Apprendre à se connaître

Souvent dans la vie, si nous avançons pas comme on le souhaite c’est parce que l’on manque de connaissance de soi.

Sans pousser l’étude jusqu’à vouloir tout connaître de soi et d’aller s’analyser dans les moindres profondeurs, il est néanmoins utile d’identifier certaines bases importantes.

Si vous creusez par exemple un peu sur internet, vous allez trouver différents moyens de mieux savoir qui vous êtes.

Il existe par exemple, la théorie des quatres couleurs ce qui veut dire que certaines personnes ont plus une personnalité rouge, d’autres jaune, verte ou bleu et pour chacune d’elle on trouve des traits spécifiques.

On a aussi la théorie des 6, 8, 9 ou 16 personnalités ou encore des 8 ou 9 intelligences…

Vous pouvez encore identifier votre type de communication ou mémoire préférentielle c’est à dire visuelle, auditive ou kynesthesique.

Même des recherches sur votre nom, prénom, date ou heure de naissance, couleur des yeux, signe astrologique, chiffre de naissance, chemin de vie peuvent aider à mieux se comprendre.

Bien sûre, cela reste général et dans les grandes lignes. Chaque individu est unique et agit surtout prioritairement en fonction de son passé, ses origines, son environnement social ou familial. Le conditionnement conserve un poids très important dans les décisions du quotidien.

Néanmoins, une chose que l’on doit retenir c’est qu’à chaque instant on est libre de changer soi même ou son environnement. La force de caractère et le mental aident à cela en plus d’une meilleure compréhension de soi.

Pour mon cas personnel, je suis plutôt doté d’une intelligence interpersonnelle, rythmique musicale et logico mathématiques même si j’écris sur ce blog 😉.

Je dispose également d’une personnalité de type promoteur leader investisseur, ma couleur est le rouge, je suis de type auditif signe astrologique lion ascendant balance et chinois buffle, ma planète astrologique est pluton, mon chiffre de naissance est le 33/6 (20/08/1985) et nombre porte bonheur le 7 (celui de la chance lol 😊)…

Si l’on se sert de ses différents éléments, on peut arriver à mieux se guider et orienter dans la vie pour aboutir à effectuer de meilleure choix, prendre des décisions plus centrées, être plus heureux, plus épanoui et rencontrer le succès dans tous les domaines.

En complétant ses recherches avec de la discipline comme par de l’activité physique ou intellectuelle, une bonne alimentation, des pratiques médiatives et habitudes bénéfiques, son quotidien devient ce qui nous caractérise et l’on arrête alors de jouer la comédie.

Publié dans Développement personnel, Motivation, Plan du site | Marqué avec | Laisser un commentaire

Prendre des décisions importantes

Ce qui distingue généralement les personnes qui réussissent des autres provient de leur capacité, à prendre des décisions importantes et qui durent.

Il faut bien retenir cette deuxième partie car il peut en effet y avoir beaucoup d’options viables et bénéfiques à saisir mais souvent cela reste temporaire.

C’est à dire qu’il demeure assez simple de savoir distinguer les éléments bons pour nous des autres et plus compliqué de les implémenter sur du long terme.

Par exemple si l’on décide d’arrêter le café, on trouve des raisons concrètes de franchir le pas comme pour obtenir une amélioration de son sommeil, un corps plus alcalin, une baisse de tension, une attention plus régulière, une réduction du stress, un sentiment de plus grand bien être…

En arrêtant une dépendance, il s’avère plus aisé d’en stopper une autre et de mieux reconnaître ce qui interfère avec les bons choix à prendre. Si l’on sait que le café est acidifiant pour le corps, d’autres éléments le sont également comme les produits d’origine animale, le sucre, l’alcool etc…

Maintenant pour arriver à prendre des décisions importantes, la compréhension des choses restent essentielles. Quand on veut retenir une information dans son esprit en faisant l’effort de comprendre sa signification et son but alors il n’y a plus besoin de s’obliger à la répétition.

Le secret de ceux qui réussissent mieux et plus que les autres, il réside dans l’application perpétuelle à clarifier chaque petite ou grande décision.

On se demande souvent pourquoi, c’est souvent toujours les mêmes qui finissent premier du classement des meilleurs buteurs ou qui obtiennent les plus grosses primes. Ils n’ont pourtant pas forcément le talent inné ou naturel. Ce qu’ils savent utiliser, c’est plusieurs bons ingrédients et combinés de la meilleure façon possible.

Dès lors que nous savons pourquoi faire telle chose et surtout comment la mettre en pratique, c’est à dire par l’entraînement et la régularité.

En faite, pendant que des gens sont réguliers dans la médiocrité d’autres travaillent régulièrement à la refuser.

D’où l’écart et le fossé qui se creuse ensuite de plus en plus. L’on parle alors de records stratosphériques, d’extraterrestres, de surhommes, de self made man… Les superlatifs abondent et pourtant, le temps lui continue de s’écouler paisiblement pendant que les spectateurs applaudissent et paient leur instant de bonheur éphémère.

Dans les commentateurs de football, on entend parler de « 5 minutes de bonheur en plus » pour évoquer des prolongations de matchs suite à des arrêts de jeu. On oublie de dire que le bonheur ne se symbolise pas dans l’inaction et la passivité mais dans la réflexion et l’activité.

De plus, cumuler un ensemble de bonnes décisions durables et sans pour autant, croire en une quelconque idéologie philosophique ou religieuse, permet de concrétiser tout ce que l’on veut.

L’Islam par exemple, interdit de manger du porc mais autorise les autres viandes comme le mouton façon casher et qui dérègle le cerveau, intoxique le corps humain d’acide chlorhydrique contenu aussi dans celui de l’animal (éliminé normalement par la sueur et l’urine) et le contamine par l’absence de barrière protectrice contre les bactéries extérieures du faite de la mort de l’animal.

Beaucoup de gens également se plaignent sans arrêt de leur travail mais n’agissent pas dans celui-ci ou en dehors, pour un jour pouvoir en sortir.

C’est pourquoi, il est essentiel de développer l’habitude de se demander régulièrement si je vais oui ou non dans la bonne direction.

Un cerveau malade vient d’un corps malade et qui produit un cerveau malade. Plus le corps se trouve malade et plus, il s’avère difficile de changer car l’accoutumance se révèle si forte qu’elle ne supporte pas le processus de detoxification.

Quand durant des années, nos croyances et nos pratiques sont restées pratiquement les mêmes avec de légères ameliorations ou à l’inverse, de fortes régressions tant que l’on ne se penche pas sérieusement sur le sens de celles ci et ses conséquences, le progrès signifie alors abandon.

Soit on veut progresser ou soit l’on abandonne. Soit on créer sa destinée ou soit l’on creuse sa tombe. Soit on laisse les aléas nous détruire ou soit l’on fabrique ses propres marches d’escaliers.

Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir et tant qu’il y a de l’espoir, le meilleur devient mieux qu’hier et moins bien que demain.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Motivation, Plan du site, Santé | Marqué avec | Laisser un commentaire

Éliminer la critique

Quand vous commencer à rencontrer du succès ou de la réussite dans un domaine particulier alors inévitablement, des personnes vont se mettre à critiquer et se détourner de vous.

Il arrive qu’il se créer des « vents contraires » et cela n’enlève en rien cette volonté de continuer votre marche en avant.

Ce qui amène les critiques sont la peur et l’indécision. Beaucoup de gens n’ont pas de buts précis et clairs. Ils naviguent à vue au lieu de formaliser concrètement leurs objectifs.

C’est la raison pour laquelle il faut savoir se rendre plus fort et se sublimer face à l’opposition.

Croyez vous que Martin Luther King, Malcolm x ou Mohammed Ali auraient été si impactants sans la révolte qui les animaient face aux puissances adverses?

Peut être en ont ils payer de leur vie mais ils ont résistés et tenus bon coûte que coûte.

La meilleure manière d’éliminer la critique est de ne pas s’y adonner soi même envers les autres ou un système. Déjà, parce que le temps nous manque et reste précieux et que cela ne va rien changer à sa vie de se plaindre.

Si l’on proteste contre un élément extérieur, deux choix alors s’offrent à nous, celui d’accepter ou d’agir.

Rencontrer des personnes réfractaires à vos choix ou options, illustrent le besoin de sécurité qui poussent à interpréter des codes sociaux comme des vérités intemporelles.

Hors rien est fixe et tout change, évolue, progresse ou disparaît à chaque instant. Donc, si l’on ne dispose pas de prise sur le temps qui passe, il y a toujours cette possibilité de prendre une autre direction plus conforme à ses souhaits personnels.

Dans ce processus, certains vont y voir un danger pour leur vie faîtes de « certitudes » tandis que d’autres peuvent l’interpréter comme une prise de conscience.

Nous évoluons pas tous de la même façon et ni au même rythme. Certains ont besoin d’une seule piqûre de rappel mais d’autres commencent à recréer leur conception et valeurs au bout d’un long trajet pleins d’embûches.

Le but consiste à ouvrir ses oreilles aux bonnes critiques qui nous font grandir et avancer et de les fermer à celles qui nous découragent et rabaissent.

Si notre projet repose sur des bases psychologiques solides ensuite il ne reste qu’à apprendre et agir dans le sens du résultat.

Abandonner toute critique négative envers soi et le monde extérieur donne un nouvel élan à votre vie et une meilleure approche de la réalité objective.

Plus on cesse de juger et mieux on interprète ce qui marche ou pas, ce qui libère ou pas et ce qui enrichit le monde.

Publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Développement personnel, Motivation, Plan du site | Laisser un commentaire

Les frais immobiliers remboursés

Quand on investit dans l’immobilier, il existe des frais que prennent le notaire et la banque et qui vont se rembourser pour une partie quand le prêt se trouve soldé ou même avant.

  • Le notaire peut vous reverser une partie de ses frais environ 1 an après la signature de l’acte de vente car quand il procède au calcul des tâches administratives qui lui incombent alors il a tendance à surfacturer afin de reverser par la suite, le trop perçu.
  • La banque prend un risque financier avec vous et en fonction de l’opération que vous lui présenter et plus celle-ci s’avère risquée ou votre situation personnelle, plus le montant du taux d’intérêt augmente. Quand on progresse dans ses revenus ou que l’investissement se sécurise comme après des travaux effectués alors rien empêche de renégocier le taux du prêt et afin de payer moins au final sur l’ensemble même si c’est le locataire qui le rembourse.
  • A la fin du prêt, la banque reverse presque la moitié des frais de garantie payés au départ. De plus, si comme objet de négociation une partie des frais de dossier ont été placés sur des parts sociales, elle est aussi remboursée.

Il est facile d’économiser encore sur un prêt immobilier même en ayant utilisé toutes ses cartouches de départ. En se servant aussi des bons arguments et au bon moment, l’opération se révèle encore plus rentable.

Publié dans Economiser, Générer argent, Immobilier, Investir, Plan du site | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Commencer maintenant

Il ne sert à rien d’attendre d’avoir toutes les informations et conditions réunies pour commencer d’agir.

Si l’on a découvert des bonnes clés à activer, plus on attend et plus on peut perdre des bénéfices potentiels.

Que ce soit pour arrêter une mauvaise habitude ou la débuter, dès lors qu’il y a que des avantages à agir sans rester bloquer dans une paralysie analytique, il faut débuter de suite.

Voici quelques exemples d’actions à arrêter ou débuter dès aujourd’hui:

▪ Ne plus fumer, ingérer de l’alcool ou café.

▪ Boire de l’eau minérale ou distillée.

▪ Arrêter la viande rouge, charcuterie, le lait, la malbouffe, le sucre..

▪ Manger plus de fruits et légumes.

▪ Limiter les associations d’aliments durant un même repas.

▪ Commencer les douches froides matin et soir.

▪ Mettre des protections contre le soleil ou la lumière des écrans.

▪ Se coucher et lever plus tôt.

▪ Acheter ou emprunter des livres chaque mois et lire un livre chaque semaine.

▪ Bouger, faire du sport et être actif au quotidien.

▪ Méditer chaque matin.

▪ Apprendre de nouvelles compétences et savoirs.

▪ Développer des relations plus saines et compatissantes.

▪ Éliminer le superflu et artificiel.

▪ Savoir se vendre et apporter plus de valeur.

▪ Voyager et découvrir la nature.

▪ Se payer des expériences nouvelles.

▪ Affronter sa peur d’échouer dans un domaine ou un choix précis.

▪ Dire je t’aime à quelqu’un qu’on apprécie.

Il existe encore pleins d’autres choses que l’on peut débuter et afin de changer progressivement sa vie et destinée.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Efficacité, Motivation, Plan du site, Santé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Le secret ultime de richesse

Après la série des 10 secrets de richesse, il existe un secret ultime et qui repose sur une simplicité déroutante.

Il s’agit du principe de lissage.

On ne parle pas de coiffure mais plus précisément d’une stratégie à développer et pour maximiser ses résultats.

En quoi alors consiste t’elle?

On a vu en bourse qu’il est possible de mettre tous les mois une même somme sur un PEA ou un compte titres et sur une même action pour pouvoir parfois en acheter moins ou plus en quantité et en fonction, de la variation de sa valeur.

L’inconvénient, c’est que c’est limité à 150 000€ de versement sur le PEA avec aucune fiscalité au bout de 5 ans mais si on retire, il faut le clôturer ou attendre encore 3 ans pour se verser des rentes sans clôturer mais sans pouvoir reverser ensuite. Donc de compter que sur les dividendes et la valorisation de l’action.

En ce qui concerne le compte titres, il existe aucune limite de montant voire même de nombre d’ouverture pour celui ci mais l’on est soumis à des prélèvements sociaux et à des impôts en fonction de sa tranche marginale.

Bien sûre, il peut exister une dégressivité sur les dividendes ou coupons mais chaque versement en sa faveur doit également se distribuer au gouvernement et l’opérateur de bourse prend aussi sa commission sur des opérations d’achats ou arbitrage.

Même en déduisant de ses impôts les frais du courtier, les gains ne sont pas optimaux.

Le secret ultime réside dans la liberté et celle-ci s’acquiere par l’esprit de créativité.

Pour cela, on peut avoir un socle solide en entrepreneuriat, immobilier ou bourse mais ensuite, il faut trouver des systèmes plus rapides.

Les paris sportifs répondent à cela et je vous invite à consulter dans la section gagner argent les deux articles à ce sujet.

C’est relativement simple à mettre en place et on peut partir avec une bankroll de départ de 500 ou 1 000€ et ne miser que 1% par paris puis doubler en cas de perte et choisir des paris doubles sur des confrontations de victoire 1 ou 2 ou victoire 1, match nul, victoire 2.

Le tout sans payer d’impôts, en pouvant multiplier les opérateurs qui limitent le montant de certaines mises pour les gros parieurs ou joueurs confirmés et en augmentant progressivement le montant de sa bankroll et de ses mises.

Attendre de gagner au loto appartient aux gens qui recherchent la sécurité mais ceux qui réussissent, recherchent le risque et savent le maîtriser avec sécurité.

Publié dans Gagner argent, Plan du site, Richesse | Marqué avec | Laisser un commentaire

Tout déléguer

Lorsque j’ai choisi d’investir dans l’immobilier, ma stratégie a été de tout déléguer au maximum.

La raison vient que je ne souhaitai pas m’embarrasser avec de la gestion et que je n’aime pas cela.

Dans la vie, ce qui compte avant tout va résider dans le faite de savoir se servir de ses qualités au lieu de chercher à tout prix à vouloir compenser ses défauts.

La gestion, le bricolage ou l’administratif me sont totalement étrangers et me rebute même au plus haut point de pouvoir en devenir phobique.

En revanche la science du besoin, la stratégie ou l’intuition interpersonnelle me correspond beaucoup mieux.

Si l’on me demande par exemple de savoir ce que veut une personne, ce qu’elle ressent et quel moyen mettre en place pour l’aider en fonction de qui elle est, je peux la conseiller tout comme je saurai écouter quelqu’un qui a des choses à m’apprendre.

En sachant que je suis aussi très peu visuel et beaucoup plus auditif, je préfère laisser un GPS me guider au lieu de regarder sur une carte routière.

En réalité, on dispose tous de points forts et points faibles et qu’il faut savoir identifier pour miser sur ce que l’on sait le mieux faire et laisser le soin aux autres du reste.

Déléguer a été ma stratégie première quand j’ai commencé à acheter mon premier bien immobilier, c’est à dire un garage en 2013 puis 5 autres biens immobiliers que sont 4 studios et un T3 dont un studio revendu depuis comme arbitrage.

J’ai préféré rogner un peu sur la marge et en achetant des biens gérés ou mis en gestion ou louables en bail longue durée au lieu de vouloir chercher à tout contrôler.

En souhaitant me concentrer ensuite sur d’autres domaines de ma vie comme la santé, le développement personnel, la gestion de l’argent ou la bourse et toujours en misant sur mes points forts, j’ai pu apporter de la variété au chemin emprunté.

Acheter et vendre ne m’est pas familier tout comme de reconnaître un bon plat d’un mauvais. Il suffit que je place de l’argent sur une action au bon moment sur du long terme ou que je mange une salade mélangée avec avocat, noix, graines de chia et huile d’olive pour satisfaire à mes besoins.

Tracer sa route passe d’abord par creuser et délimiter des tranchées significatives et qui vont accélérer ou ralentir notre progression.

Selon que l’on connaisse de façon suffisante ou non ce qui nous distingue des autres, on peut alors partir à la dérive et finir par se perdre dans le gris du brouillard ou au contraire, identifier les coups de klaxons qui nous appellent et guident vers la bonne direction.

Quand on décide de laisser de l’espace à ce que l’on sait et aime faire, il y a beaucoup plus d’opportunités et de portes qui s’ouvrent à nous et l’on ne souhaite plus forcément s’arrêter à un domaine spécifique.

Pour cette raison, l’identification de nos meilleurs caractéristiques par le temps passés dans leurs mises en pratique permettent une meilleur compréhension de soi et du monde qui nous entoure car cela donne le sentiment de vivre en harmonie avec lui.

Publié dans Argent et liberté, Développement personnel, Efficacité, Gagner argent, Générer argent, Investir, Organisation, Plan du site | Laisser un commentaire

Éviter les loyers impayés


Dans le domaine de l’investissement immobilier locatif, il existe plusieurs façons simples d’éviter les impayés de loyers.

Déjà il faut savoir que cela représente environ 3% des cas et dans ceux ci, beaucoup de locataires paient leur loyer mais avec du retard et qui n’est pas délibéré.

La première façon pour éviter les risques de non paiement de loyers consiste à louer de petites surfaces pour 1 personne entre 9 et 20m2 en meublé ou saisonnier.

Il s’avère plus facile d’expulser un seul locataire qui ne paie pas que plusieurs et en meublé, le bail reste d’une durée d’1 an. Le saisonnier comme sur Booking ou Airbnb donne l’avantage de se voir payer par le site avant l’entrée dans les lieux mais cela n’évite pas les dégradations d’où l’importance de l’assurance avec prise en charge possible et qui dépasse 100% des dommages si déclaration en dégâts des eaux..

– La deuxième façon sûre de couvrir son investissement consiste à louer à des étudiants et de demander une caution des parents.

Si le niveau de salaire minimum représente 3 fois le montant du loyer comme 900€ pour 300€ de loyer, cela est une bonne garantie.

Il ne faut pas objecter non plus que la CAF peut prendre en charge une bonne partie du loyer même si cela ne doit pas venir comme critère prioritaire.

En cas d’absence de garant physique qui se porte caution, VISALE peut prendre le relais pour un locataire entre 18 et 30 ans ayant ou non des revenus et au delà de 30 ans pour des salariés en cdi ou en promesse d’embauche (6 mois maximum pris en charge pour ce dernier cas).

– La troisième façon de se protéger des risques de loyers impayés est de demander une caution bancaire.

Cela représente plusieurs mois de loyers bloqués sur un compte spécifique dédié à cette effet que propose la banque pour venir couvrir ceux ci.

Il y a aussi cette possibilité dans certain cas notamment pour des étudiants étrangers ayant une situation assez aisés de se faire verser dès la signature du bail l’équivalent de 9 ou 12 mois de loyers en une seule fois selon le contrat avec remise de quittance en échange.

Bien-sûr, on peut citer aussi la garantie de loyers impayés ou celle de veiller au choix de locataires ayant des ressources bien supérieures à 3 fois le loyer.

Toutefois, le premier cas s’avère plutôt restrictif en terme de choix de locataires et les fonds manquants n’adviennent pas de suite. Tandis qu’une personne qui a de bons revenus ne présage en rien qu’elle va payer son loyer et peut utiliser les règles pour contourner plusieurs mois ou années de dettes.

Afin de ne pas recourir à la justice et de faire partie des bailleurs qui multiplient les opérations, l’idéal reste la location meublée et/ou en saisonnier étudiante d’une personne de petites surfaces avec caution ou paiement à l’avance.

Ensuite rien empêche par exemple, de louer 9 mois en meublé à l’année et 2 mois et demi ou 3 en saisonnier.

Avec ce système, dépasser 12 mois de loyers est possible si le saisonnier commence tandis que le locataire du bail meublé étudiant de 9 mois quitte le logement avant la fin de son préavis d’un mois.

Publié dans Efficacité, Immobilier, Investir, Plan du site | Marqué avec , | Laisser un commentaire

L’effet de levier


Il faut savoir se rendre capable d’utiliser la puissance de l’effet de levier.

Cela veut dire accélérer son enrichissement plus rapidement que par la voie traditionnelle.

D’habitude on est censé travailler, épargner et dépenser le surplus ou encore travailler, dépenser et épargner s’il reste quelque chose. L’inconvénient de cette voie se caractérise par une durée longue, contraignante et sans aucune garantie de succès.

Dans le monde d’aujourd’hui, les salariés n’ont pas le pouvoir, les banques non plus, le gouvernement non plus et ni une majorité de sociétés.

Alors qui a le pouvoir?

– Le système repose et a été construit par le principe de la finance.

Quand une banque prête de l’argent cela provient de ses investissements et aussi surtout, de ceux qui les font travailler c’est à dire le citoyen lambda.

A partir de ce moment, des individus aux quatres coins du monde s’octroient l’autorisation d’influer sur l’environnement de différentes façons.

Les dérives deviennent alors monnaie courante quand il s’agit par exemple, de créer de l’argent en exploitant les êtres vivants et la nature en polluant l’air, l’eau ou l’alimentation et ceux qui se plaignent font souvent partie de celles ci à plus ou moins grande échelle.

– Comment alors se servir de l’effet de levier de manière consciente et intelligente?

Emprunter pour investir dans l’immobilier et permettre à la création de valeur par le don en fait partie.

Si l’on emprunte à 1,5% et pour obtenir un rendement de 6% alors l’enrichissement se différencie de celui d’obtenir 0,75% sur un livret A avec son propre argent.

Voici comment il fonctionne mais en veillant à développer avant tout, cette qualité de donner pour recevoir.

Publié dans Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse | Marqué avec | Laisser un commentaire

Comment bien investir


On se pose souvent la question de savoir comment bien investir et sans se dire qu’il existe, des règles ou principes simples à respecter.

Dans n’importe quelle domaine et que ce soit l’immobilier, l’entrepreneuriat, la bourse, les business en ligne etc.. si l’on ne sait pas quoi faire et pourquoi le faire alors cela ne peut marcher.

– Par exemple pour réussir dans l’investissement locatif, il suffit d’acheter des studios meublés ou à meubler. Ils se louent mieux, plus vite et plus cher et seul l’emplacement a vraiment un intérêt primordial. La marge dégagée et le mode fiscal plus avantageux font ensuite le reste.

– En ce qui concerne la bourse, la loi du besoin a son importance. Dès lors que l’activité de la société qui émet le titre répond à cela de façon durable, il est même pas utile de connaître beaucoup d’autres éléments. Biensure, qu’acheter une action quand sa valeur s’avère inférieure au prix moyen ou qui verse de bons dividendes réguliers permet de garantir davantage son coup mais même sans préalable, un débutant avec un peu de logique peut obtenir aussi de bons résultats.

– Créer une entreprise reste assez facile mais la faire tenir sur la durée se révèle beaucoup plus compliqué. Beaucoup d’entre elles ne perdurent pas plus de 2 ans. La raison vient souvent d’un manque de clients avec un réel intérêt pour l’activité ou d’une absence de gestion efficace. Plus la société dépend de son gérant et/ou de sa marque (cas d’une franchise) et moins la réussite aboutit. Garder le contrôle passe par enlever déjà un maximum d’intermédiaires et qui peuvent interférer dans la bonne marche et croissance du business. Ensuite, les secteurs d’activités sont multiples comme ouvrir un restaurants de tacos, une entreprise de joints d’étanchéité ou desinsectisation, une salle de sport, effectuer des diagnostics immobiliers…

– Investir dans les paris sportifs répond a des lois mathématiques. La science des chiffres sert dans n’importe quel domaine et tout particulièrement quand il s’agit de miser sur du court ou long terme car il ne peut y avoir de juste milieu. Doubler de suite en gain une mise et/ou enchaîner des mises successives identiques sur la même équipe, rien de très compliqué.

– Investir en soi est sûrement l’investissement le plus rentable. Se coucher et lever plus tôt, méditer, s’activer physiquement et mentalement, manger des produits sains, éviter les dépendances, apprendre le meilleur des autres, tout le monde peut y arriver et cela demande un peu de motivation durable.

Être consistant cela veut dire que ce que l’on fait de bien dans une chose, on le fait bien également dans toutes les choses.

Changer sa manière de penser et agir passe par la reconnaissance de là où l’on se situe actuellement, dans le non jugement de ce qui nous entoure et par le faite d’assumer que la responsabilité de notre vie se trouve dans nos choix quotidiens.

Publié dans Accomplissement, Investir, Leadership, Motivation, Plan du site | Marqué avec | Laisser un commentaire