La richesse illimitee

Pour s’enrichir de façon illimitée, ce qui compte est d’utiliser la bonne stratégie.

Une façon de s’y prendre peut être d’augmenter son reste à vivre une fois le paiement d’éventuels crédits et charges.

Les banques pour calculer le taux d’endettement prennent en compte le taux de 33% mais celui ci reste arbitraire, selon que l’on gagne 1 500€ par mois ou 3 000€.

D’un côté, il reste 1 000€ et de l’autre 2 000€ donc deux fois plus.

Cet aspect est pris en compte et doit se valoriser envers une banque d’où l’importance aussi, de ne pas s’endetter immédiatement pour devenir propriétaire.

Car acheter de l’immobilier pour investir a ce double effet de levier, le premier d’utiliser le crédit pour dégager du cashflow ou marge et le second d’augmenter sa capacité de financement soit par le nombre ou le montant des fonds dégagés ou les deux cumulés.

Trouver des moyens d’augmenter son reste à vivre passe par dépenser moins mais surtout par mieux investir.

Arrêter les dépenses futiles comptent tout comme de ne pas s’éparpiller dans toutes les directions.

Si l’on achète sa maison, sa voiture et que l’on place un peu d’argent sur des comptes épargne ou fonds communs de placements, on fait déjà partie de plus de 80% des gens.

Rajouter à cela des cigarettes, achats impulsifs, sorties hasardeuses et trop de divertissement et il ne reste qu’une minorité.

Pour atteindre sa richesse, il faut savoir être engagé mais pour cela il est pas nécessaire de travailler pour de l’argent mais mettre celle ci à son service.

C’est ce que dit notamment Robert Kiyosaki dans son livre, Le quadrant du cashflow où il explique que les quatre piliers fondamentaux sont les nécessités (un toit et manger..), l’immobilier, l’entrepreneuriat et les impôts.

En faite ce que l’on peut remarquer surtout, c’est qu’au lieu de payer des impôts pour être salarié, il vaut mieux les éviter en créant de la valeur.

Ce ne sont ni les salariés et ni même l’état qui sont à l’origine de cela mais les grandes sociétés, les entrepreneurs et investisseurs.

Donc savoir diviser, couper et trancher dans ses choix permet d’engager une meilleure ligne directrice.

Se concentrer par exemple pendant plusieurs années que sur un seul levier et y mettre toute sa volonté et sa force va faire la différence car à l’heure actuelle, dans beaucoup d’endroits le niveau d’engagement est faible que ce soit pour être un bon salarié ou autre..

A vous d’enclencher la vitesse supérieure pour exploser tous vos résultats et ce ne sont pas les solutions qu’il manque mais le souhait de les mettre en action dès maintenant.

Ce contenu a été publié dans Argent et liberté, Plan du site, Richesse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire