Gagner en bourse

Pour réussir à gagner de l’argent en bourse, il est important de maîtriser plusieurs éléments déterminants grâce à des critères bien précis:

-Le premier est d’évaluer la valeur de l’action au moins sur les 5 dernières années et de regarder la valeur la plus basse, la plus haute et moyenne annuelle en la comparant aux années d’après.

Si ses différentes valeurs sont toutes identiques ou plus hautes que les années précédentes et que la volatilité reste basse, il s’avère bénéfique de passer à la deuxième étape.

-Le second élément consiste à savoir s’il s’agît d’une action qui verse un dividende (en cas de bénéfice) chaque année depuis au moins 5 ans et si possible en augmentation (aristocrates dividendes) mais pas dans tous les cas et une société qui verse cela le fait précisément pour récompenser et fidéliser ses actionnaires. Il s’agît en général de grosses sociétés ou avec un avantage concurrentiel.

-Le troisième élément va se faire dans la recherche d’une action à un niveau de prix correcte (inférieure au cours historique moyen) car une société qui propose une action trop élevée, cela peut signifier qu’elle est victime de son succès ou alors qu’elle attend beaucoup trop de ses actionnaires pour mettre de l’argent dans ses caisses et donc à tout moment cela peut baisser.

-Le quatrième élément réside dans la recherche du bon moment pour investir c’est à dire pendant les saisons de vaches maigres et en général, entre le mois de novembre et avril mais entre janvier et avril est souvent encore plus bénéfique.

-Le cinquième élément se base sur le coût d’opportunité. Choisir entre une action d’un coût de 50€ qui récompense 2€ de dividende ou une autre d’un coût similaire et qui récompense 2.50€ de dividende.

-Le sixième élément est d’éviter au maximum les arbitrages car souvent un actionnaire est tenté de revendre quand cela descend trop et va acheter une autre action au mauvais moment quand le prix n’est pas assez avantageux.

En général, en résistant aux baisses et en ne faisant rien d’autre que d’attendre, l’on profite d’un meilleur effet de levier et l’on évite par la même, les frais du courtier sur chaque achat.

-Le septième élément parie sur la durée. L’on patiente le temps qu’il faut pour bénéficier d’une meilleure fiscalité tout en plaçant au fur et à mesure pour gagner autant sur l’action que le dividende.

Une dernière mise en garde est de veiller à ce que le dividende ne soit pas trop élevé (entre 3 et 6% maximum) car au delà c’est souvent l’indice que même s’il s’agît d’une grande société ou qui verse de l’aristocrate dividendes, la valeur de l’action varie plus et souvent dans le mauvais sens ce qui érode le rendement. (dividende/action à l’achat*100 et action moyenne annuelle/dividende annuel*100)

Avec ses différentes choses simples à appliquer, il est donc possible tout de suite d’obtenir un très bon rendement bien supérieur à celui d’un livret ou d’une assurance vie classique en euros dès la première année et qui augmente encore de plus en plus.

Ce contenu a été publié dans Efficacité, Gagner argent, Générer argent, Investir, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire