Utiliser les temps morts

Dans le quotidien, il existe beaucoup de temps mort que l’on peut utiliser à bon escient.

Ceci dans le but de gagner du temps et accélérer son chemin vers la réussite.

Tous les moments creux se définissent par de l’action indéfinie. Parfois, il est pas utile de vouloir en faire quoique ce soit et apprécier l’instant comme il passe pour mieux se connecter avec le présent.

Cela permet d’agir en conscience et formaliser aussi de meilleures actions.

Quand on réchauffe une assiette, on peut en profiter pour laver le plat ou ranger les aliments.

Quand on circule en voiture ou dans les transports, on peut écouter des audios ou lire tout comme pendant les temps de pause à son travail.

Quand on cuisine, on peut le faire dans un plat à gratin avec plusieurs couches d’aliments et ensuite les stocker dans des sacs isotherme pour les mettre au congélateur. On gagne facilement plusieurs heures de travail.

Quand on est dans l’attente comme chez le médecin ou dentiste, c’est l’occasion de se former par le biais de vidéos, blogs ou livres.

Même quand on marche, pratique du sport ou en se brossant les dents, on peut apprendre en même temps.

En vérité, on ne se rend pas compte du temps que l’on perd tout comme celui à récupérer. Autant, il existe des activités à supprimer et autant, il y en a à implémenter.

Moins d’actions futiles, plus d’actions bénéfiques et une meilleure préhension du présent facilitent la maîtrise du quotidien et des situations sans pression.

Ce contenu a été publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Efficacité, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.