La vision de long terme

Dans la vie, il faut savoir adopter une vision long terme et basée sur le concept du hérisson.

Bien entendu, tout le monde est différent et n’applique pas forcément le deuxième principe mais le premier lui demeure la base.

Personnellement, depuis un bon moment maintenant je n’adhère plus à certaines actions, idéaux ou habitudes qui semblent la norme.

Par exemple, il y a cet argument qui dit qu’il vaut mieux rester locataire que propriétaire. Quand on évoque cela, on objecte aussi la difficulté de devenir rentable avec l’investissement locatif.

En effet pour moi, un bien vraiment rentable c’est quand le loyer charges comprises couvre le crédit mensuel, toutes les charges récupérables et non récupérables, la taxe foncière, l’assurance propriétaire non occupant, les vacances locatives, les éventuels travaux dans le logement, ainsi qu’impots et vétusté…

Souvent quand on croit être rentable, on ne l’est pas en réalité même avec des systèmes de choix fiscaux au réel.

Il ne s’avère pas simple d’additionner toutes ses sommes au loyer hors charges en faisant par exemple, une moyenne prévisible à l’année des charges non récupérables et qui se basent sur les procès verbaux des 5 ou 10 dernières années. En sachant que celles ci se rajoutent dans ce loyer mensuel hors charges, tout comme l’assurance PNO ou la vacance locative et non dans les provisions de charges.

Un formateur vous laisse miroiter souvent, qu’il reste simple d’investir dans du locatif et qu’il a des leçons importantes à vous apprendre (ou facturer) car acheter sa résidence principale, tout le monde le fait…

On dit que comme le loyer couvre tout ou une grande partie ou génère de la plus value, alors on entame pas sa capacité d’endettement voire on peut la réduire. Toutefois, il faut aussi prendre en compte le loyer payé par soi même c’est à dire là où on habite.

Même avec 50 ou 100€ de plus value mais avec un loyer pour soi même de 500€, on perd toujours 450 ou 400€ chaque mois ce qui enrichit le propriétaire.

Je ne suis pas le meilleur exemple en matière de résidence principale car j’ai acheté 6 biens en premier, dont 4 payés entièrement et dans le but de faire du locatif. Tout ceci malgré tout, en les finançant beaucoup en cash.

On peut rétorquer que payer 500€ de loyer revient au même que payer 500€ de prêt. Moi même je paie actuellement 510€ de loyers hors, je viens de formuler une offre d’achat acceptée pour ma résidence principale.

Je vais payer moins cher et pour un bien qui va m’appartenir en propre avec tous les mois, des mensualités de prêt qui se rechargent. Dès que l’on a remboursé par exemple, 5 000€ alors c’est autant de montant de prêt empruntable en plus de conserver un taux d’endettement faible sur lequel, on peut également jouer pour investir plus avec des remboursements anticipés sans frais (à négocier au départ).

Le locataire doit demander également, l’autorisation à son bailleur pour effectuer certains travaux.

Le locataire doit demander, s’il peut sous louer son logement avec un bail très spécifique et inconnu le plus souvent, s’il veut le louer plus cher.

Le locataire doit demander, s’il peut réduire le montant de son loyer (non je plaisante à part pour des cas très spécifique comme des travaux non effectués par le propriétaire si à sa charge..).

Devenir propriétaire donne plus de latitude afin de disposer de son logement comme on le souhaite. Le banquier peut effectivement vous accorder un ou plusieurs reports d’échéance sans frais ou réduire vos mensualités 😉..

Si je cite l’exemple de l’immobilier, pour tout dans la vie on peut adopter cette vision de long terme, récolter les fruits de celle-ci et effectuer des choix en vue de plus de liberté.

A titre personnel, je me suis fait la promesse de ne jamais boire une seule goutte d’alcool (j’aime dire que je pratique la religion islamique à ma façon 😊) et même dans des événements exceptionnels (mariage, pot de départ…). Peut-être que cela peut paraître un peu vieux jeu mais c’est dans les petites choses du quotidien que l’on façonne les grandes.

Je ne mange pas 3 fois par jour non plus et parce que j’ai horreur, d’avoir un gros ventre. Quand je vois des hommes âgés de trente, quarante, cinquante et plus afficher une bedaine qui déborde du pantalon, je me dis que jamais je ne voudrai de ceci et souffrir de troubles cardiaques à l’image de Michel Drucker. Je reste d’accord avec le faite de s’activer physiquement au quotidien et encore plus, d’écouter ses réels besoins.

Dès lors que l’on ne se trouve pas capable de respecter certains principes simples, tout comme d’investir chaque mois une même somme sur un PEA et via un etf ou autre alors c’est la réussite qui s’éloigne de nous.

A chaque instant, on peut se demander si telle action ou pensée s’en rapproche ou éloigne.

Il est facile de se dire que la société existe et peut nous proposer un logement pas cher, des aides financières ou sociales et quelques autres légères déductions fiscales. Réfléchir de cette manière, c’est ce que j’appelle ne pas voir plus loin que le bout de son nez.

Sans objecter la difficulté de certaines personnes, il ne faut pas oublier cette formule qui dit que l’on n’est pas responsable d’être né pauvre mais on l’est en revanche d’y rester.

Peu importe d’où l’on part, si l’on préserve cette vision de long terme avec de petites habitudes respectées chaque jour comme dormir suffisamment ou conserver quelques euros chaque mois, on entrevoit à quoi ressemble ce chemin.

A vous de le parcourir car on a qu’une seule vie.

* Je ne crois pas en l’existence après la mort et l’inverse semble bien plus logique non 🤔

Ce contenu a été publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Développement personnel, Générer argent, Immobilier, Motivation, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.