Le marketing orienté

Pour pouvoir obtenir des avantages exponentiels et injustes, vous devez maîtriser deux formes de marketing c’est à dire celui orienté du côté de la demande et celui du côté de l’offre.

En règle général, vous penchez plus souvent d’un côté ou d’un autre.

Car en faite, nous avons tous notre personnalité qui traduit aussi notre manière de penser ou d’agir.

C’est à dire que nos pensées influent sur nos actions qui elles même vont conditionner celles ci.

Si comme le dit Napoleon Hill dans son livre Le succès par la pensée constructive, tout provient de l’esprit et qui peut maîtriser tout le reste.

Alors, nous devons prendre conscience de qui l’on est et des changements que l’on peut faire notamment par de la comparaison constructive.

Donc, si vous avez une pensée qui est le plus orientée du côté de la demande alors vous réfléchissez le plus en terme d’opportunités ou d’occasions à saisir.

En faite, les personnes qui vont dans le sens de la demande savent détecter ou saisir quels sont les besoins des gens ou qui ils sont, quels sont les lieux favorables…

Elles réfléchissent le plus en termes de 4Q pour qui, quoi, quand et qu’est que.

En faite, elles se posent la question de savoir à qui je vais proposer quelque chose, quand agir et quoi faire.

En premier lieu, le marketing de la demande est souvent le prédicat ou la base.

Toute entreprise, entrepreneur, investisseur ou particulier doit se poser ce genre de question.

Si ce n’est fait pas de façon suffisante, c’est qu’à un moment donné il y a quelque chose qui déraille.

Car en vérité, cela doit être posée au début et pendant tout le long du parcours.

C’est comme un pêcheur sur son radeau qui doit savoir ce qu’il emmène avec lui et pouvoir affronter de multiples conditions ou changements de routes et de paysages tout en s’adaptant en permanence.

Une entreprise qui souhaite perdurer doit en faire de même pour rester dans la demande et en évoluant au niveau de ses produits, de son discours ou son argumentation ou encore de sa communication.

Un exemple de business adapté à une nouvelle demande peut être par exemple, un magasin qui reconditionne des téléphones usagés pour des particuliers et de les revendre ensuite comme des neufs mais à des prix beaucoup moins chers que ceux là.

La demande répond parfois à un sentiment d’urgence ou de besoin de liberté.

Les préservatifs ont été crées en réponse au sida et les campings naturistes à celui du mode de vie sédentaire qui est beaucoup trop éloigné de celui de la nature.

Puis, vous avez le marketing de l’offre qui lui vise souvent à accroître et à compléter celui de la demande.

En faite, les personnes ayant une pensée en mode offre ne réfléchissent pas tellement afin de savoir si un produit ou un service va répondre à un tel besoin.

Au contraire, elles veulent proposer et vendre parfois à n’importe quel prix.

En réalité, cette démarche n’est pas plus contestable que la première en ce sens qu’il faut souvent bousculer un peu les gens pour les amener à acheter et à dépenser.

Car beaucoup de personnes sont beaucoup trop frileuses et accrochées à leur porte monnaie.

Il suffit d’avoir une approche volontairement directe, telle que de la télé prospection pour s’en rendre compte.

En faite, face à cela beaucoup de personnes sont assez méfiantes et ne veulent pas recevoir des commerciaux chez elles.

Mais si jamais personne ne vous contacte, vous pouvez aussi laisser les choses s’enliser et devenir bien pires encore qu’elles ne l’étaient auparavant.

C’est le cas par exemple, pour de l’isolation ou du chauffage, un forfait téléphonique ou internet..

Donc, la prochaine fois que vous recevez un coup de téléphone ne raccrochez pas aussi vite, peut être que l’on va réveiller quelque chose en vous de latent.

Le marketing de l’offre sert à cela.

Le produit est mis en avant de tel sorte qu’il soit plus attractif et plus concurrentiel.

L’on mise aussi sur du packaging fort et des produits complémentaires séduisants ou encore des offres intéressantes comme un forfait moins cher et plus avantageux ou un studio, plus confortable que les autres mais au même prix..

Parfois même, l’argumentaire peut être totalement farfelue pour éviter d’effrayer le futur client qui ne veut pas être démarché par une entreprise.

Alors celle là devient un bureau d’étude, mandaté par l’état et qui travaille en partenariat avec cette entreprise.

Il faut parfois biaisé pour arriver à convaincre, une omission en toute honnêteté et expliquée clairement vaut toujours mieux que d’être cash mais en ayant des mauvaises intentions.

Le marketing de l’offre permet dans bien des cas, le déclenchement de l’achat chez le client car il sait au fond de lui, que c’est ce qu’il a de mieux à faire.

Toute entreprise, salarié ou personne lambda se doit d’avoir cette réflexion au quotidien dans le domaine professionnel et personnel.

Mais le plus important est de mixer à la fois les deux approches, celle de l’offre et de la demande.

Si vous êtes une personne plus orientée du côté de la demande, alors efforcez vous d’apprendre des techniques commerciales et de manipulation psychologique honnêtes tout en essayant d’être moins réfléchi et plus directe.

A l’inverse, si vous êtes plus orientés du côté de l’offre, arrêtez vous deux minutes pour vous dire que tout ce que vous proposer alors on va l’acheter ou non.

Au contraire, pensez davantage en termes de bons clients, de bonnes opportunités ou encore de bonnes économies d’affaire et soyez moins rentre dedans et plus posé.

Ce contenu a été publié dans Marketing, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.