Supprimer ces depenses

Si vous voulez vous enrichir plus rapidement, vous devez supprimer ces dépenses:

– Tous les produits alimentaires modernes comme la viande, le fromage, les desserts, le chocolat, le pain, le sucre.. ne sont pas nécessaires et ni utiles donc dès lors qu’ils ne le sont pas cela ne sert à rien d’en acheter.

Repasser ses sous vêtements, ses chaussettes, ses maillots ou chemises en hiver est une perte de temps et d’argent.

– Faire la vaisselle à la main revient plus cher que d’utiliser un lave vaisselle rempli totalement quand on est plusieurs.

– Payer la redevance tv si on fait en sorte de ne pas en avoir ou de la regarder par internet.

– Partir loin en vacances car le niveau de bonheur ne dépend pas du nombre de kilomètres parcourus mais de la quantité de temps et comment on en profite chaque jour.

Les cadeaux à Noël et toute l’alimentation (foie gras, saumon élevage…) qui va autour et qui ne sont qu’un gros business et une vaste mascarade (exploitation animal et pays pauvres..). Le meilleur cadeau que tu offres c’est celui de ta présence et du partage avec l’autre et ce n’est pas réservé que durant 2 ou 3 jours.

– Les dépenses pour se marier car beaucoup de jeunes couples pensent d’abord à dépenser des fortunes qu’ils ont pu économiser pour gagner une part d’impôts qui récupère l’argent dépensé des années après, plutôt qu’utiliser cette même somme comme apport pour investir. Rien empêche de se marier plus tard comme à quarante ans quand on en a les moyens.

– Les dépenses pour devenir propriétaire. Tant que l’on a pas au moins 80% d’apport personnel, il vaut mieux commencer par mettre 20% d’apport dans un investissement locatif et le reste en crédit sur plusieurs biens et dans le but de pouvoir se constituer ensuite ses 80% pour acheter son chez soi. Cette stratégie peut s’utiliser aussi dans la bourse qui est plus passive et produit des intérêts composés.

– Les dépenses d’assurances décès ou obsèques sont souvent à fond perdus et profitent à ceux qui utilisent la modestie des moyens de beaucoup de classes de gens âgés et retraités. Si on dispose d’actifs financiers suffisants, il n’y a aucune nécessité de cotiser à ses fonds. L’idéal est de donner procuration à une ou des personnes de confiance capables de retirer les fonds de comptes liquides et disponibles (livrets, assurance vie) avant qu’ils ne passent dans le calcul des frais de succession. Si on dispose de biens immobiliers, on peut en garder l’usufruit de son vivant et tout en donnant que la nu propriété ou de passer par une sci familiale.

Ce contenu a été publié dans Economiser, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire