’investisseur.

Quand on divise 350€ par 1 500€, le taux d’endettement passe automatiquement de 33 à 23% et il devient donc beaucoup plus facile de relouer son bien rapidement derrière pour le même montant de 500€ voire plus (le montant du loyer est la plupart du temps bien supérieur à celui du prêt mensuel à surface comparable location ou achat) qui constitue les 33% d’endettement.

Vous devenez alors rentable pour la banque qui voit que vous venez d’acheter récemment un bien qui coûte 350€ et génère 500€ minimum de loyer.

Rien empêche alors en parallèle de trouver pour soi même un autre bien moins cher en location ou d’en racheter un nouveau.

La banque peut prendre une hypothèque ou garantie de prêteur de denier sur la première opération et pour financer la seconde et ainsi de suite..

Une tactique que je souhaite utiliser également dans la location de véhicule.

Actuellement, je passe par ouicar ou drivy pour louer mon propre véhicule à des gens. Souvent, ils me la prennent le vendredi matin et me la ramènent le lundi soir. Parfois, cela peut aussi être en semaine. Au final, celui ci me rapporte bien plus qu’il ne me coûte.

Même si le locataire n’a pas remis à peu près au même niveau l’essence à la remise du véhicule, ce sont autant de frais qui s’ajoutent en plus pour lui donc le propriétaire ne se trouve jamais perdant car il transmet ses informations au site sur la base de photo à la remise des clés de début et fin ou même sans remise grâce au compteur kilométrique comparé au niveau d’essence.

Un boitier d’ouverture de porte et démarrage du moteur moyennant 29€/mois peut être installé.

La tactique reste donc la même c’est à dire qu’avec les loyers générés du premier véhicule, on en achète un second puis troisième, quatrième et cinquième véhicule etc..

L’avantage, c’est que vous ne payez aucun frais de notaire à chaque fois 😊 à part ceux pour le changement de carte grise et la rentabilité est bien meilleure.

Soyez tactique, réfléchissez comme un stratège et avancez vos pions un par un.

Publié dans Argent et liberté, Business, Générer argent, Investir, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

Recouvrer L’ÉNERGIE

Beaucoup trop de gens souffrent d’un déficit d’énergie et je me suis toujours convaincu que le secret de la réussite passe par l’énergie.

En vérité, cela commence dès le matin par ce que l’on mange, ce que l’on consomme et ce que l’on gère…

Globalement il ne faudrait pas du tout manger le matin ou à la limite, quelques fruits et céréales de temps en temps car le corps puise de l’énergie pour pouvoir digérer.

Il ne faudrait pas allumer les médias tels qu’ils soient et suivre la vie des autres car le stress grandit.

Il ne faudrait pas s’énerver contre les gens que l’on aime et ceux que l’on aime pas car la colère s’intensifie.

Nous sommes des êtres adaptatifs jusqu’à une certaine limite et lorsque nous sur sollicitons nos capacités, le corps craque de telle ou telle façon.

Arranger sa vie passe par de petits ajustements. Par exemple, nous pouvons conduire des voitures automatiques plus que manuelles, alterner voitures et autres moyens ou modes de transports, pratiquer la livraison ou le drive, effectuer des micro siestes, méditer..

Manger moins et mieux aide aussi à retrouver de l’énergie tout comme éviter les aliments transformés, laisser de côtes les céréales avec des sucres complexes et privilégier les fruits sources de sucres simples, consommer des végétaux riches en fibres et micro nutriments et de la bonne graisse végétale.

Un autre point important concerne l’activité cardiaque. Le coeur constitue le premier organe qui permet de faire circuler le sang, l’eau et l’air à travers tout le corps. Plus on pratique de la cardio régulièrement comme grâce à de la marche rapide, du tapis de course ou du vélo elliptique et plus on améliore sa condition physique globale.

Ranger le désordre extérieur qui nuit à l’ordre intérieur. Même si la sécurité reste avant tout interne, plus on possède d’objets et matériels divers, plus cela nécessite de la place et des efforts pour stocker, ranger, nettoyer etc.. et tout le monde n’a pas forcément les moyens financiers de déléguer ceci. Le stress financier vient beaucoup des dépenses superflues ou extravagantes. Une voiture neuve créer plus d’inquiétude tout comme de vouloir économiser des bouts de chandelles.

En vérité, pour chaque domaine il vaut mieux procéder par étapes avec la définition d’un plan en fonction du résultat voulu. Si je souhaite m’entraîner à la salle de sport, je vais m’acheter de bonnes baskets comme des Nike air, 3 ou 4 maillots et shorts de sport, 1 ou 2 joggings, une gourde à eau, une petite serviette.. Il faut savoir y mettre le prix et les conditions mais souvent, c’est d’une grande aide pour la suite des événements.

Savoir identifier les éléments essentiels de sa vie facilite la bonne discrimination. En effet, ce n’est pas que vous ne voulez pas regarder la tv et vous épuiser au quotidien…

Quand on devient paresseux dans le bon sens du terme, on arrive à reconnaître les éléments nuisibles de notre environnement. Ils sont un peu à l’image de bactéries et champignons qui viennent de l’extérieur pour s’accaparer tous les déchets de notre corps.

Heureusement l’on sait que l’on en possède d’autres à l’intérieur de nous et qui eux, jouent un rôle positif de protection afin de ne pas tomber dans le rang des victimes.

On ne cède pas à ce qui peut nous pousser au discours pro pharmaceutique et commercial dans le but de jouer avec notre vie.

L’énergie est déjà en nous et elle ne demande qu’à s’activer.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Energie, Plan du site, Santé | Laisser un commentaire

Devenir riche en devenant propriétaire

Aujourd’hui dans cet article, je souhaite aller à contre courant des vendeurs de formation qui arguent le faite qu’il faut absolument rester locataire et investir dans le locatif d’abord.

J’ai fais une vidéo sur les avantages de la location par rapport à être propriétaire dont je vous mets le lien ci dessous:

LES 3 AVANTAGES


Maintenant, je souhaite nuancer celà et suis convaincu que devenir propriétaire peut faciliter grandement sa richesse.

Déjà il faut savoir que dans la plupart des villes, en très peu de temps il s’avère plus avantageux d’acheter plus que de louer.

Par exemple, où je vis à Dijon en 2 ans environ le faite d’acquérir un bien pour y vivre personnellement demeure plus rentable que de louer. Bien-sûr, il existe de plus grandes villes comme à Paris où vous devez attendre plus longtemps comme environ 7 ans minimum.

Ce qui donne un avantage, c’est qu’une fois que les frais de notaire s’amortissent et frais d’agence immobilière éventuels par la souscription d’un prêt ou non pour ceux ci alors, vous commencez réellement à rembourser votre bien.

En revanche, chaque mois de location en plus deviennent autant de loyers balancés par les fenêtres et au bout de 5 ou 10 ans, celà chiffre très cher.

On peut remarquer que pendant ce même laps de temps, on arrive de la même façon à payer un bien qui au final, nous enrichit tous les mois un peu plus. Le jour où l’on souhaite le revendre, on finit par encaisser une partie de la transaction et sans même effectuer de plus value (non taxée).

Il y a aussi souvent cet argument qui dit que d’acheter son logement entame sa capacité d’endettement. Ceci reste en partie vrai car le mode de calcul d’endettement des banques prend en compte le montant du prêt par rapport au salaire pour un achat et le reste à vivre pour une location donc en principe, on peut plus facilement investir avec la location même si son salaire ne représente que 3 fois son loyer.

Mais si vous touchez au moins 2 000€/mois de revenus nets en général, même avec un taux d’endettement de 33% alors la banque peut quand même vous prêter que vous soyez locataire ou propriétaire car elle va étudier le reste à vivre. Pour 2 000€, cela représente 1 333€.

Un élément de taille reste intéressant à regarder, c’est ce qu’on appelle l’actif net.

En comptabilité, on entend par cette définition tout élément matériel ou immatériel comparé à ses dettes. Si l’on dispose par exemple, d’une société dont la valeur du local, du matériel, des brevets éventuels et des actifs financiers représente 200 000€ et que ses dettes s’élèvent à 150 000€, l’actif net s’élève à 50 000€.

Ce que l’on peut dire par là, c’est qu’un enrichissement ne se mesure pas sur du court terme. Peut être que l’on arrive à générer 500€ de cashflow net par mois mais si votre loyer que vous payez pour vous même lui revient aussi à 500€, alors vous gagnez 0€.

Si l’on achète un bien 100 000€ et qu’au bout de deux ans 12 000€ sont déjà remboursés, vous êtes déjà plus riche virtuellement de cette somme.

Deux choix s’offrent alors à vous.

Celui de revendre au même prix voire plus cher et de toucher minimum 12 000€. Sans compter qu’en rachetant au même prix toujours 100 000€ mais avec un apport de 12 000€, le crédit ne s’élève plus qu’à 88 000€ sur lequel on peut encore rembourser 12 000€ et revendre ou de racheter plus cher et conserver ses 12 000€ comme épargne pour la banque…

Soit celui d’acheter un deuxième bien et mettre en location le premier. Avec par exemple, 350€ de remboursement mensuel et un loyer hors charges perçu de 500€, vous n’entamez donc pas votre capacité d’endettement car les 350€ représente 70% du loyer ce qui pour la banque revient à une opération auto financée.

Si l’on reste locataire, on ne peut pas faire ceci à part de louer au même tarif de loyer son bien avec l’accord du propriétaire dans le but de vivre ailleurs et de payer moins cher mais dans ce cas, il n’y a pas trop d’utilité à conserver son logement en location.

L’avantage d’acheter pour y habiter, c’est que l’on se concentre prioritairement sur un seul bien sur une durée courte de 2 à 5 ans et pour rembourser au maximum voire même de procéder à des remboursements anticipés sans frais. Cf cette vidéo 😉:

Il est évident que les vendeurs de formation ne vous diront jamais qu’ils sont pour la plupart, propriétaires eux même de leur habitation soit en nom propre ou par le biais d’une entreprise.

Moi même au début, j’ai préféré acheter pour louer plutôt que pour y vivre. Toutefois, je ne conseillerai pas à tout le monde de procéder à l’identique et surtout, je n’ai pas comme il est incité souvent, souscris à des prêts pour investir.

Mes 4 premiers biens locatifs, un garage puis un studio et une chambre et encore un studio, je les ai payé intégralement en cash. Pour le cinquième, un T3 je l’ai financé à moitié par crédit puis remboursé totalement après la revente du quatrième bien. J’ai acheté encore deux autres studios derrière dont un où il me reste environ 20 000€ de prêt sur 50 000€ et l’autre 51 000€.

Donc je contredis au principe de m’endetter dès le début et au maximum pour m’enrichir et préfère croire au potentiel créatif de l’argent. Je suis presque certain que mon cinquième bien où il me reste encore 20 000€ de prêt, en 6 à 8 mois maximum il sera totalement remboursé 😊 et je vais me servir de mon sixième bien comme hypothèque pour acheter ma résidence principale. J’ai conscience que je dispose peut être de facilité au niveau de la réflexion stratégique mais je dirais surtout que j’aime suivre mon instinct même si le discours extérieur m’incite à penser le contraire.

Personnellement, je ne connais aucune personne riche et fortunée et qui ne soit pas propriétaire mais je connais beaucoup de gens pauvres qui eux sont bel et bien locataires et risquent fort d’y rester encore très longtemps même en écoutant des pseudos investisseurs.

Sans doute que vous ne percevez pas encore la puissance de la propriété et de ce qu’est un actif net. Des gourous comme celui de Père riche Père pauvre vous ont certainement embrouillés l’esprit et pour mieux vous asservir dans leur jeu du qui perd gagne et non ce n’est pas toi, c’est lui 🤔.

Chaque domaine de votre vie identifie une part de votre richesse ou de votre pénurie.

Une voiture payée 3 000€ et qui vous rapporte 6 000€ de loyers au final, constitue un actif net positif.

Un nouvel ephone payé 1 100€ après avoir revendu le sien 600€, constitue un actif net négatif et vous enfonce encore un peu plus dans le gouffre financier. Oui, continuez votre vie de locataire pendant que d’autres profitent bien de vous.

Je ne dis pas qu’il ne soit pas bon de louer. Quand on est étudiant ou jeune salarié, louer donne une certaine souplesse et permet de profiter quelques temps sans devoir rendre des comptes à son argent.

Quand arrive enfin le moment du meilleur choix financier pour sa vie future, il faut savoir se rendre plus intelligent.

Ne pas aller au taquet de sa capacité d’endettement, acheter des biens à rénover, procéder à des remboursements anticipés supplémentaires, mieux gérer ses comptes et la balance entre ses revenus et dépenses, se servir de l’hypothèque, renouveller la même opération encore et encore, utiliser des systèmes à forts rendements (location saisonnière, colocation, location meublée de standing..)…

N’écoutez pas les vendeurs de formations, soyez le formateur de vos propres ventes.

Publié dans Argent et liberté, Générer argent, Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

Gagner de l’argent grâce aux foncières cotées

GAGNER MAINTENANT
Publié dans Bourse, Générer argent, Investir, Plan du site | Laisser un commentaire

Diviser ses dépenses par deux

Aujourd’hui, ce que je souhaite démontrer c’est qu’en réduisant ses dépenses jusqu’à les diviser par deux, on peut en réalité gagner beaucoup plus.

Rentrons dans le vif du concret. Pour chaque domaine, il existe des points qui sont importants et d’autres moins ce qui signifie que dans une majorité d’entre eux, vous allez pouvoir couper en deux ce qui constitue un achat.

Car en réalité, nous ne faisons que consommer ou épargner bien plus que d’investir ou s’endetter.

Donc tant que l’on ne maîtrise pas la base, on ne peut pas poursuivre sa route en avant.

Si par exemple aujourd’hui, je touche environ 1 250€ de revenus nets mensuels d’immobilier, une cinquantaine d’euros de dividendes par mois, ce n’est pas un hasard et je ne dis pas cela pour me vanter car bien d’autres gens y arrivent mieux que moi.

Mais ce qui associe deux ou plusieurs personnes qui parviennent à accroître leur aisance financière, c’est qu’elles disposent toutes pour la plupart, d’un plan précis.

Aujourd’hui, je vous partage une façon très efficace de multiplier son argent et en réduisant par deux ses dépenses:

Admettons que l’on mange trois fois par jour, on ne peut manger qu’une fois et demie par jour. On peut aussi manger qu’un jour sur deux. Ou encore, si l’on prend entrée plat dessert midi et soir on ne mange qu’un dessert le matin (des fruits 😉) qui apporte les bons glucides au corps pour produire l’énergie, un plat du milieu le midi comme des protéines végétales pour alimenter l’air et l’eau du corps et une entrée le soir comme une bonne salade avocats noix pour l’apport de lipides utiles au renforcement musculaire.

Admettons que vous prenez deux douches par jour, une seule peut suffire le matin et le soir qu’un simple lavage à l’eau. L’on peut pratiquer également le water online washing. Celà veut dire de ne se laver qu’a l’eau mais on ne le fait qu’un jour sur deux (sauf quand il fait très chaud bien-sûr 😊). Une fois on se lave au savon ou gel douche et le lendemain qu’à l’eau. Pour les cheveux surtout s’ils sont courts, vous pouvez ne vous les laver qu’à l’eau durant plusieurs semaines d’affilée et ils vont rester toujours autant soyeux et propres à condition de le faire avec de l’eau froide.

Admettons que l’on aille travailler en voiture. On peut alterner un jour la voiture et un jour les transports en commun ou un jour la voiture et un jour le vélo ou la trotinette ou encore, un mois sur deux. Bien-sûr celà dépend d’autres critères comme les conditions climatiques ou l’éloignement géographique du domicile de votre travail mais vous comprenez le principe. Personne ne vous force à choisir un travail à une heure de chez vous ou à allumer la climatisation dans la voiture… De plus, en alternant vous économisez sur l’entretien de celle-ci ce qui compense la dépense pour un abonnement annuel ou une location de matériel..

Admettons que l’on loue un logement tout seul, il suffit de se mettre en couple pour pouvoir partager les frais. On peut être propriétaire et louer une petite partie de son logement à quelqu’un d’autre qui va payer la moitié du prêt ou la totalité de celui ci et vivre ailleurs avec une autre personne. La colocation, le rallongement par deux de son prêt immobilier de 10 à 20 ans ou 15 à 30 ans ou en le séparant sur deux têtes au lieu d’une, alors on divise encore par deux les coûts.

Admettons que l’on parte en vacances. Il s’avère bénéfique de louer sa résidence principale à la moitié du coût de ses vacances. Si l’on se fixe un budget de 3 semaines à 800€, on loue son logement à 400€ par exemple. En ce qui concerne le voyage, on peut faire en sorte de ne partir qu’avec une seule voiture au lieu de deux ou covoiturer, ne prendre que deux valises au lieu de quatre, 5 vêtements identiques au lieux de 10 etc..

Admettons que l’on consomme deux fois moins donc deux fois moins de sorties au restaurant, au cinéma, en cigarettes, en musique ou concerts, c’est tout bénéfique. Il y a même certaines mauvaises habitudes que l’on peut choisir de supprimer complétement.

Admettons que nos dépenses d’entretien soient proportionnelles à celles de notre mode de vie, on peut diviser par deux certaines pratiques pour moins d’entretien. Pas de repas signifie pas de brossage de dents, un plat sur deux veut dire un lavage en moins d’un plat. On peut repasser les pantalons et les pulls et pas les dessous et chaussettes voire maillots en période hivernale. On peut laver ses draps tous les 15 jours au lieu de toutes les semaines ou même à l’extrême, les retourner pour les faire durer quinze jours de plus etc..

Nous avons vu quelques exemples simples pour réduire par deux ses dépenses et au delà de ceci, il faut se rendre compte de la puissance du résultat:

Admettons que l’on touche 1 500€ de revenus par mois, que l’on en dépense 1 300€ et que l’on conserve 200€ ce qui revient à 2 400€ à l’année.

Maintenant, au lieu de dépenser 1 300€ on ne dépense plus que 750€ et l’on garde 750€ ce qui revient donc à 9 000€ par an.

Le résultat reste sans appel. On réduit ses dépenses par 2 et l’on augmente ses revenus par 3,75 (9 000€/2 400€).

Si l’on parle de l’effet cumulé dans les investissements, il existe également dans les dépenses et accroît encore le potentiel du premier 😉.

« Si vous achetez des choses dont vous n’avez pas besoin, vous allez être obligé prochainement de vendre des choses dont vous avez besoin. » Warren Buffett

Publié dans Argent et liberté, Economiser, Investir, Plan du site | Laisser un commentaire

Convaincre les gens

Pour convaincre n’importe qui, il faut savoir démontrer que l’on a confiance en ce que l’on dit et affirme.

Plus on a confiance en soi et possède de l’assurance, plus on peut remporter l’adhésion.

Celle ci peut aller dans un sens positif ou négatif.

Des personnes arrivent à rallier des milliers ou millions de gens avec elles comme le Mahatma Gandhi, Martin Luther King ou Malcolm x…

Mais d’autres gens dangereux ou borderline à l’instar du dictateur Hitler, du gourou Charles Manson ou journaliste écrivain Eric Zemmour produisent les mêmes schémas avec des résultats négatifs ou dévastateurs.

Le premier travail pour convaincre consiste à renforcer sa confiance en soi et à l’aide de sources positives.

Deux personnes avec les mêmes capacités intellectuelles ou psychiques au départ prennent une direction diamétralement opposées selon qu’elles se nourissent de telles ou telles influences. Celles ci s’implémentent alors si fortement dans le cerveau, qu’elles forment ensuite le caractère et façonnent au final la destinée d’un individu.

Celui ci n’a plus vraiment conscience des bonnes références car il se base sur des habitudes plus que sur des systèmes de valeurs. Le sien lui paraît tout autant valable que celui du voisin.

Toutefois, le réseau neuronal du cerveau demeure suffisamment souple et malléable afin de se reconstruire et se remodeler.

En réalité, on peut tous se départir d’une mauvaise habitude. Admettons que l’on prive un enfant de sucre durant toute sa jeunesse et adolescence, il ne va pas en éprouver le besoin car il n’a pas fabriqué de chemin d’accès à celui ci.

Un circuit de neurones semblable à une chaîne qui forme un maillon de millions de petites autoroutes peut éliminer les mauvais embranchements et en créer de nouveaux bien meilleurs et plus efficients.

Il en va de même quand il s’agit de convaincre. Même avec les meilleurs arguments du monde, ils ne résistent pas à un manque de confiance en soi.

Je préfère de loin écouter une personne dire des bêtises ou inepties avec assurance comme mon ami le joueur Zlatan ou l’acteur Jean Claude Vandamme que d’écouter de belles paroles bien creuses et soporifiques de la part de journalistes ou hommes politiques sans épaisseur…

A vous de choisir dans quel camp vous souhaitez aller, celui du mensonge et déni envers soi même ou celui de l’amusement et la dérision envers le monde entier 😉.

Ce qui différencie les gens qui savent convaincre, c’est que peu importe ce qu’ils disent, ils ne laissent pas indifférents, suscitent la polémique et vendent du papier. D’où le faite que certains s’en servent comme d’un fond de commerce ou jeu de manipulation.

Accordez vous le temps de savoir sur quoi vous souhaitez disserter et en vivant réellement l’expérience car il reste beaucoup plus essentiel de parler de choses que l’on a vécu et ressenti réellement.

Si en revanche, vous ne savez pas quoi dire, pas la peine alors de chercher à inventer pour se donner bonne conscience comme madame Irma. A défaut d’être voyant, il faut accepter de dire que l’on ne sait pas et ne vous inquiétez pas ni n’ayez crainte, les gens vous accorderont quand même toute leur bonté et sollicitude même si vous vous appelez Isabelle Morini-Bosc 😊.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Efficacité, Leadership, Plan du site | Laisser un commentaire

Un PAS de plus

Comme dit la fameuse expression que la ville de Rome ne s’est pas construite en un jour, alors il faut procéder et agir pas à pas.

Pour progresser, rien ne vaut également de fournir un effort supplémentaire et c’est celui ci qui va faire la différence comme les plus grands sportifs qui arrivent avant le début de l’entrainement et en repartent bien après.

Dans mon travail, bien que je dispose d’une pause administrative de 5 minutes à la fin de la journée, je ne l’utilise pas pour fermer mes logiciels car cela met moins de 30 ou 5 secondes même et je continue encore à prendre des appels. En moyenne, j’arrive à cumuler 2 ou 3 appels en plus par jour ce qui en un mois ou une année donne des gros résultats et récompense ma performance quantitative. Je développe également un discours de qualité et qui se veut toutefois précis et sûr pour encore plus de gains. Vous pouvez trouver vous aussi et quelque soit le domaine, des moyens de gagner plus si vos revenus ne sont pas que fixes et recouvrent d’autres récompenses ou pour évoluer vers plus de compétences.

Dans l’activité physique, je dépasse très régulièrement les 100 pompes par jour et les 10 000 pas. Je m’efforce d’améliorer mon hygiène de vie au quotidien, étapes par étapes et au fil de mes connaissances acquises. Par exemple, j’ai diminué voire presque éliminé le sel de mon alimentation qui cause de l’hypertension, des troubles cardiaques et vasculaires, de l’ostéoporose et endommage les reins, la prostate et la vessie… La santé demande des remises en question perpétuelles et de nouvelles approches plus performantes.

Dans le domaine de l’investissement, je maîtrise désormais comment remplir un certificat de cession ou d’immatriculation d’un véhicule et changer une carte grise pour mettre en location rapidement une voiture. Je peux dans l’immobilier locatif, faire financer les meubles par un crédit en les incluant dans les factures de travaux de l’artisan et repousser le délai pour récupérer ceux ci qui restent encore stockés au magasin en attente par exemple, de signer l’acte définitif ou par simple manque de place… On ne bâtit une maison que briques après briques.

Dans les relations, s’efforcer d’être plus compatissant et à l’écoute reste un travail de longue haleine. Hier encore, un homme ivre était affalé par terre au beau milieu d’un carrefour et les voitures faisaient un détour sans s’arrêter ou les passants marchaient sans broncher. Je suis allé voir s’il allait bien et il ne m’a pas répondu. Pour éviter le coma éthylique, j’ai pris sa canette de bière encore bien remplie que j’ai vidé dans la poubelle d’à côté et attendu qu’il se relève en l’aidant. Je lui ai demandé de m’indiquer à quel endroit il habitait et il a fait un geste du bras. Je l’ai encore regardé marcher et il avait tout juste de quoi tenir sur ses pieds. J’aurais pu peut être contacter les pompiers ou le guider davantage et on ne peut jamais être parfait mais j’ai juste essayé de faire de mon mieux malgré la situation. L’effet de foule a produit que quand je me suis mis à lui parler alors qu’il était encore au sol, une voiture a baissé sa vitre et deux passants se sont soudainement rapprochés. Devenir plus ouverts dans ses relations au quotidien demande seulement de la patience et la gratitude pour la vie mais tout se développe avec parcimonie si l’on garde la bonne attitude.

Sur le plan pratique, faire plus signifie apprendre plus par soi même. Par exemple, savoir cuisiner, se couper les cheveux, réparer des choses, remplir des formulaires etc.. Tout s’assimile avec un peu plus de confiance en ses propres capacités et dans la croyance de celles des autres à nous les enseigner.

Dans la psychologie, le travail de faire plus semble être le plus important. En effet, rien s’avère possible tant que notre cerveau ne possède pas suffisamment d’armes pour avancer. L’inconvénient principal aujourd’hui, il se trouve dans l’idée que l’esprit guide le corps et le coeur et non l’inverse. Ce qu’il faut mettre en avant, c’est qu’un esprit sain ne peut être rien dans un corps sain et inversement. Une meilleure psychologie amène de meilleurs résultats physiques et à condition, de comprendre comment le corps fonctionne et la physiologie globale de celui ci. Une fois que l’on comprend ceci, accompagner de bonnes pratiques hygiénistes à de la méditation plus régulière ainsi que des exercices de visualisation positive auto réalisatrice aboutit à métamorphoser ce qui au départ, semble irréel.

Nous avons vu ci dessus, quelques façons d’obtenir plus de résultats grâce à quelques efforts supplémentaires. A nous de les engager dans la bonne direction et afin de multiplier par cents ou milles tous ses pas qui s’additionnent.

Publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Développement personnel, Gagner argent, Motivation, Plan du site, Santé | Laisser un commentaire

ACHETER ou LOUER sa RÉSIDENCE PRINCIPALE

Publié dans Immobilier, Investir, Plan du site | Laisser un commentaire

5 hacks de longévité

Si vous voulez vivre plus longtemps et en bonne santé, vous pouvez utiliser 5 hacks de longévité.

Le premier consiste à se lever plus tôt. Par exemple, entre 5h et 7h en période estivale et 6h et 8h en période hivernale. Si l’on affine encore plus cela, alors en été c’est à 5h, printemps à 6h, automne à 7h et hiver à 8h. Bien-sûr, écouter les besoins de son corps signifie aussi que si l’on est réveillé avant l’heure, rien empêche de se lever. Il faut seulement garder ses plages horaires en tête et ensuite, s’adapter à son rythme biologique et au temps des saisons.

Le deuxième hack suit le premier et il réside dans l’habitude de se coucher plus tôt. A moins que vous ne pratiquez le sommeil polyphasique, en mode monophasique, plus on se couche tard et plus on dérègle son rythme de sommeil. Les gens qui dorment plus tard ont tendance à être plus stressés, plus dépressifs et plus soumis à des troubles divers comme cardiaques ou bipolaires. L’ideal reste de se coucher entre 20h et 22h en période hivernale et 21h et 23h en période estivale. Comme pour se lever plus tôt, rien empêche de se coucher un peu plus tôt ou plus tard mais il faut suivre cette ligne de conduite.

Le troisième hack concerne la méditation. De nombreuses études ont démontrés les bienfaits de cette pratique à condition qu’elle soit régulière. Elle permet une conservation des télomères qui sont des bouts d’extremite d’ADN ce qui préserve aussi du stress, des phénomènes inflammatoires et rallonge l’espérance de vie. La pratiquer même que 5 minutes chaque jour vaut mieux que 30 minutes un ou deux jours par mois.

Le quatrième hack tient à notre alimentation et sa capacité à diminuer celle ci ou sa fréquence. Je ne suis pas un spécialiste en la matière mais je constate que l’on mange beaucoup trop et souvent. L’idéal va dans la fréquence et la recence. Pratiquer le jeûne intermittent en sautant régulièrement un repas comme celui du soir ou une journée et laisser un intervalle minimum de 8h entre deux repas, apporte les meilleurs bienfaits au corps. Celui-ci peut mieux se reposer pour reconstituer les cellules et éliminer celles qui sont viciees. Si l’on mange des produits de qualité, essentiellement des fruits et légumes, les effets demeurent encore plus bénéfiques.

Le cinquième hack repose sur l’activité. Si l’on peut associer le mot repos à celui d’activité, c’est parce que l’on sait comment être bien actif. Ce n’est pas en jouant aux jeux vidéos, surfant sur les réseaux sociaux et d’aller courir 1h chaque jour que l’on sait comment être bien actif. Il s’agit plutôt d’écouter et respecter ses besoins fondamentaux comme celui de la marche et du renforcement musculaire et cérébral. Une personne active garde un corps en parfait état de mouvement et un esprit alerte et éveillé. Elle concilie activité physique, intellectuelle, mentale et spirituelle sans outrepasser ses limites grâce à du repos salutaire.

On a vu que pour vivre longtemps et en bonne santé, cela ne demande pas de mettre en place des habitudes trop compliquées mais simplement, de conserver en mémoire quelques bonnes décisions que l’on active ensuite chaque jour le plus souvent possible comme des rituels indispensables.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Energie, Plan du site, Santé | Laisser un commentaire

Les compétences fondamentales

Aujourd’hui, deux compétences fondamentales à maîtriser sont la communication et le marketing.

Mettre en pratique ces deux compétences permet d’accroître sa réussite au quotidien et ceci, dans tous les domaines comme au niveau social, professionnel, familial, affectif, amical etc..

Une bonne communication passe par le faite, de savoir faire preuve de précision dans ses requêtes. Aussi au delà de demander, diffuser des informations précises comptent tout autant.

Ce qui signifie que l’on doit se rendre digne de confiance dans ses paroles. Quand il s’agit de dire que l’on ne sait pas, on ne sait pas. Parfois, il vaut mieux différer sa question ou réponse que de parler trop vite.

Mais la communication va bien au delà du verbal. Le non verbal compte tout autant et cela passe par l’attitude, l’ouverture, l’accueil, le sens du service, le maintien du corps, le regard, les expressions, les gestes ou le sourire..

Ensuite vient le marketing. Saisir la demande et savoir s’y adapter rentre dans ce cadre tout comme stimuler la demande par une meilleure offre.

Par exemple, dans chaque situation, il faut deviner ce que veut la personne par des questions mais aussi, susciter l’envie d’agir quand au départ le besoin ne se fait pas présent.

Toutefois, lorsque vous proposez une offre, on doit comprendre qu’elle peut ne répondre qu’à un besoin ponctuel et qui n’engage pas forcément un acte d’achat.

Il est compréhensible que l’on veuille par exemple, proposer des formations via YouTube ou autres et facturer cela mais c’est souvent du quitte ou double.

Donc l’idéal consiste à s’orienter vers une demande déjà existante et faire mieux que ses concurrents. Rien empêche de fabriquer le meilleur kebab, de véhiculer le plus complet coaching immobilier ou de louer le studio le plus pratique…

Le prix et l’utilité, deux choses essentielles à maîtriser. Si vous y associez une bonne communication virtuelle, verbale et non verbale, le succès va se frayer un chemin de lui même et il vous suffira simplement de le suivre car le leadership soutient et accompagne alors tous vos résultats.

Publié dans Accomplissement, Business, Développement personnel, Efficacité, Leadership, Marketing, Plan du site, Travail | Laisser un commentaire