Gagner en sit n’go

Si vous êtes un amateur de poker, vous savez que c’est comme en affaire et que si l’aspect émotionnel compte quand il s’agit de comprendre l’autre pour négocier avec lui par exemple, il faut se rendre aussi capable soi même d’appréhender ses propres émotions et de les interpréter mais sans se laisser trahir par elles.

L’une des manières simple d’y parvenir consiste à jouer à des jeux d’argent ou de stratégie dans lesquelles vous pouvez apprendre à entraîner et forger votre caractère et le contrôle de vos réactions.

Si l’on agit par exemple de manière impulsive dans sa vie quotidienne, cela se retrouve également dans des situations plus périlleuses ou moins lisibles quand il s’agit justement de trouver des solutions rapides et face à des paramètres non déterminés totalement.

S’il est possible de réaliser ou d’envisager des prédictions au regard d’évènements passées et présents, l’observation et l’attention compte beaucoup plus dans l’aspect psychologique afin d’identifier les meilleurs pistes envisageables.

Donc l’aspect émotionnel compte peu.

Un bon manager par exemple au sein d’une entreprise, reconnaît rapidement quel salarié a des chances de se faire embaucher ou d’évoluer rapidement avec un autre qui va se trouver recalé ou limogé grâce à des éléments vérifiables.

C’est exactement la même chose au poker.

Il s’agît de détecter quelles sont les bonnes mains ou cartes à miser et celles qui sont à jeter.

Mais pour vraiment réussir à gagner sur du long terme, il faut choisir un type de jeu bien précis qui est le sit n’go.

Avec cette formule, vous jouez sur des tables de 6 ou de 9 participants et vous devez terminer dans les deux ou trois premiers.

Le but consiste à appliquer une stratégie offensive sur des bonnes cartes ou mains et en sachant que la valeur des blinds va augmenter au fur et à mesure et en adaptant le montant de ses relances en fonction de celles ci.

Puis ensuite en pratiquant sur du multi tables.

Elky le célèbre joueur de poker français, avant de s’engager sur des tournois et après avoir fait ses gammes au célèbre jeu de stracraft est devenu un spécialiste de ce type de sit n’go qui veut dire littéralement « assis toi et joues » en cumulant parfois, plus de 20 tables en même temps.

La technique consiste à les superposer ou à avoir deux ou trois écrans et répartir celles ci en les diminuant et les étendant verticalement en rangée et de haut en bas de manière à avoir une vision en 90 degrés.

De cette manière, si vous optimisez le montant engagé en adoptant par exemple des techniques de positionnement offensif, il y a plus de 80% de chances de finir dans les rangs payés et 95% dans les rangs payés ou non déficitaires.

Ce seul principe va amener à ce que vous ajoutiez petit à petit en plus de vos gains, des points bonus facilement échangeables contre de l’argent, des cadeaux ou des jetons gratuits et de participer à des tables encore mieux récompensées..

Au même titre que des droits d’entrée dans des cocktails prestigieux ou des hôtels 4 étoiles…

Si par exemple en ayant une carte bancaire Platinum, vous cumulez des points qui donnent droit à de nombreuses remises là vous augmentez votre cagnotte en récompense de vos nombres de victoires.

Maintenant si cette technique semble encore peu connue et usitée par les pourtant novices parmi les joueurs récurrents, c’est que beaucoup y voit dans le poker une façon récréative de se détendre au lieu d’une vrai opportunité de liberté financière et de business à part entière.

C’est ce qui différencie souvent aussi une personne qui passe à côté d’un billet sur le trottoir et qui le ramasse avec celle qui sait déjà ce qu’elle va en faire avant même de le prendre.

Ce contenu a été publié dans Gagner argent, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.