Savoir comparer

Si l’on veut s’y retrouver dans ses dépenses alors il faut être capable de comparer les prix et les offres.

De nombreux produits ou services existent à l’identique ou quasi identiques mais avec pourtant, des différences de tarifs parfois importantes.

Maintenant si une différence de prix peut être minime sur des produits pas chers, le cumul de ceux ci sur une note final peut coûter cher.

Pire encore pour des choses plus onéreuses comme l’achat d’un bien immobilier ou la souscription d’un crédit qui s’y rapporte.

Il est donc important de regarder le prix et la qualité qui va avec. L’on se réfère sur des tarifs aux kilos pour de l’alimentaire ou encore à des prix aux mètres carré pour de l’immobilier.

Ce qui compte aussi, c’est la qualité du service associé comme pour un appareil électroménager classé A+ au lieu de A.

Regarder les marges prises est intéressant mais il faut veiller également à vérifier la longévité du produit. Un réfrigérateur électronique peut être avantageux au départ au niveau de la performance énergétique mais coûter cher, en ce qui concerne l’entretien en cas de panne.

Une personne riche va dépenser plus cher en chaussure comme en équipement du foyer mais en veillant à vérifier la performance du produit sur sa durée de vie.

Elle évalue ce qui constitue un passif raisonnable d’avec un autre qui n’en est pas un.

Donc celle ci n’a pas forcément de télévision mais dispose par exemple, d’un cuiseur vapeur très onéreux.

En effet, savoir comparer c’est surtout séparer l’essentiel du superflu et privilégier la qualité de vie à la consommation sans contrainte.

Etre libre, c’est avant tout être capable d’apprécier ce dont on ne dispose pas.

Ce contenu a été publié dans Economiser, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.