Simplifier les choses

Pour réussir toute chose, le secret réside dans la simplification ultime.

Il n’y a rien de plus difficile que cela pour beaucoup d’entre nous.

Le problème principale tire son origine du faite que nous croyons en l’universalité de notre être.

Si notre être parait pouvoir tout réaliser et résoudre, en réalité il n’en est rien.

Car nous ne maîtrisons pas tout et beaucoup d’éléments nous échappent et au delà de tous nos soucis de bien faire, nous avons en réalité un brun d’inquiétude très profond.

Tant que nous n’en prenons pas conscience, nous continuons de croire en cette universalité.

Cela se manifeste de différentes façons et nous sommes souvent, un élément réactif qui cherchons à croire à tout ce qui nous fait espérer. Nous lisons une citation de richesse et disons que c’est super, alors une de plus et j’y crois.

Ce qu’il faut voir, c’est que nous apprenons pas à regarder l’essence réelle d’une chose.

Souvent, la parcelle de vérité se cache dans un brouillard de petits détails.

Et si notre esprit est trop confus, du faite d’une trop grande croyance en nos capacités, c’est alors que nous ne remarquons pas le détail qui fait la différence.

La simplification est ce qui fait la différence ultime.

Si par exemple, vous gérer une entreprise alors il est essentiel de s’en tenir dans un premier temps aux clients afin de les fidéliser.

Si l’on se met à développer des habitudes démocrates, nous pensons que toutes personnes qui entrent dans l’entreprise peut être cliente.

Le soucis avec cette idée, elle est que cela génère souvent beaucoup plus de coûts en matière de structure, commerciaux, administratifs, salariaux, fiscaux etc..

De plus si une entreprise a déjà du mal au départ à atteindre un résultat positif de son activité alors l’idéalisation qui consiste à croire qu’en ayant des nouveaux clients, cela va arranger les choses est souvent un faux problème.

C’est comme on dit, l’arbre qui cache la forêt.

Aussi, il est possible que d’autres entrepreneurs comprennent ce problème et en viennent à sélectionner leurs clients mais pour ensuite, les tarifer encore plus fort.

Cela revient au même, c’est à dire se contenter de l’analyse et d’avoir un déficit en terme stratégique.

Et la meilleure stratégie consiste d’abord, à atteindre un seuil de rentabilité et ceci le plus vite possible avec ses clients fidèles puis de chercher à les multi équiper et de petit à petit tout en suivant les évolutions du marché, gagner toujours plus de parts sur ses concurrents en innovant sur le produit ou service..

En droit commercial si vous prenez trop de part de marché, vous obtenez ce que l’on appelle  un avantage non concurrentiel.

Pourtant ce qu’il faut remarquer aussi, c’est que c’est la concurrence elle même qui pousse à l’innovation et à la créativité. Seuls ceux qui ne l’ont pas compris, continuent de croire au marché et s’accrochent à tous leurs clients ou prospects comme des ventouses.

Simplifier les choses a un rôle important à jouer dans le processus de la chance.

En faite, les vrais chanceux ne sont pas ceux qui tentent leurs chances tous les jours au troquet du coin.

Si vous jouez au keno par exemple, vous n’allez pas jouer sur deux chiffres mais plutôt, sur dix chiffres.

Certes, vous allez payer l’équivalent des autres mais avec dix nombres, vous maximisez vos chances en plus du multiplicateur.

Et de ce faite, c’est la chance que vous attirez qui va déclencher le hasard et non l’inverse.

Cela seuls le comprennent ceux qui appliquent la simplification au quotidien.

Un parieur sportif qui fait partie des plus chanceux a bien compris que les petites cotes ne servent qu’à enrichir les bookmakers et seulement eux, tandis qu’une grosse cote bien placée peut elle faire une différence décisive etc…

Après vous n’êtes pas obligé de jouer mais au moins, vous saisissez le principe de la simplification.

Pour attirer sa chance l’on doit donc, savoir simplifier au maximum et afin d’obtenir aussi une chance maximum et non pas d’avoir un maximum de chance d’obtenir une malchance maximum.

Ce contenu a été publié dans Organisation, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.