Les crises opportunistes

Ce qu’il faut savoir, c’est que les crises sont une opportunité et que c’est en temps de crises que vous pouvez demander plus de choses.

Comme les prix tombent plus bas, la demande devient plus faible et les personnes se montrent plus soucieuses alors, l’émotionnel prend beaucoup de place.

Dans ces temps là, il existe des gens mesurés et d’autres non, des personnes optimistes et d’autres non, des individus malins et d’autres non.

Si vous souhaitez faire partie de ce premier groupe, la clé essentielle reste de ne pas réagir ou sur réagir mais d’agir et s’adapter à la situation.

Par exemple, en ce moment l’on parle de confinement avec report de prêt pour les entreprises. En réalité, rien empêche en tant que salarié d’en bénéficier également.

Pourquoi votre entreprise qui contribue plus ou moins à créer de la valeur ou de répondre à un besoin peut y prétendre et vous non.

Arguer le droit à la justice signifie aller dans le sens du client. Un bon vendeur connaît ce principe. En tant que conseiller bancaire, je pourrai octroyer des reports à des investisseurs car j’y vois aussi mon intérêt. En effet, si le crédit existe et a été créé, c’est bien pour produire de la richesse n’est ce pas.

En tant que citoyen, vous devez savoir aider les bonnes personnes, pas celles qui s’achètent le dernier ephone à 1 100€ sans points mais ceux qui acceptent de s’adapter au système et qui l’obtiennent pour tant de points et 1€ symbolique.

Lorsque l’on cotise, nous devons toujours savoir à quoi sert cela. Si je négocie un bien immobilier 30% moins cher ou que je rentre dans une action à 50% de moins que son coût moyen, je sais que celà répond à une demande du marché.

Quand celui ci est en crise, il jeûne pour se débarrasser des impuretés les moins solides et conserve ce qui reste essentiel.

Comment Warren Buffett a t’il traversé les crises et est remonté toujours plus fort qu’avant celles ci?

Il a su résister et s’accrocher quand d’autres ont craqués, être patient quand d’autres se sont précipités, être lucide et avisé quand d’autre ont paniqués et agis sans rationalité.

Dans n’importe quelle circonstance, les gens forts savent ce qu’il faut faire et les gens faibles attendent la solution et ne la trouvent jamais. Ces deuxièmes se laissent manipulés et corrompre par d’autres même parmi ceux dans les sphères les plus hautes du pouvoir.

On doit se protéger de ceux qui ne savent pas mais aussi, de ceux qui en savent trop et qui laissent perdurer le déséquilibre et la déliquescence.

La meilleure façon de devenir fort, c’est de se nourrir de la crise par le combat intérieur envers soi même.

Le seul ennemi c’est nous et soit, il devient notre ami ou soit, notre double maléfique.

Apprenez à enrichir votre esprit par le renforcement de l’hypothalamus, apprenez à enrichir votre corps par la réponse à celui ci et apprenez surtout, à entendre et écouter cette voix intérieure qui vous encourage et guide vers les bonnes décisions et les bonnes actions.

Soyez l’acteur de votre propre vie.

Ce contenu a été publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Développement personnel, Leadership, Liberté, Motivation, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.