Créer le passé et le futur

Si d’un côté, créer le passé permet de se servir des informations déjà connus pour les utiliser afin de prendre des décisions conscientes, créer le futur c’est aussi anticiper sur ce qui va arriver pour conditionner ses actions en fonction de cela.

En faite, nous avons besoin des deux c’est à dire d’apprentissages, d’acquis qui peuvent rester à l’état latent pendant quelques temps et qui ensuite, remontent petit à petit à la surface.

Ce qui le permet c’est la difficulté et ce qui explique pourquoi aussi, il ne faut pas fuir devant cela.

Celui qui connaît l’échec une fois ne réussit qu’une seule fois mais celui qui subit plusieurs revers connaît de bien meilleures réussites.

Car celles là s’impriment alors de façon plus fortes ou décisives et en faite ce qu’il se passe, c’est qu’il y a une forme d’ancrage avec le programme qui s’installe.

Prenez un exemple, admettons que vous décidez d’utiliser un découvert autorisé puis un PEA comme moyen pour placer de l’argent sur un autre compte rémunéré.

Si avant, vous ne mettez que quelques euros de côté cela signifie que vous n’avez pas encore compris l’importance que cela peut représenter car la vie ne vous a pas encore assez jouée de mauvais tours.

Mais si vous prenez conscience des vents contraires et que vous avez déjà connus des difficultés, le faite de les vivre réellement renforce le subconscient et pousse à affiner automatiquement les idées intéressantes et à éliminer les autres.

D’un autre côté, vous ne pouvez pas avancer ou évoluer dans la vie sans anticiper et avoir une prévisibilité sur le futur.

Bien sur cela n’est jamais clair et précis, il existe beaucoup d’incertitude car c’est justement considérer cet aspect qui aide à relâcher la pression afin de pouvoir prendre des décisions beaucoup plus mûris et moins calculées.

En faite, une personne taxée de stratégique se révèle bien tout le contraire car la vrai stratégie est celle qui consiste à garder la confiance en soi de façon régulière et avancer avec le courant plutôt que de vouloir lutter contre lui.

Avoir le sentiment de stagner est un indice qu’il manque encore des éléments du passé suffisamment probants afin de les associer à de futurs événements concordants.

S’enfermer dans la routine est le meilleur moyen de régresser et de devenir prévisible ou calculateur comme ses artistes qui multiplient les plateaux de télévision mais qui ne créent rien de valeur si ce n’est le vide.

Il faut être capable de savoir rapprocher des informations déjà connues mais non complètes avec d’autres encore non acquises mais très abordables grâce à la reconnaissance des premières.

Mieux voir le futur permet ensuite de prolonger le passé afin de mieux optimiser l’avenir.

Plus d’argent pour créer encore plus de patrimoine.

C’est pour cela que l’on évolue dans le but d’acquérir des connaissances et expériences mais pour réussir cela, il faut savoir relâcher le contrôle et afin de laisser l’échec ou la difficulté apporter assez d’informations exploitables pour la suite des évènements.

Cela s’applique dans tous les domaines de la vie et est un élément indispensable à toute réussite.

Ce contenu a été publié dans Argent et liberté, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.