Préceptes bouddhistes

Voici 10 préceptes bouddhistes repris de Wikipédia à appliquer au quotidien afin d’obtenir bonheur et accomplissement :

  • S’efforcer de ne pas nuire aux êtres vivants, ni retirer la vie,
  • S’efforcer de ne pas prendre ce qui n’est pas donné,
  • S’efforcer de ne pas avoir une conduite sexuelle incorrecte – plus généralement garder la maîtrise des sens,
  • S’efforcer de ne pas user de paroles fausses ou mensongères,
  • S’efforcer de ne pas user de paroles dures ou blessantes,
  • S’efforcer de ne pas user de paroles inutiles,
  • S’efforcer de ne pas user de paroles calomnieuses,
  • S’efforcer de ne pas avoir de convoitise,
  • S’efforcer de ne pas user d’animosité,
  • S’efforcer de ne pas avoir de vues fausses.

Cela signifie donc:

  • Ne pas tuer,
  • Ne pas voler,
  • Ne pas être avide, s’abstenir de sexualité sans amour,
  • Ne pas mentir,
  • Ne pas vendre ni acheter de boissons alcoolisées, ne pas s’intoxiquer,
  • Ne pas propager les erreurs, ni les défauts des autres,
  • Ne pas faire son propre éloge, ni diffamer les autres,
  • Ne pas manquer de générosité tant spirituelle que matérielle,
  • Ne pas se mettre en colère sans raison,
  • Ne pas calomnier les trois trésors : Bouddha, Dharma, Sangha.

Chacun peut interpréter cela de la façon qu’il le souhaite mais l’on doit se fonder sur un paradigme global et une vision universelle du monde et de l’existence.

 

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Plan du site | Laisser un commentaire

Secrets de richesse n°2

Dans ce premier article, il existe des secrets simples à respecter :

Secrets de richesse

Voici donc de nouveaux secrets qui permettent de faire une différence :

-Dépenser moins que ce que l’on gagne facilite la création de richesse.

-Acquérir des actifs qui rapportent de l’argent et réduire les passifs qui en sortent.

-Apprendre l’abondance signifie se rendre capable de savoir dépenser pour de la qualité et augmenter la durée de vie d’un produit.

-Oublier l’enrichissement pur et privilégier la création de valeur.

-Gérer son stack est un mot qui appartient au poker et qui s’applique dans tous les domaines (comme dans l’investissement loctif en mettant 10% d’apport pour multiplier les biens) pour signifier sortir le moins possible.

-Se baser sur des éléments passé pour prendre des décisions comme miser en cas de pertes, le montant perdu depuis l’entrée sur la table sur du poker ou le double de la mise précédente systématiquement ainsi que sur des paris sportifs (côtes de 2 minimum).

-Miser sur la qualité comme dans l’immobilier (état, lieu) ou la bourse.

-Sortir de son esprit toutes les pensées de pénurie basées sur la frustration et apprendre la gratitude perpétuelle quelle que soit la situation.

-Se libérer de toutes les chaînes et pour prendre la responsabilité de sa propre vie.

-Garder la confiance en soi même si le monde crie le contraire.

-Prendre les risques au bon moment comme investir dans une action au moment ou celle ci est la plus basse.

-Ne jamais juger car cela rabaisse l’esprit et freine les opportunités.

-Se détacher de l’argent et ouvrir son cœur au monde entier.

Publié dans Gagner argent, Générer argent, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

La visualisation

Savoir visualiser est important pour atteindre les résultats que l’on veut car cela aide à les obtenir plus facilement et à se fixer aussi de meilleurs objectifs.

Dans ceux ci, il y a le but recherché et le ou les moyens d’y parvenir.

Souvent, l’on a tendance à se focaliser sur les résultats plus que sur les étapes. Admettons que l’on veuille réaliser un tour du monde en une année. Si on ne détermine pas précisément ce que l’on va faire et comment, il n’est donc pas possible d’y parvenir.

Pourtant, une façon simple c’est de procéder par de la visualisation créatrice. Comment cela fonctionne?

Concrètement, l’on regarde les différentes étapes et l’on s’imagine en train de les réaliser avant même de les effectuer réellement. Par exemple, on participe à l’émission très physique de Ninja Warrior ou on se dit qu’à cet obstacle je vais plutôt faire cela et à celui ci je vais être comme cela etc..

Mais le but, c’est de dérouler les différentes étapes dans sa tête comme un scénario qui se réalise vraiment et non pas seulement d’avoir de vagues idées. C’est cela qui va faire une réelle différence comme l’indique d’ailleurs Wallace Wattles dans le livre La science de l’enrichissement.

Souvent on a tendance à privilégier la concentration mais l’on perd de vue cet aspect très important de création mentale préalable. En faite, une bonne dose de confiance combinée à de la visualisation vaut bien mieux que de vouloir se sentir concentré.

Pour réaliser cela, il est possible de méditer le matin en posant son esprit pour le rendre paisible et calme et sans avoir besoin de voir quoique ce soit afin de ne ressentir que son corps et sa tête. La visualisation n’a pas besoin de se provoquer dans un état de relaxation mais plutôt au moment ou on bouge et que notre corps et esprit sont en mouvement.

Donc la méditation sert de base et de préalable pour se relaxifier et ensuite aider à devenir plus clairvoyant ou lucide, le reste de la journée afin d’établir des scènes très précises de ce que l’on veut.

Après bien sur, le déroulement et la finalité peuvent ne pas être totalement identiques à ce que l’on souhaite au départ mais au moins on pose les fondations et les maillons afin de contribuer du mieux possible à l’image que l’on se forme dans son esprit.

En définitive, il n’y a rien de plus épanouissant que de façonner des pierres dans sa tête et de les voir ensuite se mettre en œuvre dans la vie bien réelle.

 

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Plan du site | Laisser un commentaire

Réaliser ses objectifs

Pour réussir plus facilement, il est important de choisir un objectif et de s’y tenir.

Admettons que l’on veuille rembourser le plus vite possible un crédit immobilier dans le cadre d’un investissement, il faut se donner les moyens d’y arriver et en se fixant de sous objectifs.

L’objectif principal est la cible et les objectifs secondaires sont les sous étapes qui permettent d’aboutir au résultat escompté.

Surtout, il ne faut pas avoir à l’esprit trop d’objectifs principaux car c’est la meilleure façon de ne pas se donner d’étapes pour y arriver et de procrastiner.

Une chose à la fois vaut mieux que dix choses comme résultats en projet.

Bien sur, le but c’est de garder le cap et le regard sur ce que l’on veut et ensuite de trouver la meilleure façon d’y parvenir en adoptant la meilleure stratégie.

Dans l’exemple précédent de rembourser rapidement un crédit, cela peut passer par un changement dans ses habitudes de consommation, par l’application d’idées à différentes périodes comme de placer de l’argent sur des comptes moins fiscalisés, avec moins de frais et mieux rémunérés et disponibles, par des nouveaux business etc..

Le but consiste à atteindre plus rapidement un meilleur effet de levier pour obtenir aussi plus vite sa liberté et son indépendance financière.

Ne pas s’éparpiller est la meilleure stratégie pour simplifier sa vie et atteindre plus facilement ses différents rêves qui deviennent bien réels.

 

Publié dans Accomplissement, Efficacité, Gagner argent, Plan du site | Laisser un commentaire

Gagner en bourse

Pour réussir à gagner de l’argent en bourse, il est important de maîtriser plusieurs éléments déterminants grâce à des critères bien précis:

-Le premier est d’évaluer la valeur de l’action au moins sur les 5 dernières années et de regarder la valeur la plus basse, la plus haute et moyenne annuelle en la comparant aux années d’après. Si ses différentes valeurs sont toutes identiques ou plus hautes que les années précédentes, il s’avère bénéfique de passer à la deuxième étape.

-Le second élément consiste à savoir s’il s’agît d’une action qui verse un dividende (en cas de bénéfice) chaque année depuis au moins 5 ans et si possible en augmentation (aristocrates dividendes) mais pas dans tous les cas et une société qui verse cela le fait précisément pour récompenser et fidéliser ses actionnaires. Il s’agît en général de grosses sociétés ou avec un avantage concurrentiel.

-Le troisième élément va se faire dans la recherche d’une action à un niveau de prix correcte (inférieure au cours historique moyen) car une société qui propose une action trop élevée, cela peut signifier qu’elle est victime de son succès ou alors qu’elle attend beaucoup trop de ses actionnaires pour mettre de l’argent dans ses caisses et donc à tout moment cela peut baisser.

-Le quatrième élément réside dans la recherche du bon moment pour investir c’est à dire pendant les saisons de vaches maigres et en général, entre le mois de novembre et avril mais entre janvier et avril est souvent encore plus bénéfique.

-Le cinquième élément se base sur le coût d’opportunité. Choisir entre une action d’un coût de 50€ qui récompense 2€ de dividende ou une autre d’un coût similaire et qui récompense 2.50€ de dividende.

-Le sixième élément est d’éviter au maximum les arbitrages car souvent un actionnaire est tenté de revendre quand cela descend trop et va acheter une autre action au mauvais moment quand le prix n’est pas assez avantageux. En général, en résistant aux baisses et en ne faisant rien d’autre que d’attendre, l’on profite d’un meilleur effet de levier et l’on évite par la même, les frais du courtier sur chaque achat.

-Le septième élément parie sur la durée. L’on patiente le temps qu’il faut pour bénéficier d’une meilleure fiscalité tout en plaçant au fur et à mesure pour gagner autant sur l’action que le dividende.

Une dernière mise en garde est de veiller à ce que le dividende ne soit pas trop élevé (entre 3 et 6% maximum) car au delà c’est souvent l’indice que même s’il s’agît d’une grande société ou qui verse de l’aristocrate dividendes, la valeur de l’action varie plus et souvent dans le mauvais sens ce qui érode le rendement. (dividende/action à l’achat*100 et action moyenne annuelle/dividende annuel*100)

Avec ses différentes choses simples à appliquer, il est donc possible tout de suite d’obtenir un très bon rendement bien supérieur à celui d’un livret ou d’une assurance vie classique en euros dès la première année et qui augmente encore de plus en plus.

Publié dans Efficacité, Gagner argent, Générer argent, Investir, Plan du site | Laisser un commentaire

Les sondages rémunérés

Il est très simple de gagner de l’argent et en participant à des sondages rémunérés que cela soit sur le web ou au sein d’un institut spécialisé proche de chez soi.

En effet, de nombreux sites comme maximiles, toluna, mysurvey ou encore mon opinon compte permettent d’être récompensés très facilement par des points transformables en cadeaux ou en cash à partir d’un certain seuil, par de l’argent ou des chèques cadeaux.

Il en est de même par le biais des organismes de sondages proches de chez soi et qui rémunèrent en chèques, billets ou chèques cadeaux juste après l’étude ou la semaine suivante par courrier.

Le principal avantage des sondages rémunérés est que c’est net d’impôts et assez rapide à effectuer (sur le net) ou à un taux horaire très intéressant (entre 12 et 40€ de l’heure) pour les tests en direct.

Aussi, pour pouvoir correspondre plus facilement au panel demandé, il faut veiller à se renseigner en amont sur le sujet comme quand il s’agît par exemple, de participer à une étude sur les banques en lignes et que vous n’y êtes pas forcément client ou encore quand l’étude est réservée à des gros consommateurs ayant de gros salaires et que ce n’est pas forcément votre cas.

Il est possible de contourner cela en s’informant ou en répondant de manière à aller au maximum dans le sens de l’objectif recherché par le questionnaire pour obtenir le résultat escompté.

Bien sure, pour l’organisme les réponses données ne sont pas objectives mais le but réside souvent pour eux à répondre à des clients que sont des marques ou entreprises afin que celles ci puissent développer leurs offres ou l’améliorer donc ce n’est pas mauvais en soi que de n’être pas forcément totalement concerné au départ, par le sujet.

A vous de tester.

Publié dans Gagner argent, Plan du site | Laisser un commentaire

Le coût d’opportunité

Pour savoir saisir des opportunités, il faut être en mesure de calculer combien rapporte une chose par rapport à une autre. En faisant cela, l’on peut mieux décider et choisir pour l’avenir.

Imaginons que l’on souhaite acheter sa résidence principale, si le coût de cette résidence me rapporte de l’argent à la revente grâce à une bonne plus value alors cela peut être avantageux. Mais l’inconvénient principal est que c’est aussi un élément bloquant puisque cela entame ou annule même sa capacité d’endettement qui ne doit pas dépasser 33% au regard des banques.

Une des façons de contrecarrer cet aspect consiste à financer un bien à rénover et en y incluant les travaux dans le montant du prêt puis de le revendre deux ou trois années plus tard 30 ou 50% plus cher et en rachetant un bien de 15 ou 25% plus cher que le premier et de manière à en garder pour soi et ainsi de suite.

Maintenant le principal consiste à toujours comparer si tel achat ou investissement de tel montant rapporte mieux ici que là donc de comparer plusieurs possibilités.

Ce qui veut dire que l’on peut effectivement acheter pour revendre plus cher ou encore privilégier le locatif ou la bourse.

Si l’on a 10 000€ de côté et que l’on veut acheter un garage pour le louer qui a un rendement (loyer à l’année/coût total du garage frais de notaire inclus*100) de 6% à l’année fixe (même si les intérêts remboursés à la banque diminuent) alors que la bourse en rapporte plus de 8% rien qu’en un an et cela augmente chaque année grâce à une stratégie d’investissement dans la valeur, il vaut mieux prendre la bourse. Cela concerne le domaine de l’investissement.

Pour le domaine de la consommation, si l’on achète une paire de chaussures à 20€ et qui ne durent qu’un an, celle ci coûte donc 20€ à l’année. Si l’on en achète une autre qui coûte 100€ mais qui dure 10 ans alors elle ne coûte que 10€ à l’année.

Aussi l’on peut comparer deux produits ou services différents mais pour un même prix comme de mettre par exemple 20€ chaque mois sur une assurance vie plutôt que dans des chaines tv du satellite.

L’une des raisons qui différencient souvent les personnes riches des autres c’est qu’ils savent utiliser à leur profit le coût d’opportunité grâce à l’argent des autres (banques, locataires, clients..) et de manière à pouvoir mettre plus de chances de leur côté car ils ne misent pas le leur. Après il faut le faire si entre guillemet, le jeu en vaut la chandelle.

Revendre un actif est souvent déconseillé mais parfois utiliser la somme acquise pour une meilleure opportunité comme avec un marchand de bien (investissement avec travaux) et sans faire de prêt s’avère avantageux ou alors en faire un et mettre l’argent de la vente dans les dividendes aristocrates par exemple selon le plus avantageux…

Donc il ne faut pas négliger cette notion très importante de coût d’opportunité dans sa stratégie de liberté et d’indépendance financière. Comme l’on dit souvent, les conseilleurs ne sont pas les payeurs donc il ne faut pas tomber trop vite dans le piège du banquier dont son but consiste à vendre de la monnaie ou encore dans celui de l’achat coup de cœur…

Se rendre avisé, c’est savoir regarder quelles peuvent être mes opportunités et ensuite de passer à l’action. A chaque moment, il y a des occasions incroyables qui arrivent et si l’on passe à côté d’une d’entre elles l’on prend la suivante et l’on jauge sa valeur au regard du moment présent et de son coût.

En effet, il n’y a pas de bon moment car celui ci est maintenant. Le jour ou l’on peut dire que l’on a pas besoin d’acheter à crédit sa résidence principale et de la revendre ensuite c’est que l’on a su prendre le train en marche et observer son fonctionnement et les mécanismes qui le font avancer.

Il en est de même pour l’investissement et l’enrichissement.

Publié dans Argent et liberté, Générer argent, Investir, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

Etre efficace

Etre efficace cela signifie faire une action une seule fois et en tirer des fruits durables. Voici donc plusieurs exemples de cela très simples à appliquer dès aujourd’hui.

– Négocier son salaire à la hausse une seule fois va faire gagner plus sur du long terme chaque mois et pour atteindre plus vite une liberté financière.

-Mensualiser ses impôts, assurances et autres frais permet de répartir mieux les sorties d’argent avec une gestion mensuelle plutôt que d’avoir une seule sortie d’un coup et ne pas bénéficier d’opportunités de placements plus rémunérateurs.

-Mettre de l’argent une seule fois sur un PEE ou PERCO dans le cadre de l’intéressement ou que sur du PERCO pour la participation donne droit à un abondement (versement complémentaire de la société) dès le déblocage des fonds et qui peut augmenter en fonction du montant placé. Cela n’est aussi soumis qu’à de la CSG CRDS (non impôts sur le revenu).

-Faire les mêmes achats de courses alimentaires une seule fois par mois sur internet à récupérer ensuite au drive gagne du temps et de l’argent.

-Renégocier son crédit une seule fois à la baisse augmente son pouvoir d’achat chaque mois.

-Effectuer une seule fois 20 versements sur une action (dividendes aristocrates) quand celle ci est à un prix avantageux diminue les frais en cas de montant important et facilite l’enchérissement à la hausse plus rapide du faite du rendement sur dividende plus élevé.

-Revendre une seule fois un produit quelconque comme un téléviseur ou un véhicule en trop augmente d’un coup son capital.

-Demander une remise sur un abonnement ou un avantage sur un service apporte un bénéfice durable.

– Se former une seule fois sur un domaine peut amener à développer un savoir faire indéniable de façon régulière.

En réalité, il existe pleins de moyens d’optimiser ses résultats très simplement et pour ensuite mieux entrevoir l’avenir.

Il suffît généralement de réfléchir en se demandant d’abord pourquoi en faisant cela tel résultat va se produire et ensuite de savoir comment procéder pour l’obtenir.

A vous de jouer et bonne chance.

Publié dans Argent et liberté, Economiser, Efficacité, Gagner argent, Générer argent, Plan du site | Laisser un commentaire

Secrets de richesse

Il existe des secrets de richesse qui en faite sont surtout des méthodes simples à apprendre et à appliquer qui reposent seulement sur du bon sens.

En les connaissant et les appliquant, l’on parvient à obtenir de très bons résultats mais il suffît souvent de passer à l’action avant même que d’autres se demandent s’il est bon de le faire.

Voici donc plusieurs façons simples de s’enrichir :

-Si l’on veut investir dans l’immobilier locatif, le principal n’est pas de créer du déficit mais au contraire au minimum de l’autofinancement (loyer couvre crédit et charges, vacances locatives, taxe foncière, impôts..) et le taux d’endettement lui est calculé par la banque sur la base de 80% du loyer et non 100%. Les frais de dossier, assurance du prêt, intérêts d’emprunts ou travaux sont déductibles (non les loyers encaissés).

-L’une des manières simples de dégager de la rentabilité sur un bien immobilier et de rembourser le crédit plus rapidement consiste au départ, à allonger le crédit au maximum sur 20 ou 25 ans pour avoir une marge plus élevée entre le coût du crédit et le montant du loyer encaissé (idéalement de 30%) et en plus des autres charges déduites précédentes (assurance, taxe foncière, copropriété, vacance 1 mois min etc).

-Pour se protéger du risque de loyer impayé, la meilleure solution consiste à souscrire une assurance loyer impayé payable mensuellement et pour une somme modique.

-Si l’on veut toujours avoir de l’avance sur les encaissements de loyers, il faut bien sur que ceux ci soient payables par le locataire à échoir c’est à dire en début de mois et surtout, que la traite mensuelle du crédit soit elle débitée du compte qu’en fin de mois.

-Il faut faire en sorte aussi d’avoir un compte spécifique dédié à l’encaissement des loyers ou placer la marge dégagée du crédit sur un livret.

-Pour gagner de l’argent en bourse, une technique très simple réside dans le faite d’acheter un tracker ou etf du CAC 40 qui va dépasser les meilleurs résultats sur les actions ou de choisir de bons aristocrates dividendes ou de bonnes sociétés au bon moment.

– Une autre chose importante à savoir, c’est que dans la plupart des cas la rentabilité se fait à l’achat et non à la vente. Si l’on achète une action pas chère, la rentabilité du dividende (rendement) est meilleure et on peut aussi acheter plus d’actions identiques au meilleur prix. Si l’on achète un bien immobilier à un bon prix du marché et avec un fort potentiel, cela est identique et au lieu de dégager 6 ou 8% de rentabilité (loyer hors charge brut dégagé sur l’année/prix d’achat) l’on obtient 12 ou 15 ou même 40%.

-Plus de 95% des personnes qui perdent de l’argent en bourse investissent sur du court terme donc l’idéal est de le faire sur du long terme (8 ans minimum sur un PEA) et 10 ans sur un compte titre en sachant que les deux types de comptes peuvent s’ouvrir avec une meilleure fiscalité sur le premier.

-En bourse, la meilleure période de l’année pour acheter à prix bas va de début Novembre à fin Avril et dans l’immobilier ainsi que pour négocier entre Juillet et Aout et début Octobre à fin Février.

-S’enrichir pour gagner 1000€ n’est pas plus difficile que pour gagner 10€. Il s’agît seulement d’élever sa conscience et de comprendre le pouvoir des chiffres. Si l’on sait qu’un taux d’intérêt de 10% équivaut à multiplier un chiffre quelconque par 1,10 alors on peut aussi multiplier ce même chiffre par 2 ou encore, garder le même rendement de 10% mais en sachant que l’on peut y investir plus d’argent car le montant de l’action est plus bas.

-La plupart des personnes pensent que pour gagner de l’argent facilement et rapidement, il faut de l’expansion et de la croissance. Hors, la crise de 2008 par exemple a permis à de nombreuses personnes d’exploser tous leurs résultats en un temps record comme en bourse ou dans l’immobilier.

-La richesse est avant tout une question de mindset c’est à dire de savoir quoi faire et comment le faire en ayant confiance en soi et avec un esprit d’abondance.

Voici quelques exemples simples pour se diriger vers l’indépendance financière mais le plus important, c’est d’agir et de commencer maintenant.

 

Publié dans Argent et liberté, Gagner argent, Générer argent, Plan du site, Richesse | Un commentaire

Voir grand

Pour atteindre de meilleurs résultats, il est essentiel de voir grand et de ne pas se contenter du minimum.

Si c’est le cas, l’on se fixe de petits objectifs et donc l’on finit aussi par s’y habituer et se contenter de cela. Trop de gens tombent dans ce piège là.

Même en ayant des rêves impossibles, il s’avère toujours plus profitable de les entrevoir et les caresser en esprit afin d’en créer la matérialisation concrète. Bien sur cela passe au départ, par des actions qui peuvent ne pas avoir un lien directe avec l’image prospère que l’on veut de sa vie mais elles aident et rapprochent au fur et à mesure de la grandeur.

Il reste toujours dangereux de dire aux personnes de taire leurs idéaux et d’arrêter de croire à l’impossible.

Car beaucoup au contraire ont réussis des choses qui le semblaient au départ et pourtant, les ont réalisées. Il n’y a qu’à regarder les grands inventeurs, sportifs ou encore entrepreneurs…

Donc cet article s’adresse tout particulièrement à ceux qui peuvent vivre actuellement dans une situation délicate, soit parce que l’existence ne les a pas forcément gâtée dès le départ ou que des évènements les ont amenés à là ou ils en sont aujourd’hui. A ces gens, ce qu’il faut dire c’est que rien est terminé car si l’on est en vie alors il faut lui en donner un sens et sans pour autant vouloir se responsabiliser à 100%.

En effet, il existe certains auteurs ou encore youtubeurs qui disent que l’on est responsable de tout dans sa vie, de ce qui nous arrive et que c’est nous et uniquement nous qui avons provoqués cela. La vie et l’existence même ne dit en aucun cas que l’on doit assumer, la totalité de ce qui arrive car même celle ci subit ses propres effets.

La nature devient ce qu’elle est en partie parce que l’homme agît sur elle donc on a le choix d’agir sur le monde extérieur et sur soi même et les résultats proviennent des deux à la fin.

Qu’est ce qui a le plus de poids?

Le but consiste alors à s’orienter précisément sur des éléments sur lesquels on a le plus de contrôle. Un vote ne change pas son existence car celui ci va se trouver tellement dilué par le contexte général et plus précisément, par celui de l’environnement politique que rien ne change dans sa propre vie. L’on va peut être payer un peu plus ou un peu moins d’impôts, il va y avoir plus ou moins d’emplois ou de créateurs d’emplois, plus ou moins de pauvreté etc…

Bien sur, beaucoup de gens pensent qu’il est juste et utile de voter mais comme disait aussi Coluche : « Si voter servait vraiment à quelque chose alors il y a longtemps que ce serait interdit. »

Cela signifie donc que l’on a le choix surtout d’agir sur des éléments dont on a le contrôle plus que dans ceux plus généraux et qui ont tendance à encourager seulement un tout petit nombre. Stephen Covey disait dans son livre Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent qu’il faut agir sur sa sphère d’influence plus que sur celles de ses préoccupations.

Pour en revenir à ceux qui ont des difficultés dans leur vie ce que l’on peut dire c’est qu’au regard de l’univers cela n’a pas une grande importance que tout ne tourne pas rond mais dans sa sphère propre l’on peut influer et provoquer le changement.

Pour y arriver justement, il ne sert à rien de réfléchir comme une cellule individuelle mais plutôt dans un but commun. En changeant cette perspective l’on arrive à modifier plus de choses sur le plan collectif comme pour soi.

Car penser et voir grand permet d’engager des choses de façon plus grande. Quand on regarde par exemple un étudiant, il a souvent cette peine à s’imaginer comment ingurgiter facilement des connaissances inculquées par un professeur et pourtant, il lui suffît d’acheter les mêmes livres que celui ci pour apprendre. Surtout, il n’est pas obligé de le faire totalement s’il pense dans un contexte plus large encore.

Ce qu’il faut dire également, c’est que penser grand aide à relativiser beaucoup d’aspects qui avant paraissent avoir une grande importance. En faite, pleins de choses sont futiles et ce n’est pas une prime de plus ou de moins qui va changer son existence mais plutôt d’apporter plus de valeur au quotidien, elle en a une.

Donc pour à la fois, obtenir de belles réussites et acquérir une vie libre et heureuse on doit avant tout donner du sens à ce que l’on veut et à la direction que l’on souhaite prendre pour les autres et pour soi. Tant que l’on se concentre sur l’objectif d’une majorité, alors on a pas à craindre pour son propre avenir car chacun se protège mutuellement.

La cohésion peut régner si plus de gens décident d’élever leur regard, de remonter leurs manches, gonfler les poumons et d’inspirer l’élévation en regardant haut et très haut dans le ciel.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Liberté, Motivation, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire