Convaincre les gens

Pour convaincre n’importe qui, il faut savoir démontrer que l’on a confiance en ce que l’on dit et affirme.

Plus on a confiance en soi et possède de l’assurance, plus on peut remporter l’adhésion.

Celle ci peut aller dans un sens positif ou négatif.

Des personnes arrivent à rallier des milliers ou millions de gens avec elles comme le Mahatma Gandhi, Martin Luther King ou Malcolm x…

Mais d’autres gens dangereux ou borderline à l’instar du dictateur Hitler, du gourou Charles Manson ou journaliste écrivain Eric Zemmour produisent les mêmes schémas avec des résultats négatifs ou dévastateurs.

Le premier travail pour convaincre consiste à renforcer sa confiance en soi et à l’aide de sources positives.

Deux personnes avec les mêmes capacités intellectuelles ou psychiques au départ prennent une direction diamétralement opposées selon qu’elles se nourissent de telles ou telles influences. Celles ci s’implémentent alors si fortement dans le cerveau, qu’elles forment ensuite le caractère et façonnent au final la destinée d’un individu.

Celui ci n’a plus vraiment conscience des bonnes références car il se base sur des habitudes plus que sur des systèmes de valeurs. Le sien lui paraît tout autant valable que celui du voisin.

Toutefois, le réseau neuronal du cerveau demeure suffisamment souple et malléable afin de se reconstruire et se remodeler.

En réalité, on peut tous se départir d’une mauvaise habitude. Admettons que l’on prive un enfant de sucre durant toute sa jeunesse et adolescence, il ne va pas en éprouver le besoin car il n’a pas fabriqué de chemin d’accès à celui ci.

Un circuit de neurones semblable à une chaîne qui forme un maillon de millions de petites autoroutes peut éliminer les mauvais embranchements et en créer de nouveaux bien meilleurs et plus efficients.

Il en va de même quand il s’agit de convaincre. Même avec les meilleurs arguments du monde, ils ne résistent pas à un manque de confiance en soi.

Je préfère de loin écouter une personne dire des bêtises ou inepties avec assurance comme mon ami le joueur Zlatan ou l’acteur Jean Claude Vandamme que d’écouter de belles paroles bien creuses et soporifiques de la part de journalistes ou hommes politiques sans épaisseur…

A vous de choisir dans quel camp vous souhaitez aller, celui du mensonge et déni envers soi même ou celui de l’amusement et la dérision envers le monde entier 😉.

Ce qui différencie les gens qui savent convaincre, c’est que peu importe ce qu’ils disent, ils ne laissent pas indifférents, suscitent la polémique et vendent du papier. D’où le faite que certains s’en servent comme d’un fond de commerce ou jeu de manipulation.

Accordez vous le temps de savoir sur quoi vous souhaitez disserter et en vivant réellement l’expérience car il reste beaucoup plus essentiel de parler de choses que l’on a vécu et ressenti réellement.

Si en revanche, vous ne savez pas quoi dire, pas la peine alors de chercher à inventer pour se donner bonne conscience comme madame Irma. A défaut d’être voyant, il faut accepter de dire que l’on ne sait pas et ne vous inquiétez pas ni n’ayez crainte, les gens vous accorderont quand même toute leur bonté et sollicitude même si vous vous appelez Isabelle Morini-Bosc 😊.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Efficacité, Leadership, Plan du site | Laisser un commentaire

Un PAS de plus

Comme dit la fameuse expression que la ville de Rome ne s’est pas construite en un jour, alors il faut procéder et agir pas à pas.

Pour progresser, rien ne vaut également de fournir un effort supplémentaire et c’est celui ci qui va faire la différence comme les plus grands sportifs qui arrivent avant le début de l’entrainement et en repartent bien après.

Dans mon travail, bien que je dispose d’une pause administrative de 5 minutes à la fin de la journée, je ne l’utilise pas pour fermer mes logiciels car cela met moins de 30 ou 5 secondes même et je continue encore à prendre des appels. En moyenne, j’arrive à cumuler 2 ou 3 appels en plus par jour ce qui en un mois ou une année donne des gros résultats et récompense ma performance quantitative. Je développe également un discours de qualité et qui se veut toutefois précis et sûr pour encore plus de gains. Vous pouvez trouver vous aussi et quelque soit le domaine, des moyens de gagner plus si vos revenus ne sont pas que fixes et recouvrent d’autres récompenses ou pour évoluer vers plus de compétences.

Dans l’activité physique, je dépasse très régulièrement les 100 pompes par jour et les 10 000 pas. Je m’efforce d’améliorer mon hygiène de vie au quotidien, étapes par étapes et au fil de mes connaissances acquises. Par exemple, j’ai diminué voire presque éliminé le sel de mon alimentation qui cause de l’hypertension, des troubles cardiaques et vasculaires, de l’ostéoporose et endommage les reins, la prostate et la vessie… La santé demande des remises en question perpétuelles et de nouvelles approches plus performantes.

Dans le domaine de l’investissement, je maîtrise désormais comment remplir un certificat de cession ou d’immatriculation d’un véhicule et changer une carte grise pour mettre en location rapidement une voiture. Je peux dans l’immobilier locatif, faire financer les meubles par un crédit en les incluant dans les factures de travaux de l’artisan et repousser le délai pour récupérer ceux ci qui restent encore stockés au magasin en attente par exemple, de signer l’acte définitif ou par simple manque de place… On ne bâtit une maison que briques après briques.

Dans les relations, s’efforcer d’être plus compatissant et à l’écoute reste un travail de longue haleine. Hier encore, un homme ivre était affalé par terre au beau milieu d’un carrefour et les voitures faisaient un détour sans s’arrêter ou les passants marchaient sans broncher. Je suis allé voir s’il allait bien et il ne m’a pas répondu. Pour éviter le coma éthylique, j’ai pris sa canette de bière encore bien remplie que j’ai vidé dans la poubelle d’à côté et attendu qu’il se relève en l’aidant. Je lui ai demandé de m’indiquer à quel endroit il habitait et il a fait un geste du bras. Je l’ai encore regardé marcher et il avait tout juste de quoi tenir sur ses pieds. J’aurais pu peut être contacter les pompiers ou le guider davantage et on ne peut jamais être parfait mais j’ai juste essayé de faire de mon mieux malgré la situation. L’effet de foule a produit que quand je me suis mis à lui parler alors qu’il était encore au sol, une voiture a baissé sa vitre et deux passants se sont soudainement rapprochés. Devenir plus ouverts dans ses relations au quotidien demande seulement de la patience et la gratitude pour la vie mais tout se développe avec parcimonie si l’on garde la bonne attitude.

Sur le plan pratique, faire plus signifie apprendre plus par soi même. Par exemple, savoir cuisiner, se couper les cheveux, réparer des choses, remplir des formulaires etc.. Tout s’assimile avec un peu plus de confiance en ses propres capacités et dans la croyance de celles des autres à nous les enseigner.

Dans la psychologie, le travail de faire plus semble être le plus important. En effet, rien s’avère possible tant que notre cerveau ne possède pas suffisamment d’armes pour avancer. L’inconvénient principal aujourd’hui, il se trouve dans l’idée que l’esprit guide le corps et le coeur et non l’inverse. Ce qu’il faut mettre en avant, c’est qu’un esprit sain ne peut être rien dans un corps sain et inversement. Une meilleure psychologie amène de meilleurs résultats physiques et à condition, de comprendre comment le corps fonctionne et la physiologie globale de celui ci. Une fois que l’on comprend ceci, accompagner de bonnes pratiques hygiénistes à de la méditation plus régulière ainsi que des exercices de visualisation positive auto réalisatrice aboutit à métamorphoser ce qui au départ, semble irréel.

Nous avons vu ci dessus, quelques façons d’obtenir plus de résultats grâce à quelques efforts supplémentaires. A nous de les engager dans la bonne direction et afin de multiplier par cents ou milles tous ses pas qui s’additionnent.

Publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Développement personnel, Gagner argent, Motivation, Plan du site, Santé | Laisser un commentaire

ACHETER ou LOUER sa RÉSIDENCE PRINCIPALE

Publié dans Immobilier, Investir, Plan du site | Laisser un commentaire

5 hacks de longévité

Si vous voulez vivre plus longtemps et en bonne santé, vous pouvez utiliser 5 hacks de longévité.

Le premier consiste à se lever plus tôt. Par exemple, entre 5h et 7h en période estivale et 6h et 8h en période hivernale. Si l’on affine encore plus cela, alors en été c’est à 5h, printemps à 6h, automne à 7h et hiver à 8h. Bien-sûr, écouter les besoins de son corps signifie aussi que si l’on est réveillé avant l’heure, rien empêche de se lever. Il faut seulement garder ses plages horaires en tête et ensuite, s’adapter à son rythme biologique et au temps des saisons.

Le deuxième hack suit le premier et il réside dans l’habitude de se coucher plus tôt. A moins que vous ne pratiquiez le sommeil polyphasique, en mode monophasique, plus on se couche tard et plus on dérègle son rythme de sommeil. Les gens qui dorment plus tard ont tendance à être plus stressés, plus dépressifs et plus soumis à des troubles divers comme cardiaques ou bipolaires. L’ideal reste de se coucher entre 21h et 23h en période hivernale et 22h et minuit en période estivale. Comme pour se lever plus tôt, rien empêche de se coucher un peu plus tôt ou plus tard mais il faut suivre cette ligne de conduite.

Le troisième hack concerne la méditation. De nombreuses études ont démontrés les bienfaits de cette pratique à condition qu’elle soit régulière. Elle permet une conservation des télomères qui sont des bouts d’extremite d’ADN ce qui préserve aussi du stress, des phénomènes inflammatoires et rallonge l’espérance de vie. La pratiquer même que 5 minutes chaque jour vaut mieux que 30 minutes un ou deux jours par mois.

Le quatrième hack tient à notre alimentation et sa capacité à diminuer celle ci ou sa fréquence. Je ne suis pas un spécialiste en la matière mais je constate que l’on mange beaucoup trop et souvent. L’idéal va dans la fréquence et la recence. Pratiquer le jeûne intermittent en sautant régulièrement un repas comme celui du soir ou une journée et laisser un intervalle minimum de 8h entre deux repas, apporte les meilleurs bienfaits au corps. Celui-ci peut mieux se reposer pour reconstituer les cellules et éliminer celles qui sont viciees. Si l’on mange des produits de qualité, essentiellement des fruits et légumes, les effets demeurent encore plus bénéfiques.

Le cinquième hack repose sur l’activité. Si l’on peut associer le mot repos à celui d’activité, c’est parce que l’on sait comment être bien actif. Ce n’est pas en jouant aux jeux vidéos, surfant sur les réseaux sociaux et d’aller courir 1h chaque jour que l’on sait comment être bien actif. Il s’agit plutôt d’écouter et respecter ses besoins fondamentaux comme celui de la marche et du renforcement musculaire et cérébral. Une personne active garde un corps en parfait état de mouvement et un esprit alerte et éveillé. Elle concilie activité physique, intellectuelle, mentale et spirituelle sans outrepasser ses limites grâce à du repos salutaire.

On a vu que pour vivre longtemps et en bonne santé, cela ne demande pas de mettre en place des habitudes trop compliquées mais simplement, de conserver en mémoire quelques bonnes décisions que l’on active ensuite chaque jour le plus souvent possible comme des rituels indispensables.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Energie, Plan du site, Santé | Laisser un commentaire

Les compétences fondamentales

Aujourd’hui, deux compétences fondamentales à maîtriser sont la communication et le marketing.

Mettre en pratique ces deux compétences permet d’accroître sa réussite au quotidien et ceci, dans tous les domaines comme au niveau social, professionnel, familial, affectif, amical etc..

Une bonne communication passe par le faite, de savoir faire preuve de précision dans ses requêtes. Aussi au delà de demander, diffuser des informations précises comptent tout autant.

Ce qui signifie que l’on doit se rendre digne de confiance dans ses paroles. Quand il s’agit de dire que l’on ne sait pas, on ne sait pas. Parfois, il vaut mieux différer sa question ou réponse que de parler trop vite.

Mais la communication va bien au delà du verbal. Le non verbal compte tout autant et cela passe par l’attitude, l’ouverture, l’accueil, le sens du service, le maintien du corps, le regard, les expressions, les gestes ou le sourire..

Ensuite vient le marketing. Saisir la demande et savoir s’y adapter rentre dans ce cadre tout comme stimuler la demande par une meilleure offre.

Par exemple, dans chaque situation, il faut deviner ce que veut la personne par des questions mais aussi, susciter l’envie d’agir quand au départ le besoin ne se fait pas présent.

Toutefois, lorsque vous proposez une offre, on doit comprendre qu’elle peut ne répondre qu’à un besoin ponctuel et qui n’engage pas forcément un acte d’achat.

Il est compréhensible que l’on veuille par exemple, proposer des formations via YouTube ou autres et facturer cela mais c’est souvent du quitte ou double.

Donc l’idéal consiste à s’orienter vers une demande déjà existante et faire mieux que ses concurrents. Rien empêche de fabriquer le meilleur kebab, de véhiculer le plus complet coaching immobilier ou de louer le studio le plus pratique…

Le prix et l’utilité, deux choses essentielles à maîtriser. Si vous y associez une bonne communication virtuelle, verbale et non verbale, le succès va se frayer un chemin de lui même et il vous suffira simplement de le suivre car le leadership soutient et accompagne alors tous vos résultats.

Publié dans Accomplissement, Business, Développement personnel, Efficacité, Leadership, Marketing, Plan du site, Travail | Laisser un commentaire

Utiliser les périodes négatives

C’est pendant les périodes négatives que se révèlent de nouvelles possibilités et que l’on identifie ce qui reste illusoire.

S’accrocher au matériel ne représente pas le mieux le bonheur à l’inverse, de savoir vivre des expériences.

Les périodes négatives aident à développer de plus belles compétences insoupçonnées. Chaque habitude peut être reconsideree.

Par exemple, pourquoi forcément aller chez le coiffeur quand avec une bonne tondeuse à cheveux, on gagne du temps et de l’argent.

S’améliorer en cuisine ou apprendre la couture ou le bricolage apporte que des avantages.

Le confort et la voie du milieu affaiblit et rend pauvre. Les gens s’habituent à la médiocrité et cela débute dès l’école. Pourtant quand tout devient soit disant positif, rien ne pousse à se surpasser et donc, on finit par devenir normal.

La normalité signifie l’abandon de sa personnalité et responsabilité.

Quand on part du principe que l’on est le mieux aider que par soi même, on attend pas que d’autres gens nous dictent notre conduite et avançons à un rythme plus élevé sans complexe.

Le négatif stimule le positif plutôt que celui-là entraîne le premier.

Apprendre à se forger dans les épreuves permet de découvrir toute une pallette de chemin inexploré et de capacités amplifiées. C’est comme si l’on découvre chaque jour des éventualités supplémentaires et on ose alors les affronter.

On avance quoiqu’il arrive et à chaque instant, c’est une occasion supplémentaires d’apprendre.

Quoi de mieux que de commencer dès maintenant à déclencher votre imagination et les actions qui s’en suivent pour finir par transformer le négatif en pépites.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Efficacité, Motivation, Plan du site | Laisser un commentaire

Comment DEVENIR RICHE grâce aux FRAIS

Un des plus grands secrets de richesse
Publié dans Argent et liberté, Bourse, Economiser, Générer argent, Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

Pratiquer l’arbitrage

Quand on parle d’arbitrage, il ne s’agit pas de sport bien que l’aspect psychologique qui s’applique dans ce domaine revêt une importance.

En effet, pour réussir au niveau financier, il faut savoir conserver un esprit solide, calme et limpide.

Une fois que l’on dispose de fonds déjà placés ou d’investissements déjà réalisés que ce soient dans l’immobilier, la bourse ou encore l’entrepreneuriat, il faut aussi savoir se montrer plus stratégique.

Au tout début, il est vrai et certain que l’on manque encore de moyens et l’on tatonne un peu. A l’image du jeux du Monopoly, on commence à acquérir des petites propriétés ou l’on investis en fonction de ses moyens.

Mais à mesure que les gains apparaissent, il est temps de se concentrer sur des investissements plus porteurs encore et pour cela, il faut accepter de revendre pour acheter.

Savoir reculer pour mieux avancer est la solution utilisée par tous les grands investisseurs à succès.

Actuellement, nous subissons une crise sanitaire, économique et sociale. Face à celle ci des gens éprouvent de grosses difficultés. Néanmoins, c’est la bonne période pour s’engager à mieux utiliser l’argent à son profit.

Vous avez Warren Buffett qui revend une partie de ses actions Delta Airlines. Il se trouve en moins value sur ses portefeuille boursiers mais pour combien de temps.

En effet, ce qu’il vend n’est pas à perte et ce qu’il achète se fait à profit. Tout est une question de sélection et focus. On sait à quel point, il apprécie l’action Apple. Comme beaucoup d’autres, elle a fortement chuté hors ceci ne va certainement pas durer.

Cette action se situe numéro 1 dans son portefeuille et son potentiel de valorisation s’avère très important, surtout avec son coût présent. Si l’on y rajoute les dividendes supplémentaires à percevoir, on mesure l’intérêt de revendre pour acheter.

On peut rétorquer que contrairement à 98% de la population mondiale, il ne dispose pas de quelques centaines ou milliers sur son compte mais de milliards de dollars.Ceci est très juste, toutefois il a commencé comme tout un chacun à investir de petites sommes puis des plus grosses et encore des plus grosses et ensuite, à devenir plus sélectif.

Il lui a bien fallut revendre à certains moments même avec une vision de long terme.

Ceci reste identique dans l’immobilier ou l’entrepreneuriat.

Aujourd’hui, des personnes ne vont pas pouvoir garder certains logements et d’autres vont les acheter à prix bradés. Ils vont pouvoir acquérir deux ou trois logements identiques au prix d’un logement qu’il possède déjà et qu’ils ne revendront que plus tard. La banque leur fera confiance dans leur avancement vers la richesse.

De nouveaux business et activités en ligne vont se développer et s’accroitre face aux business physiques car c’est en période de crise que l’on évalue combien, tout peut se révéler être un château de cartes. S’orienter sur un autre chemin nécessite souvent de faire l’impasse sur des voies devenues obsolètes.

Aujourd’hui, le monde évolue à une vitesse considérable et il y a des gens qui cherchent sans arrêt à mettre le frein à main tandis que d’autres, profitent de ses situations pour mettre le coup d’accélérateur.

Anticiper devient et demeure le maître mot du 21 ème siècle. Plus que jamais, les opportunités existent et se font nombreuses pour ceux qui savent en profiter.

En définitive, vous êtes le seul arbitre de la vie que vous créée et prendre la ligne de départ et persévérer requiert de solides compétences acquises par la prise de conscience du stade où l’on se trouve maintenant.

Publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Bourse, Business, Générer argent, Immobilier, Investir, Motivation, Organisation, Plan du site | Laisser un commentaire

Comment résister à la CRISE en BOURSE

Profiter des baisses ou augmenter ses positions
Publié dans Bourse, Investir, Plan du site | Laisser un commentaire

L’Effet de foule

A chaque période de bouleversement économique ou social, il existe un effet de foule qui se déclenche.

Par exemple, quand la bourse baisse fortement, beaucoup de personnes vendent plutôt que de conserver leurs placements tandis que d’autres se précipitent pour ouvrir de nouveaux comptes (PEA ou Compte Titres) avec des files d’attente énormes.

Également, l’afflux au niveau des monnaies virtuelles s’accélèrent sans raison apparente.

Il faut alors reconnaître lorsque les placements augmentent pour des raisons légitimes ou pour cause d’achat ou injection de fonds massif temporaire par des particuliers ou institutions (FED, BCE, Gouvernements…).

L’effet de foule s’applique dans tous les domaines.

Par exemple, la consommation répond bien à ce principe lors des soldes, des fêtes ou des crises sanitaires…

A chaque instant, nous avons le choix de suivre ou rester à l’écart, de céder a la panique ou conserver son calme, de réagir de façon impulsive ou procéder de manière rationnelle.

Plus vous êtes capable consciemment de garder un cap et un esprit rationnelle, plus cela amène des bénéfices.

D’autant que l’effet de foule peut entraîner ou causer des effets et conséquences parfois très graves. Il suffit de regarder les désastres dans des stades de football ou lors de grandes manifestations contestataires ou sur le plan de la santé, en incitant les gens à acheter cette pilule miracle ou à se faire vacciner inutilement..

Soyez vigilant et agissez avant ou après celui ci mais jamais pendant sinon vous risquez de le payer très durement.

« Il vaut mieux agir avant ou après la tempête que de la provoquer soi même. »

Publié dans Argent et liberté, Bourse, Développement personnel, Efficacité, Investir, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire