Lire

La lecture élève la conscience et abaisse l’ignorance mais à condition de savoir comment lire et quoi.

Si c’est pour s’occuper et passer le temps, ce n’est pas une bonne façon de mettre à profit cette activité car dans toute chose, une compréhension et application doit y ressortir.

Les bandes dessinées peuvent être sympathiques de temps à autre mais cela ne fait pas avancer beaucoup dans la vie et le rire est mieux dans le réel.

Il faut dire aussi que le manque de savoirs aujourd’hui est un frein considérable à une bonne adaptation et évolution. Dans certains cas, cela peut même sauver une vie ou l’a réhabiliter (prisonniers de guerre ou condamnés….).

C’est pour cette raison qu’il est préférable, de lire des livres de non fiction ou des biographies. 

Un seul livre peut changer votre état d’esprit sur la vie mais plusieurs à des périodes différentes en fonction de son évolution concourent à découvrir des savoirs qui ont une valeur inestimable.

Pour éviter les regrets, la curiosité est naturelle en étant enfant et s’amoindrie par le mode de vie une fois adulte.

Si la proactivite ne se développe pas cela est dû à notre éducation et aussi à un manque de savoirs.

Donc en lisant, on active des sources de motivation taries avec le temps un peu comme le faite de retrouver son équilibre et sa vitalité après une période de convalescence.

Napoléon Hill, un auteur de plusieurs livres à succès parle de la notion de « cerveau collectif » pour signifier que chacun à des enseignements potentiellement bénéfiques.

Ce que vous lisez actuellement en fait partie car l’information est libre, elle appartient à personne et se propage en tout endroit.

Même les contre exemples donnent un meilleur point d’appui. Internet a révolutionné cela même s’il faut savoir trier.

Ce qui est bien avec la lecture est que si vous creuser bien, vous aller découvrir encore mieux que ce que vous chercher.

Même en partant de zéro et en avançant pas à pas, les surprises vont se succéder et cela donne envie d’en apprendre toujours plus afin aussi de développer de nouvelles pratiques génératrices de changements porteurs sur la durée.

Peu de gens lisent comme peu investissent…

Souvent, il existe plus de points communs dans un faible nombre d’individus et qui déterminent un profil type de réussite.

Si l’on arrive à dégager les grandes lignes des qualités des gens à succès et à les recopier, c’est une étape de plus dans le cheminement victorieux.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la vie n’est pas un combat mais un chemin et que chacun d’entre nous sommes l’écrivain de notre propre histoire.

Mais avant de commencer par l’écrire, il faut déjà prendre l’habitude de lire celle des autres et de l’histoire en général pour ensuite pouvoir bâtir la sienne une page après l’autre.

Ce contenu a été publié dans Accomplissement, Développement personnel, Liberté, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.