Apprentissage rapide

A chaque instant, nous possédons la faculté d’apprendre de nouvelles choses.

Ceci permet d’agrandir nos connaissances et améliorer nos compétences mais aussi surtout nos facultés quotidiennes.

Avant de continuer à lire, consultez aussi:

Même en étant démunie, une personne qui dispose de beaucoup de savoirs et d’habilites dans des secteurs très diversifiés s’en sort toujours dans la vie.

Ce qui implique qu’il faut parfois sortir de ses zones de compétences ou d’affinités naturelles pour se forcer à élargir ses domaines de maitrise.

Il vaut mieux maîtriser à 60% milles choses qu’à 100% que soixante.

Je pourrai par exemple me dire que vu que je n’aime pas m’exercer à la cuisine et que je n’ai pas d’atomes crochus particulier pour ça, il n’y a pas de raisons particulière à l’apprendre.

Néanmoins ce serai pour moi un très mauvais deal notamment en matière d’hygiène de vie, de coût ou encore de practicité. Si j’ai une démarche avant tout proactive, je dois aller contre ma tendance à la paresse dans ce secteur et trouver des moyens agréables de m’y prendre.

Je peux par exemple, acheter des livres et débuter par quelques recettes simples ou encore consulter des vidéos divertissantes et néanmoins instructives sur YouTube comme celle de Scotchman..

Selon moi, la meilleure façon de développer un panel large de compétences consiste à vouloir apporter son aide à quelqu’un dans une chose non qualifiée encore pour nous. Assister un proche à réparer sa voiture ou à faire un barbecue, demander des conseils à un collègue qui a de l’avance sur un sujet particulier, solliciter l’aide pour réparer du matériel comme en informatique et poser des questions ou encore s’inscrire volontairement à des formations comme des cours de bricolage gratuit dispensés dans des magasins spécialisés du secteur…

En faite, la plus grande des compétences est de savoir se rendre proactif et d’aller chercher ce qu’on veut en le demandant de la bonne façon ou par le bon procédé.

A quoi ça sert?

Quand tu sais faire pleins de choses, tu n’est pas pris au dépourvu et ni même, rebutés par la difficulté car c’est elle qui vous anime. Par effet yoyo, plus vous savez faire de choses et plus vous développer de compétences sociales, humaines ou génératrices de progrès pour le monde qui vous entoure. Beaucoup d’outils utilisés aujourd’hui régulièrement par des milliers ou millions de personnes au travers le monde, viennent de facultés croisées par l’utilisation de plusieurs savoirs et savoir-faire combinés et imbriqués.

A une petite échelle, cela peut être par exemple de savoir créer des vidéos YouTube et les personnaliser ou à une grande échelle, savoir bien cuisiner et exporter un concept à travers le monde.

N’attendez pas de commencer par élargir vos aptitudes car si vous avez sous estimés ceci jusqu’à présent, ne sous estimez pas ce que cela peut générer pour votre vie dans une année, cinq ou dix ans.

Et vous savez que le meilleur moment de commencer, c’est maintenant.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Efficacité, Leadership, Motivation, Plan du site | Laisser un commentaire

Les placements

Dans cette vidéo:

J’illuste la différence entre un placement et un investissement et met l’accent notamment sur la notion de durée.

Mais il ne faut pas objecter non plus celle de risque ce qui signifie qu’un bon placement ne demande pas de prendre beaucoup de risque et reste néanmoins rentable très longtemps.

Nous allons voir différents types de placements qui peuvent symboliser ceci:

• Un bien immobilier locatif à un bon endroit avec de la demande et facilement louable adapté à un certain type de personnes comme des étudiants ou jeunes actifs correspond bien à cette notion.

• Un plan d’épargne actions se prête à ce concept de placement et la durée idéale pour bénéficier au maximum de tous ses bénéfices est de 8 ans. Deux PEA couple possible et un pour enfant.

• Un compte titres complète ou se privilégie aussi. Ses deux principaux avantages sont la flexibilité dans le faite de pouvoir retirer des sommes à tout moment sans le clôturer et d’en ouvrir autant qu’on le veut.

• Des bonnes actions et de bons choix en bourse ou autre qui répondent à certains critères de besoin et d’avantage concurrentiel comme par la copie des décisions ou options prises par Warren Buffett ou de bons tipsters sur les paris sportifs.

• Une assurance vie au delà de 8 ans pour être moins fiscalisé et se constituer une trésorerie de dépannage facilement disponible.

• Une entreprise qui fonctionne en roue libre même en votre absence comme un bien immobilier loué en saisonnier avec l’aide d’une société en gestion locative ou un business sur internet qui génère des abonnements, commandes ou vues à grande échelle.

• Des matériaux de qualité dans l’immobilier et de manière générale, des outils ou articles de qualité s’avèrent plus rentables sur le long terme.

• Un vélo ou une trotinette électrique rentre dans la catégorie des placements par les économies qu’elle génère sur la longueur.

• Des livres d’apprentissage ou des formations par d’autres voies s’avèrent plus payants au final que la télévision ou des magazines sans intérêt.

• Un réveil matin est sûrement un des meilleurs placements qui soit pour se lever tôt tous les jours en coupant ou laissant de côté son téléphone pendant la nuit et même jusqu’à une certaine heure du matin.

• Une montre au poignet ne signifie pas que l’on soit stressé ni que l’on veuille tout régenter dans sa vie mais de rester maître de son temps dans sa façon de gérer les priorités.

• Une alimentation et eau de qualité préserve sa santé et apporte des bénéfices énergétiques durables.

• Un extracteur de jus et/ou blender permet de profiter de fruits et légumes en abondance très facilement.

L’activité physique quotidienne conditionne ses actions et ses résultats.

• La méditation même que 5 minutes chaque jour ne peut qu’être bénéfique sur le long terme pour sa santé et sa capacité de maîtrise de soi.

Publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Bourse, Développement personnel, Générer argent, Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

L’homme sauvage

Si vous avez vu des films de Michael Moore ou lu des livres de Jean Jacques Rousseau, le message sous jacent qui s’y cache et retrouve qu’il soit implicite ou explicite, conscient ou inconscient selon l’auteur c’est qu’il existe encore des hommes sauvages et des hommes policés, des hommes ayant conservés des traits ou us et coutumes sauvages et d’autres non…

Aujourd’hui plus que jamais, la prééminence se dirige du côté de l’humanoide civilisé au détriment du sauvage. Pour parler plus crûment, le mouton docile et obéissant prend une ampleur de plus en plus importante.

Comme si à mesure que les conditions de vie s’améliorent du faite que par faiblesse, beaucoup d’êtres humains préfèrent alors suivre la masse et ne se posent plus aucune question.

Si à l’aventure, l’on s’accoutume à remettre en cause certains principes de vie quotidienne en y attachant par exemple, des questions existentielles on est vite rebattu par la voix du plus grand nombre même si celle ci ne se fait pas perceptible, elle flotte tout de même dans l’air et en vient à conditionner sa vie dans les petites et grandes sphères de celle ci.

Il faut un courage important pour oser sortir du moule et exprimer ou exercer des idées et actions différentes parfois même, à l’exacte opposée de ce qui se déroule de jour en jour.

Mais le contre exemple permet justement de rester fort et de ne pas lâcher. Il invite à plus de détermination et d’approfondissement sur ce qui pêche dans le monde environnant proche ou lointain.

Un ensemble de questions illustre cela comme:

  • Quelle est votre position envers les armes à feu?
  • Que pensez vous de la condition animale?
  • Quels sentiments vous anime, la peur ou l’amour?
  • Qui est votre ennemi réel, vous ou l’autre?
  • Devez vous persuader la société d’évoluer ou devez vous changer vous même?
  • Acceptez vous de plier face à l’histoire ou de créer la votre?
  • Qui a le plus d’influence sur vous, la société ou votre for intérieur?
  • Allez vous continuer encore et encore de vous boucher les oreilles et fermer les yeux ou d’écouter attentivement et d’observer conscienceusement?
  • Agissez vous de façon égoïste en disant que l’on a qu’une vie ou pensez vous léguer des bénéfices aux générations futures?
  • Adoptez vous une vision universelle ou individualiste?

……………………….

De nombreux écarts physiques et mentaux sont déjà fabriqués entre les humains avec par la même, différents outils utilisés pour assurer sa survie, se reproduire comme de prendre le dessus sur les autres.

L’homme sauvage cherche toujours à s’adapter au système même s’il y arrive avec de plus en plus de mal.

L’homme asservi cherche à adapter le système à lui même bien qu’il lui soit nocif ou avilissant.

En règle générale, ce qui différencie fondamentalement l’homme ayant gardé des traits du sauvage de l’autre, c’est qu’il ne cherche aucunement à exploiter son prochain de quelque manière que ce soit et ni même tout ce qui l’entoure pour la raison simple qui est, qu’il trouve déjà tout cela en lui et qu’il n’a pas besoin de courir après d’autres personnes pour se sentir plus fort à plusieurs et ainsi faire régner sa loi.

En effet, il existe une première catégorie de gens qui veulent soit disant « rester libre » coûte que coûte.

Tandis que la loi de l’homme sauvage repose et réside en deux simples mots: être libre.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Leadership, Liberté, Motivation, Plan du site | Laisser un commentaire

Secrets de richesse n°19

De nouveaux secrets de richesse encore et toujours utiles et applicables:

  • Pour augmenter son cashflow dans l’immobilier locatif, il est possible de contracter ce que l’on appelle un prêt gigogne ou deux en un lissé au fil du temps et avec des mensualités constantes. Par exemple, on prend un premier prêt sur 20 ans à un taux de 1,50 et un second prêt sur 10 ans à un taux de 0,90. Le coût du prêt sur 20 ans est plus faible au début, le temps de rembourser l’autre et augmente ensuite mais la mensualité englobe les deux et demeure identique. Ce mécanisme permet de réduire le montant des intérêts d’emprunt, de l’assurance emprunteur et des mensualités au final. Également, ce taux d’assurance peut être annulé ou négocié à la baisse sur la ligne de crédit la plus courte ou pris dans un autre organisme pendant un an après la souscription. Il est possible aussi de combiner ce prêt avec un ptz, accession, pel ou cel.
  • La suspension d’une échéance en cas de vacance locative facilite la constitution de trésorerie afin d’assumer le paiement de ses échéances sans risque afin de continuer à investir plus facilement.
  • Se constituer un fond de trésorerie s’avère primordial afin de combler à des gros travaux comme ravalement de façade, sécurisation de plancher ou encore isolation de toiture tout comme pour placer de l’argent en bourse à un moment favorable et de pouvoir aussi revendre facilement.
  • Acheter un immeuble à partir de 2 lots permet de ne pas payer de charges de copropriété, décider des travaux à refaire et quand on le souhaite et même de vivre dans un des appartements pour encore augmenter le cashflow.
  • Le temps est notre meilleur allié dans la constitution d’un patrimoine de richesse. Savoir en dégager ne demande pas de gros sacrifices mais des concessions abordables et à moindre coût.
  • S’enrichir se créer par l’investissement en temps et en argent dans des bons placements. Ses deux ressources s’avèrent essentielles comme quand il s’agit d’acheter en cash sa voiture pour préserver sa capacité d’endettement ou de placer de l’argent en bourse sur du long terme.
  • Une personne riche n’attend pas l’autorisation mais elle s’octroie la permission de s’enrichir coûte que coûte et avec un but bien précis ainsi que des moyens qu’elle maîtrise mieux que d’autres.
Publié dans Bourse, Générer argent, Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

La survie

Beaucoup de gens ne vivent pas mais survivent. De mois en mois, le salaire tombe et permet tout juste de boucler les fins de ceux ci ou ils vivent à découvert.

Une situation comme celle là ne peut devenir supportable sur le moyen et long terme d’autant que l’inflation grignote au fur et à mesure son pouvoir d’achat. Sans compter la retraite ou les revenus baissent de 30% au moins.

Apprendre la survie ne demande pas de grandes compétences. Des gens peuvent rester chez eux sans travailler et vivre quand même. Maintenant, il existe un écart entre ceux qui vivent dans le manque ou l’abondance. Si l’on dépend de l’Etat ou d’aides sociales, cela ne s’appelle pas bien vivre mais se contenter de ce que l’on reçoit.

Une personne vraiment libre peut décider de partir du jour au lendemain en vacances et sans devoir demander la permission et ni se priver des mois ou années durant.

Comment fait elle?

Il existe plusieurs moyens et qui peuvent se combiner:

  • Investir dans l’immobilier et se constituer des rentes mensuelles.
  • Mettre de l’argent en bourse sur un PEA et attendre 9 ans ou sur un compte titres et retirer ensuite des sommes à tout moment.
  • Créer une entreprise comme dans le domaine des tacos qui travaille de jour et même de nuit certains soirs.
  • Gagner 50€ par jour sur des paris sportifs sur des cotes de 2 avec doublement de la mise précédente en cas de pertes.
  • Créer des vidéos YouTube ou formations rémunérées sur Internet et qui génèrent des revenus automatiques récurrents.

………………

Le but au départ consiste à se concentrer et focaliser fort de façon intense sur un domaine comme celui de l’immobilier ou l’entrepreneuriat pour assurer une assise confortable et ensuite, pouvoir se lancer plus facilement sur d’autres voies et combiner les possibilités d’enrichissement.

L’avantage permet de se retrouver plus libre de disposer de son temps ou mouvement comme bon nous semble et sans devoir dépendre d’un emploi du temps, d’une société ou d’une personne qui décide des revenus dont vous allez percevoir en fonction de la durée et/ou portée de votre investissement.

Se tourner aussi vers le progrès et la nouveauté donne souvent une avance considérable sur sa vie et son indépendance financière. Ceux qui ont par exemple, pris le train de la location courte durée ou colocation en immobilier, du momentum ou etf en bourse, des blogs ou pranks sur internet.. savent de quoi il s’agit. Un pionnier récolte la plus grosse part du gâteau et surnage loin devant les autres.

A vous de prendre une direction pendant un moment et de vous y tenir suffisamment longtemps afin au moins d’atteindre son niveau de vie actuel ou le dépasser et ensuite de prendre le choix de continuer, se diversifier ou de profiter sans complexe.

Publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Bourse, Gagner argent, Générer argent, Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Secrets de richesse n°18

D’autres secrets à appliquer sans tarder:

  • Le stop ou seuil de déclenchement permet de sécuriser ses actions en bourse et en fixant une limite en deçà de laquelle elle ne peut aller. Si c’est le cas, elle est revendue automatiquement au prix atteint en dessous de ce seuil. Si l’on achète une action 50€ et que le seuil est fixé à 49 et qu’elle tombe à 48.5, l’action revient sur le marché à ce prix.
  • Enchaîner les biens immobiliers dans l’investissement locatif peut s’effectuer assez facilement avec un prêt sur 25 ans, un différé de crédit pour travaux d’amélioration ou si déjà loué et l’achat de deux biens au prix identique avec revente de l’un des deux au bout de 10 ans.
  • Une vision de long terme est la clé du succès. Que se soit dans l’immobilier, la bourse, l’entrepreneuriat ou les paris sportifs, cette stratégie à elle seule peut permettre d’aboutir à son objectif.
  • Pour se faire financer plus facilement ses meubles dans l’investissement locatif, l’artisan peut les prendre à sa charge et les rajouter ensuite dans sa facture d’intervention afin d’inclure ensuite ce montant dans le prêt.
  • Il vaut mieux mettre 80% d’apport personnel pour sa résidence principale afin de générer 80% d’effet de levier avec un crédit sur du locatif. Acheter aussi dans la mesure du possible au maximum des passifs comme voitures ou appareils électroménagers en cash pour soi.
  • Les gens riches ne cessent pas d’apprendre mais aussi surtout, de mettre en pratique ce qu’ils apprennent et ceci le plus tôt possible.
  • La richesse est un ensemble de règles, de pensées et actions qui répondent à une stratégie bien précise au même titre par exemple qu’un manager qui évalue les forces et faiblesses de son activité ainsi que des associés pour aboutir à son résultat fixé avec le maximum de garanties.
Publié dans Argent et liberté, Bourse, Business, Efficacité, Générer argent, Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Regardez « Comment gagner de l’argent avec une bonne stratégie » sur YouTube


Publié dans Argent et liberté, Bourse, Plan du site | Laisser un commentaire

Sécuriser son argent

Ce que l’on entend par sécuriser son argent ne correspond pas à ce que la plupart des gens considèrent.

Pour beaucoup, cela signifie placer de l’argent sur des livrets d’épargne, assurances vie, acheter sa résidence principale, se marier ou préparer sa retraite…

Je ne dis pas que ce n’est pas important mais ça ne devrait pas venir en premier car rester en mode de focus externe implique à ce que l’on vit sous la peur et l’insécurité toute son existence malgré tout. Il existe bien d’autres manières de sécuriser sa vie et son argent sans passer par ces préalables qui peuvent attendre.

Une des premières étapes consiste à se débarrasser de tout ce qui ne sert plus et à faire le tri. Jeter ou revendre sur des sites spécialisés libère son esprit et facilite aussi la constitution d’un apport.

Ensuite, dites vous que les modes précédents ne servent en général qu’à enrichir les banques et l’Etat même par le mariage (cela retarde l’enrichissement) et rester dans ce schéma prive de liberté.

Il faut alors se tourner vers ce qui en apparence, semble plus risqué mais ne l’est pas si l’on sait le maîtriser.

Voici quelques moyens simples de sécuriser vos investissements:

Si l’on investit dans l’immobilier locatif, acheter à un bon prix dans l’ancien sur des petites copropriétés permet de réduire le risque et assurer son avenir.

Si l’on investit en bourse, on peut sécuriser son action par un stop ou seuil de déclenchement et qui permet de revendre automatiquement celle ci quand elle atteint celui ci. Les dividendes et l’action peuvent évoluer sereinement.

Si l’on investit dans les paris sportifs, il existe différents moyens de sécuriser ses paris et de durer dans le temps comme les mises simples, paris longs termes (value bet), paris remboursés, bêtes noires, under et over cotes, cotes de 2 avec doublement mise précédente en cas de perte, méthode abc sur mise de 1.50 minimum..

Il faut aussi comme dans le poker gérer son ROI et ROC pour retour sur investissement et capital en ne dépassant pas par exemple 2% (jusqu’à 7 pour paris long termes) par mise ou jeu.

Si l’on investit sur une assurance vie, il vaut mieux en ouvrir une le plus tôt possible sans l’approvisionner et y mettre un montant important au delà de 8 ans car la fiscalité est très réduite aussi bien pour les versements que les retraits avec un abattement sur les gains et des prélèvements sociaux de 17.2% que sur ceux ci.

Si l’on joue aux jeux de hasard comme le keno ou le pmu, il vaut mieux placer 10 nombres que 5 ou 5 chevaux au lieu de 3 car le coût reste le même.

Si l’on investit sur sa santé, au lieu de gaspiller son argent dans des produits nuisibles, il vaut mieux privilégier ceux qui apportent le plus de bénéfices sur le long terme comme les légumes, légumineuses, les fruits, les graines germées, les céréales et stopper les dépendances dans le but d’exploser aussi ses résultats dans d’autre domaine.

………………….

En réalité, il ne s’avère pas très compliqué de sécuriser son argent et sa vie grâce à des outils simples et une connaissance appropriée. L’important réside dans l’attention que l’on met dans les choses avec un mode focus interne et qui va de l’intérieur vers l’extérieur.

Une fois que vous disposez de suffisamment d’argent pour vivre à l’extérieur comme à l’intérieur alors rien empêche d’acheter sa résidence principale et de se marier.

Publié dans Argent et liberté, Générer argent, Investir, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

Dépenser son argent

Quand on parle de dépenser son argent, il faut savoir avant tout le faire intelligemment mais surtout comprendre pourquoi on le fait.

En effet, il y a des tonnes de gens qui éprouvent un tel besoin de sécurité, qu’ils s’inquiètent en permanence de savoir ce qu’ils peuvent amasser et stocker ( à l’image du petit rat dans sa cage ), plutôt que de s’interroger sur comment créer de la valeur pour soi et les autres.

Si l’on s’accroche à son porte monnaie, c’est par peur et si l’on dépense aussi à tout va n’importe comment, c’est par déraison.

Dans les deux cas, cela traduit bien une frustration et l’on cherche à fuir devant celle ci en s’y cachant ou à l’expulser comme si un élément indésirable traverse notre état émotionnel.

En réalité l’argent mêle de la peur, de l’émotion et des valeurs bien ancrées. Pour se sortir de ces carcans, il faut reconfigurer ses principes acquis et remodeler ses habitudes quotidiennes.

Chacun a cette liberté d’utiliser l’argent pour la consommation de masses ou dans le but d’accroître sa liberté physique, mentale et temporelle.

Dans le premier cas, l’on aime augmenter la durée de servilité et recherche principalement le niveau de revenus comme critère numéro un de son existence. On se fiche de payer plus d’impôts et générer d’autant plus de charges pour les entreprises qui nous emploient dès lors que le jour de paie permet de fêter un mois de plus d’asservissement.

Dans le deuxième cas, on préfère laisser les gens se prélasser dans les chimères de l’argent et trouve des solutions efficaces afin d’utiliser aussi celle ci à son avantage. Elle ne devient plus une fin mais un moyen et outil au service d’une plus grande liberté où les impôts et charges ne sont qu’un instrument parmi tant d’autres pour construire et façonner sa richesse.

Par ce deuxième chemin plus abondant où le développement personnel côtoie l’enrichissement matériel et financier, toutes les notions de seuils ou marges prennent une autre amplitude. On attend pas de gagner de l’argent pour en dépenser car au contraire, plus on en dépense et plus on en gagne 😊.

Comment celà est ce possible?

En faite, on se libère de la peur de la pauvreté et de la misère. A ce stade, les dépenses inutiles peuvent attendre, les charges peuvent attendre, les actions parasites peuvent attendre, les informations sans intérêt peuvent attendre. Le monde presque tout entier peut attendre car il demande que l’on fasse ses preuves dans le grand jeu de dupe et de pouvoir où l’argent ne sert qu’à cacher toutes les faiblesses humaines.

Apprendre à en dépenser et surtout avec intelligence ne demande pas un grand sens de l’organisation et ni même de grandes capacités de gestion. En bon père de famille qui sait où gérer ses priorités en quelques années seulement et en s’élevant au dessus des barrières mentales à base de vision faible et modeste, on explose toutes ses limites ou frustrations accumulées au fil des ans et commence alors à rentrer dans le flow des grands capitaines de navires.

Si l’on donne en une heure la recette du succès à quelqu’un, il ne peut en faire bon usage sans tous ce processus d’évolution concomitant et qui précède celui-ci.

Ce pourquoi, beaucoup de personnes restent sur le côté de la route c’est qu’elles continuent à rouler à bord d’un véhicule de moindre taille en manuel plutôt que d’enclencher le mode automatique sur un bolide.

Le meilleur confort arrive quand, après avoir suffisamment investi dans des actifs profitables, ils finissent par s’auto alimenter ensuite d’eux même grâce à la profusion de gains qu’ils génèrent.

Dans n’importe quel domaine, si l’on veut durer et continuer sa route de plus belle, il faut déjà savoir commencer d’abord par alimenter les citernes grâce à des litres et litres de kérosène pour qu’ils génèrent à leur tour, des tonnes et des tonnes de camions qui vont transporter toutes ses citernes.

Commencez dès maintenant à dépenser de l’argent mais en sachant où, par quoi et comment y arriver.

Allez vous y parvenir?

Allez vous commencer?

Y avez vous même déjà pensé?

Publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Développement personnel, Efficacité, Gagner argent, Générer argent, Investir, Motivation, Plan du site, Richesse | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Bonne atmosphère

Dans la vie, il existe de bonnes ondes et mauvaises ondes ou en anglais « the good or bad vibes  » .

Cela traduit de bonnes ou mauvaises atmosphères ou de bonnes ou mauvaises vibrations.

  • A quoi reconnaît on de bonnes atmosphères?

On ne se sent pas irrité, tendu, accaparé, pleins de désordres ou néants mais aligné avec nos désirs et valeurs les plus profondes. Donc tout sauf une vie faite de compromis ou d’à moitié.

Vous avez des tonnes de gens qui veulent une relation « à moitié  » , de l’argent « à moitié  » , une vie sociale « à moitié  » , une santé « à moitié  » … Si c’est le cas, l’on passe aussi à côté de plus de la moitié de son existence.

Pour la plupart, ce qui les bloque c’est la peur comme celle de la différence, du qu’en dira t’on, de la jalousie des autres, de la critique, du rejet…

Toutes ces fausses rationalisations restent vaines.

Une manière de résoudre cette difficulté passe par la recherche d’une amélioration de son en dehors. Celui là a une grande influence et agit sur le dedans.

En fonction de l’endroit où l’on vit, des personnes que l’on côtoie ou encore des sources d’informations que l’on ingurgite, tout celà s’imprégne dans nos actions et décisions. Comme notre esprit reste semi conscient, il répond ou agit beaucoup plus souvent en réaction à un stimuli extérieur et répète ensuite ce même comportement encore et encore à la manière du chien de Pavlov.

A mesure que l’on s’abreuve de choses meilleures, nos perceptions se modifient par là même et l’on développe ensuite de meilleures antennes plus habilitantes et bénéfiques. Il faut se tourner vers ce qui nous éleve et s’éloigner de ce qui nous abaisse. Cette simple maxime va faire la différence.

Aujourd’hui, la société aime et protège ses victimes en ce sens qu’elle alimente le jeu des grandes puissances, industries ou corporations. Moins vous protestez et mieux l’on peut vous entretenir ou manipuler.

Car si l’on se résout à son environnement ou à ce qui nous est donné alors en réalité, ça revient tout bonnement à se mettre ou placer en position de victime. Choisir ce statut, c’est se résigner. Celui ou celle qui prend mais ne créer pas se détruit et il en vient à accuser les autres et le monde entier.

Les gouvernements se servent de vous grâce aux logements sociaux qu’ils créent ou aux impôts qu’ils vous font payer pour construire des zones prioritaires.

Les entreprises vous empoisonnent de leurs produits toxiques et objets inutiles.

Les laboratoires fabriquent des malades par milliers et financés gracieusement grâce aux millions de travailleurs.

Les banques et organismes financiers servent de l’argent à la demande pour mieux vous le reprendre et vous asservir des années durant.

Les politiciens et bureaucrates pondent toujours plus de nouvelles lois et mesures dans le but de vous contrôler sans contraintes.

Échapper à tout cet atmosphère asphyxiant et vicié devient un vrai parcours du combattant semé d’embûches.

Dans cette jungle, il persiste encore des lieux respirables, des environnements favorables et des relations non déjà établies. Parfois, vous tomberez mais vous allez remonter et repartir de plus belle.

Si l’on ne se rend pas laxiste envers soi et ce que l’on souhaite, notre niveau d’exigence augmente progressivement à la mesure de ce que l’on arrête de tolérer.

Vivre dans un bon atmosphère demande un effort d’eclaircissement afin que la lumière assombrisse la nuit par sa puissance et que le chant des hirondelles fassent taire celui des klaxons par sa beauté.

Publié dans Argent et liberté | Laisser un commentaire