3 façons d’augmenter son énergie

Si l’on veut disposer de plus d’énergie au quotidien et pouvoir vivre plus longtemps en bonne santé, il reste important de respecter ses 3 règles:

Tout d’abord, manger moins et moins souvent.

En effet, nous avons pris cette mauvaise habitude depuis notre tendre enfance, de manger trop et trop souvent.

On mange le matin, midi et soir ou aussi pendant les repas et même la nuit.

Il faut voir l’alimentation comme un moyen de récupérer de l’énergie plus que comme celui d’en avoir davantage grâce à elle.

On dit souvent aux enfants que s’ils ne mangent pas le matin alors ils ne seront pas concentrés à l’école. Le petit déjeuner fait souvent figure de repas le plus important de la journée.

Manger trop devient source également de nombreux problèmes physiques comme celui du surpoids, maladies cardio-vasculaires ou cancer à l’instar de celui de la prostate chez les hommes.

Donc on doit conserver son énergie, une bonne partie du jour et pour ensuite se ressourcer le soir.

L’activité digestive demande du repos et créer par conséquent, de la fatigue.

Un fruit en milieu de matinée va suffire pour l’apport de sucres lents. Le midi, le repas peut facilement se sauter et le soir, on doit se ressourcer par rapport à son niveau d’activité de la journée.

L’après-midi, un fruit pour tenir jusqu’au repas du soir semble la meilleure option.

Les sportifs de haut niveau mangent souvent 2 ou 3 heures avant un grand match. Je ne recommanderai pas cette option mais plutôt celle de fournir au corps des sucres lents facilement digerables et quelques minutes seulement, avant le début de l’activité physique.

En fin de journée, les aliments vont se constituer de viande, fibres et graines. A éviter toutefois la viande rouge (le boeuf), les poissons (trop pollués par les hydrocarbures) et les sucres blancs et raffinés.

La deuxième manière d’augmenter son énergie consiste à respecter davantage les rythmes naturels ou circardiens.

Cela signifie dormir quand il fait nuit et être éveillé, quand il fait jour. Bien-sûr, une sieste de 20 minutes en début d’après-midi permet au corps de mieux terminer la journée.

Ensuite, on dispose de toute la nuit pour digérer son alimentation et en veillant à se coucher au moins 2 heures après avoir manger.

Le matin, on dispose encore des aliments de la veille qui ont été assimilés par le corps et servent de carburant pour la journée.

Il ne semble pas naturel de manger quand il fait nuit tout comme de veiller trop tard. En horaire d’hiver, la difficulté devient plus grande du faite que l’on avance encore d’une heure l’heure habituelle bien qu’aucune logique ne fonde cela à part celle (illogique) de devoir dépenser, plus d’argent en électricité et nucléaire..

Même si je n’ai rien contre l’Islam et la religion musulmane, je plains tout de même tous ses pratiquants qui attendent la nuit pour manger et doivent repousser d’autant plus, l’heure d’endormissement.

Le troisième moyen d’augmenter son énergie réside dans l’activité.

Beaucoup de gens croient qu’ils s’economisent en ne bougeant pas mais en réalité, c’est une très mauvaise tactique et ils en viennent à s’enfermer dans un cercle vicieux.

Pour mieux se reposer, reconstituer son énergie et toutes ses cellules, le corps a besoin de se dépenser.

La raison qui pousse les gens à l’insomnie ou à veiller au delà des heures normales, c’est qu’ils n’utilisent pas toute l’énergie qu’ils pourraient dépenser au cours de la journée.

L’inconvénient de cela, c’est qu’ensuite ils tombent dans des activités nuisibles et improductives (tv, netflix, internet..) qui créent de la mauvaise fatigue, un peu comme celle liée au stress.

Même s’ils ont l’air fatigués après avoir enfilés deux films à la suite et une session de réseaux sociaux en parallèle, le lendemain ressemble à la veille c’est à dire avec un niveau d’énergie plus que médiocre.

Le but consiste à utiliser au maximum sa jauge d’énergie qui diminue au fil de la journée et se reconstitue pendant la nuit.

Avec ses 3 règles simples, à savoir manger moins et moins souvent, respecter davantage les rythmes naturels et bouger plus, vous allez disposer au quotidien d’un niveau d’énergie sans pareil et d’une meilleure longévité.

Ce contenu a été publié dans Accomplissement, Energie, Plan du site, Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.