La meilleure nourriture

Pour savoir de quoi doit se composer sa nourriture, il suffit de regarder ce qui constitue le lait maternel et faire le parallèle avec ce que l’on mange au quotidien.

Comme des études scientifiques sur les animaux amènent à tirer des conclusions corollaires sur l’homme, il s’agit de la même analogie pour la nourriture et afin de savoir adapter son alimentation du mieux possible pour bénéficier d’un corps sain.

Sans doute, qu’après avoir consulté ses chiffres et étudié ce que sont réellement chaque constituant, votre rapport avec ce que vous consommer au quotidien va très certainement évoluer.

C’est à vous de forger votre propre opinion.

Article tiré de Wikipedia sur la composition du lait maternelle:

Les composants majeurs du lait maternel sont[1] : l’eau (87,5 % environ), les glucides(7 % environ), les lipides (4 % environ), les protéines (1 % environ), les micronutriments (0,5 % environ).

———————

L’eau se trouve dans les fruits, légumes et légumineuses et sert de système dépuratif tout en apportant les vitamines et minéraux essentiels.

Le glucose est aussi dans les fruits et les glucides dans les céréales, pommes de terre, haricots, bananes etc pour maintenir l’énergie durablement.

Les lipides sont dans la graisse comme les huiles végétales, l’avocat ou les noix et contribuent au renforcement musculaire pour ne pas puiser dans ses réserves vitales tout en restant actif.

Les protéines restent faibles en proportion du reste et notamment des fruits et légumes et il vaut mieux privilégier le végétal comme dans les amandes, légumineuses, céréales ou soja (faible en graisse), graines… Ils servent à maintenir les nerfs, la peau ou les ongles en bon état.

Les micro nutriments sont dans la majorité des fruits et légumes en faible proportion de l’eau, glucides, lipides et protéines contenues aussi dedans car chaque aliment dispose de plusieurs éléments (eau, glucides..) mais en proportion différente. Ils interviennent dans les processus biologiques à chaque étape comme pour la respiration, récupération ou cicatrisation.

 

Ce contenu a été publié dans Energie, Plan du site, Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire