Etre actif

L’un des grands secrets de la réussite, il est celui de savoir rester actif au maximum et de s’élever au dessus de la sédentarité qui pousse à l’immobilisme.

Si le progrès a permis beaucoup de choses comme de pouvoir se déplacer plus vite ou de communiquer très facilement, il a aussi le revers de la médaille.

Celui de s’enfermer dans un mode ou l’on est de moins en moins en mouvement.

Pourtant, plus on bouge et plus on devient fort afin de rester en bonne santé pour se renforcer et se prémunir des virus.

Peut être que l’on peut admirer des personnes qui vont au bout de leur énergie comme se fut le cas de Mohamed Ali qui a cherché à se dépasser sur le plan physique ou spirituel.

Mais néanmoins, le succès est une alternance d’activité et de repos. 

Il n’est pas nécessaire d’aller au bout de ses limites ou de vouloir à tout prix les dépasser avec le risque d’y laisser sa vie.

Au contraire, le but consiste à ne pas se ramollir ce qui peut vite arriver avec toutes les sollicitations extérieures qui nous y incitent.

L’on reste trop longtemps sur les réseaux sociaux, devant la télévision ou assis sur une chaise à boire ou à manger et par conséquent, la graisse se forme ainsi que la lenteur physique et mentale.

Pour réaliser des choses, il faut savoir bouger, rester au maximum dans l’action et que cela soit physiquement ou intellectuellement.

Bien sur, quand il faut se reposer c’est important de le faire. Mais alors celui ci est beaucoup plus réparateur.

A quoi identifier que l’on a pas encore assez d’activité?

Aux cernes en dessous des yeux. Cela révèle bien qu’il faut changer quelque chose dans sa façon de procéder au quotidien.

Un travailleur de bureau comme un homme de droit représente bien cet aspect. Il semble brillant intellectuellement et pourtant, il manque d’exercices.

Il faut savoir quand se lever de sa chaise…

De plus, une fois que vous réussissez à amplifier votre énergie de différentes manières comme en allant marcher en forêt ou dans les magasins par exemple, il devient beaucoup plus aisé de réaliser ce que l’on veut ainsi que de se fixer plus d’objectifs.

Tout devient plus léger à produire.

L’on se rend compte que l’on effectue ceux là très naturellement et sans contrainte ni aucun sentiment de sacrifice.

L’action est le revers de la déprime.

On en vient à reconnaître et identifier ceux qui suivent le même chemin que nous comme si avant, les yeux restaient aveugles à certaines évidences.

Pour accroître et améliorer sa vitalité, il faut donc savoir agir de façon énergique et non pas le plus possible mais le plus souvent possible.

Grâce à cela, on finit par se renforcer de façon régulière et à dépasser le mode de vie habituel créé par les différentes contraintes artificielles qui se sont façonnées très lentement et qui sont rendues facilement désuètes avec le temps.

Si l’on suit le mouvement alors on ralentit et risque de dépérir.

Beaucoup de personnes avec de grandes victoires, les réalisent d’abord dans l’apport qu’elles donnent d’elles même au quotidien.

Vous pouvez également en faire de même.

Ce contenu a été publié dans Energie, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.