Comment bien investir

On se pose souvent la question de savoir comment bien investir et sans se dire qu’il existe, des règles ou principes simples à respecter.

Dans n’importe quelle domaine et que ce soit l’immobilier, l’entrepreneuriat, la bourse, les business en ligne etc.. si l’on ne sait pas quoi faire et pourquoi le faire alors cela ne peut marcher.

– Par exemple pour réussir dans l’investissement locatif, il suffit d’acheter des studios meublés ou à meubler. Ils se louent mieux, plus vite et plus cher et seul l’emplacement a vraiment un intérêt primordial. La marge dégagée et le mode fiscal plus avantageux font ensuite le reste.

– En ce qui concerne la bourse, la loi du besoin a son importance. Dès lors que l’activité de la société qui émet le titre répond à cela de façon durable, il est même pas utile de connaître beaucoup d’autres éléments. Biensure, qu’acheter une action quand sa valeur s’avère inférieure au prix moyen ou qui verse de bons dividendes réguliers permet de garantir davantage son coup mais même sans préalable, un débutant avec un peu de logique peut obtenir aussi de bons résultats.

– Créer une entreprise reste assez facile mais la faire tenir sur la durée se révèle beaucoup plus compliqué. Beaucoup d’entre elles ne perdurent pas plus de 2 ans. La raison vient souvent d’un manque de clients avec un réel intérêt pour l’activité ou d’une absence de gestion efficace. Plus la société dépend de son gérant et/ou de sa marque (cas d’une franchise) et moins la réussite aboutit. Garder le contrôle passe par enlever déjà un maximum d’intermédiaires et qui peuvent interférer dans la bonne marche et croissance du business. Ensuite, les secteurs d’activités sont multiples comme ouvrir un restaurants de tacos, une entreprise de joints d’étanchéité ou une salle de sport…

– Investir dans les paris sportifs répond a des lois mathématiques. La science des chiffres sert dans n’importe quel domaine et tout particulièrement quand il s’agit de miser sur du court ou long terme car il ne peut y avoir de juste milieu. Doubler de suite en gain une mise et/ou enchaîner des mises successives identiques sur la même équipe, rien de très compliqué.

– Investir en soi est sûrement l’investissement le plus rentable. Se coucher et lever plus tôt, méditer, s’activer physiquement et mentalement, manger des produits sains, éviter les dépendances, apprendre le meilleur des autres, tout le monde peut y arriver et cela demande un peu de motivation durable.

Être consistant cela veut dire que ce que l’on fait de bien dans une chose, on le fait bien également dans toutes les choses.

Changer sa manière de penser et agir passe par la reconnaissance de là où l’on se situe actuellement, dans le non jugement de ce qui nous entoure et par le faite d’assumer que la responsabilité de notre vie se trouve dans nos choix quotidiens.

Publié dans Accomplissement, Investir, Leadership, Motivation, Plan du site | Marqué avec | Laisser un commentaire

Un coup d’avance

Si vous souhaitez garder un coup d’avance sur vos impôts, il existe essentiellement 3 solutions:

– Investir dans l’immobilier sans apport ou très peu et choisir le mode fiscal au réel meublé avec différé pour travaux.

– Investir dans l’immobilier chaque année afin de ne payer des impôts que deux ans après sur chaque nouveau bien et choisir l’acompte trimestriel.

– Investir dans l’immobilier avec remboursements par anticipation afin de dégager plus de cashflow et pouvoir plus facilement payer les impôts sur les biens détenus.

Les 3 solutions peuvent se combiner.

Bien sûr, il ne s’agit là que de l’exemple de l’immobilier où il est possible aussi comme dans le cadre d’un immeuble de rapport de ne payer aucun impôt pendant plusieurs années grâce à l’option sci à l’is au meublé réel.

Toutefois, il ne s’agit pas que de vouloir bénéficier des aides de l’état car on obtient rien pour rien et le premier gagnant reste le gouvernement.

Ce qui compte avant tout et quelque soit le mode ou l’activité choisie, c’est de conserver un esprit créatif et non compétitif.

Publié dans Immobilier, Investir, Richesse | Marqué avec | Laisser un commentaire

Utiliser le système

Utiliser le système à son avantage et de façon totalement légale permet d’accélérer son avancement dans la vie.

Beaucoup de gens ignorent qu’il existe des lois, règlements dont ils peuvent se servir sans contraintes.

Il faut comprendre les règles du jeu et savoir s’y adapter.

Jack Canfield dans son livre, Le succès selon jack cite l’exemple de Timothy Ferriss qui mis son adversaire en boxe thaï à 3 reprises en dehors du ring afin de le disqualifier. Grâce à cela et à une technique de déshydratation/réhydratation afin de combattre avec des adversaires d’un poids inférieur à lui et en répétant ce procédé combats après combats, il a réussi à devenir champion du monde après à peine deux ans d’entraînement dans la discipline. Il a étudié le règlement de ce sport et s’y est par la suite, adapté.

Les failles ou les informations existent belle et bien. Elles ne demandent qu’un peu d’effort en temps ou en argent pour les exploiter.

– Quand on souscrit un prêt bancaire, on regarde le taux que l’on paie (taeg) et sans se dire qu’il peut être mal calculé. Un avocat spécialiste va vous le dire et permettre de se faire rembourser des sommes conséquentes d’intérêts tout en bénéficiant d’un nouveau taux légal beaucoup plus réduit.

– En tant que salarié, vous ignorez sans doute qu’il existe les congés de fractionnement pour gagner un ou deux jours en plus ou encore des congés supplémentaires par enfant.

– Une façon de réduire ses frais d’électricité passe par de nouveaux acteurs comme Cdiscount ou Leclerc qui bradent souvent les tarifs.

– La flat tax est rentrée en vigueur il y a pas très longtemps. Elle avantage plus les gros revenus et contribuables ou ceux qui touchent des intérêts et dividendes avec seulement 30% prélevés à la source mais les petits qui ne paient pas d’impôts peuvent rester aussi sur la déclaration à l’impôt sur le revenu.

– Beaucoup de personnes ne savent pas qu’elles peuvent bénéficier d’une ligne inscrite de crédit immobilier pour transférer un prêt en gardant les mêmes conditions.

– Un investisseur immobilier grâce à un mode d’exploitation meublé au réel peut empocher 100 000 ou 200 000€ au bout de 20 ans et en plus du cash flow positif mensuel qu’il a dégagé sans même sortir d’apport personnel ou un minimum et sans avoir besoin de faire aucune plus value.

– Même en perdant 200€/mois sur 20 ans dans l’immobilier locatif donc – 48 000€ pour un bien acheté 100 000€ et avec une revente au même prix, on empoche encore +52 000€ (- 48 000€+100 000€) de gain ou +152 000€ de gain (-48 000€+200 000€) cette fois ci pour un bien à 200 000€.

………………………………….

Le système existe et il est conçu dans le but que certains s’en servent et d’autres non, que certains s’y adaptent et d’autres non, que certains l’étudient et d’autres non, que certains progressent toujours plus et d’autres non.

Dans celui ci, il n’y a pas tellement de barrières d’accès et chacun avec un peu de détermination a la possibilité d’aller chercher et trouver ce qu’il lui manque.

A chaque question, il y a une réponse et plus vous posez de question, plus vous trouvez de réponse.

Si les enfants en posent beaucoup et puis s’arrêtent en grandissant, c’est qu’ils ont pas eu de retour suffisant. En apprenant à répondre aux problématiques des autres, s’engage plus facilement l’envie et le désir d’en savoir plus par soi même et aussi grâce aux autres.

Le système vous attend et peut vous façonner ou vous détruire. A vous de choisir votre camp.

Publié dans Argent et liberté, Générer argent, Investir, Motivation, Plan du site, Richesse | Marqué avec | Laisser un commentaire

Donner de l’amour

Dans notre existence de vie éphémère sur terre, beaucoup de personnes se posent la question de savoir si ce qui est le plus important, c’est de donner ou de recevoir.

Dans cette réflexion ambivalente, il se créer souvent un conflit de dualité ou l’on attend de l’autre qu’il nous donne ce que l’on souhaite et sans savoir aussi vraiment ce que l’on attend précisément.

En réalité, il existe beaucoup de gens frustrés de leur vie et qui se mentent à eux même quotidiennement. Ils recherchent à l’extérieur ce qui va censer les satisfaire et sans se dire qu’ils ont déjà tout en eux car pour aimer les autres, il faut déjà savoir s’aimer soi même.

Sans vouloir blâmer qui que ce soit, l’environnement joue un rôle important. Selon ce que l’on consomme, respire et créer comme habitudes, un sentiment fort d’ego centré va se développer.

Dans ce contexte, tout ce qui a trait à la notion du « moi je » s’incruste dans la partie. Il suffit de rajouter je suis, je pense, je sais, je considère etc.. pour que le cerveau se mette à croire que le monde qui nous entoure doit se rendre redevable envers qui l’on est.

Cela s’étend à d’autres sphères petites et grandes comme dans ses relations sociales, amicales, familiales, professionnelles, son rapport avec la santé, le matériel, les êtres vivants ou l’argent…

Finalement, ce qui arrive c’est qu’au lieu de construire ou bâtir des fondations, l’on déconstruits et cassent briques après briques. Au lieu de les empiler, elles s’effondrent alors en milles morceaux.

Mettre sur pied une approche tournée vers soi reste limitée et peu satisfaisante. Afin de lever les freins du conditionnement social et des barrières comportementales, la meilleure des solutions consiste à se départir de la fausse croyance qui consiste à se dire que l’on ne peut pas donner plus que ce que l’on a.

En réalité et si l’on recoit tant d’amour, tant de reconnaissance, tant d’argent… alors le deal va résider dans le faite de doubler cela.

Mais surtout, il ne faut pas attendre de recevoir pour donner. La vie n’attend pas que vous lui demandiez ce dont vous avez réellement besoin et se fiche de vos états d’âme. Si vous pleurnicher, vous apitoyer et penser qu’elle a une dette envers vous plutôt que de lui faire crédit, elle ne va pas rendre la pareille.

Selon qu’il fasse beau ou qu’il pleuve, celui ou celle qui comprend ce principe arrive à s’adapter à n’importe quelle situation et peu importe l’endroit où il se trouve et de quel berceau, il appartient.

Au départ si nous sommes tous égaux et venons entre guillemet du même moule de fabrication, ce qui distingue ceux qui réussissent se reconnaît dans la continuité de ce qui les a amener à naître et grandir.

Ils ne donnent pas pour se faire plaisir à eux même mais parce qu’ils comprennent que le secret, ils le détiennent déjà.

Celui de manifester au dehors ce qu’ils possèdent de plus précieux en eux c’est à dire, formaliser concrètement ce qu’ils imaginent.

Si Arnold Schwarzenegger a réussi a devenir Mister univers, acteur, gouverneur de Californie et presque président des états unis s’il avait pu, c’est grâce à sa vision de vouloir donner et fabriquer un monde à son image.

La règle se définit par deux mots simples: savoir donner.

 

 

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Motivation, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

Tout changer

Quand on veut changer pour faire évoluer des éléments dans sa vie, ce que l’on peut être tenté c’est de tout vouloir révolutionner d’un coup.

On se lance alors dans la bataille avec une grosse pression mais au final, la motivation baisse très rapidement et l’on finit donc par retomber dans ses petits travers.

L’inconvénient est que l’accumulation de ceux ci arrive à ce que l’on avance pas.

Afin de progresser, la marche des petits pas permet de modifier une par une les grosses et petites pierres de son quotidien.

Dans le but de vous amener à y arriver facilement et rentrer dans un cycle vertueux d’ascension progressive ou chaque habitude en formalise une autre, voici quelques exemples à appliquer en sachant qu’il y en a aussi bien d’autres.

  • Préférez se lever plus tôt au lieu de se coucher plus tard.
  • Préférez manger peu (fruits, jus..) ou pas et mieux le matin plutôt que plus et mal.
  • Préférez lire à regarder la télévision.
  • Préférez faire du sport qu’en regarder.
  • Préférez boire du thé que du café.
  • Préférez investir dans l’immobilier que vivre dedans.
  • Préférez consommer des produits sains, non épuisants et qui maintiennent une énergie durable au lieu de produits malsains, drainants et toxiques.
  • Préférez une douche froide à une douche chaude.
  • Préférez les climats chauds avec de grands espaces aux climats froids et rues étroites.
  • Préférez ne pas voter et maîtriser sa vie que de laisser dépendre les circonstances d’éléments non contrôlables.
  • Préférez dire non et assumer que oui et regretter.
  • Préférez les regrets aux remords que de finir mort de regrets.
  • Préférez prendre un risque et se tromper plutôt que de rester inactif et ne pas assumer.
  • Préférez dire la vérité et susciter la polémique que de mentir et se sentir frustré.
  • Préférez dépenser dans des actifs (financiers, savoirs, événements réels..) que dans des passifs (matériels, ragots, virtuels).
  • Préférez rechercher la difficulté et l’utiliser que la facilité et s’épuiser.

……………………………………………

Il existe encore des tonnes de façons meilleures de procéder et c’est à vous seul de les découvrir.

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Motivation, Plan du site | Marqué avec | Laisser un commentaire

Se former

Comme on dit souvent que la formation commence à la fin de ses études, beaucoup oublient ce principe et se privent par la même d’un avancement conséquent.

Il existe deux types de connaissances, celle académique qui s’apprend à l’école dans les salles de classes et les universités. Cette première forme reste souvent très générale ou basique autant pour du savoir intellectuel que manuel.

Ce qui compte avant tout consiste à obéir, se rendre docile, ingurgiter et recracher des informations avec un minimum de compréhension.

Le deuxième type de savoir est plus pratique et appartient au domaine de la rue. Il n’a pas besoin de formalisme particulier, peut s’assimiler de différentes manières et n’a pas non plus de frontières ni de barrières morales. Ce qui compte avant tout va résider dans l’utilité de sa mise en application.

Ce qui rebute certains enfants et adolescents à l’école et j’en ai fais partie, c’est à la fois le côté impersonnel d’un échange mais surtout, le non sens d’un acquis quelconque car beaucoup de notions assimilées ne servent pas dans la vie réelle.

Il s’avère souvent difficile d’appliquer un ordre, de surcroît qui viennent de la part d’enseignants pas toujours très pédagogues et sans comprendre aussi son utilité à part celui d’amener à faire de vous, un être déresponsabilise sur le plan intellectuel et qui ne réfléchit plus par lui même.

L’école peut sûrement former des bons citoyens, consommateurs, militaires, électeurs etc mais elle ne forme pas de gens riches.

La vraie richesse telle qu’elle soit vient de l’intérieur et de l’intuition et guide ses choix. Si ton esprit dit ceci et que ton coeur dit cela alors tu n’es plus en accord avec toi même.

Deux contradictions ne peuvent pas cohabiter mutuellement sans se détruire l’une et l’autre. Quand on appuie sur le frein et l’accélérateur, cela se passe séparément donc il s’agit avant tout de réconcilier les morceaux et afin d’harmoniser l’ensemble.

Aujourd’hui, le monde évolue à une vitesse importante et nécessite des capacités d’adaptation toujours plus rapides. Dans ce processus, il y a des gens qui ont compris combien le savoir permet la liberté.

Il faut encore le répéter mais celui qui détient du savoir possède aussi la liberté.

Celui ci s’apparente par des notions, savoirs faire et être spécifiques, ordonnés dans un but bien précis et déterminé. Chaque instant qui passe en est une opportunité.

Cela ne tient qu’à une ou une demi heure quotidienne afin de découvrir des vérités ignorées et qui peuvent changer sa vie à tout jamais.

Imaginons que vous lisez cet écrit maintenant, cela veut dire que votre curiosité vous à déjà poussée jusque là. La société actuelle a très peu d’ambition et elle incite plutôt à un nivellement vers le bas donc chercher à se développer donne déjà l’indice que vous savez vous distinguer de la masse pour monter vers les cieux.

Toutefois sans ailes et guides, on ne va pas très loin. Reconnaître qu’il manque des clés à son trousseau et identifier les bonnes portes à ouvrir donne de nouvelles perspectives.

Dès lors que l’on prend conscience de cela, on identifie le long chemin de traîne passé jusqu’alors où le bulot rivalise avec l’escargot.

Pourquoi ne pas devenir plutôt un jaguar ou un léopard?

Une seule connaissance peut faire toute la différence.

  • Si l’on met 100€/mois sur une action comme axa et en en achetant parfois 3 ou 4 de celle ci, ce n’est pas un hasard.
  • Si l’on décide de s’engager dans de la colocation meublée avec bail solidaire, ce n’est pas un hasard.
  • Si l’on créer une société de nettoyage à sec en SARL, ce n’est pas un hasard.
  • Si l’on mise 1 000€ sur une équipe de football qui va se faire reléguer, ce n’est pas un hasard.
  • Si l’on fabrique sa maison par soi même à la sueur de son front sans aucun diplôme préalable, ce n’est pas un hasard.

………………………….

La richesse est ni de la chance ou du hasard mais le produit d’un effort concentré et continu en vue d’acquérir une meilleure compréhension et pratique du monde qui nous entoure afin de le façonner à son image.

 

 

 

 

Publié dans Accomplissement, Développement personnel, Motivation, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

S’endetter efficacement

Dans le cadre de l’investissement immobilier locatif et quand il s’agit de s’endetter, il y a 2 façons de procéder.

La première préconise de ne pas mettre d’apport, d’autofinancer au minimum et de défiscaliser grâce à des déductions diverses comme à l’aide de travaux.

Cette stratégie a le mérite de fonctionner mais pour des résultats qui peuvent s’avérer très variables selon les biens et demande souvent des recherches approfondies.

Une autre manière consiste à débuter à l’inverse en mettant tout ou un maximum d’apport sur 2 ou 3 biens et ensuite, d’utiliser le levier du crédit.

Si l’on doit prendre des risques alors autant acheter 10 biens qui rapportent 500€ de loyers pour 50€ de prêt mensuel au lieu de 5 biens avec 500€ de prêt mensuel pour gagner 50€.

Cela paraît difficile mais dès lors que l’on dispose de plusieurs biens payés, que l’on sait économiser et bénéficier des opportunités de la vie, rembourser par anticipation devient par là même un jeu d’enfant.

Il n’est pas nécessaire de tout rembourser mais avec une durée longue de crédit et après la majorité de celui ci payé à la banque sur des intérêts d’emprunts et d’assurance, il reste le montant du bien.

Donc pourquoi ne pas jouer sur le nombre et s’arrêter à 50€/mois et pour repartir sur une autre opération. Après 2 ou 3 comme cela, il s’avère plus aisé de laisser plus de montant mensuel de prêt dès lors que les investissements d’avant couvrent largement ceci.

Par la même occasion, le risque est lissé comme quand il s’agit de facturer au réel grâce à un relevé mensuel de charges d’eau plutôt que de provisionner et devoir récupérer si besoin par la suite.

Un investisseur efficace sait que les décisions de l’état ne vont pas en faveur des gens pauvres qui doivent subir les augmentations quotidiennes de prix et baisses des aides sociales. Il s’adapte au système au lieu de réclamer auprès de lui.

En utilisant la banque et la création monétaire avec discipline, sa côte de notation franchit également des sommets. On se met à genoux devant lui et dans le but d’amener à des affaires productrices.

A vous de savoir gérer le risque et tout ira bien.

 

 

Publié dans Argent et liberté, Immobilier, Investir, Plan du site | Laisser un commentaire

Secrets de richesse n°10

Pour continuer sur les secrets de richesse en voici de nouveaux à connaître et appliquer:

  • Quand on investit dans l’immobilier locatif, il y a possibilité de choisir une garantie ou assurance de prêt (décès, invalidité) qui ne protège qu’à 75 ou 50% et sans prendre la perte d’emploi pour payer moins cher, même si c’est le locataire qui couvre cela.
  • Une banque vous suit plus facilement quand vous avez qu’un seul prêt comme sur une résidence principale plutôt que plusieurs. Il faut souvent savoir ralentir et rembourser un prêt pour repartir sur plusieurs avec de meilleures conditions.
  • Dans le choix des actions boursières, celles qui versent des dividendes plusieurs fois par an en cash ou sous forme de coupons à réinvestir ont souvent un meilleur rendement au final.
  • Des sociétés qui disposent d’au moins 500 millions de $ de capitalisation boursière comme Apple ou Microsoft permettent d’assurer leur avenir et celles de leurs actionnaires en toute confiance. Il faut aussi miser parfois sur des actions françaises comme Total et qui versent minimum 5% de dividende annuelle tout en gardant leur compétitivité.
  • Le résultat net est un autre critère important et celui ci doit augmenter au moins sur 3 ans.
  • Le niveau de PER d’une action c’est à dire son cours par rapport au bénéfice net par action doit rester dans des niveaux raisonnables sinon cela veut dire que l’action coûte trop chère. Il doit se situer entre 3 et 14.
  • Le critère de l’entrée comme le dit MJ DE MARCO est un élément important à prendre en compte dans tout business et s’il y a trop de concurrence alors les prix s’envolent et les bénéfices s’etiolent. Que ce soit dans l’immobilier sur Youtube avec des méthodes et une vision différente comme Hassan le pro de l’immo ou les pranks et cameras réels en go pro de Ibra Tv.
  • La richesse selon Jim Rohn dans son livre, Stratégie de prospérité se formalise par un ensemble de petites actions répétées et qui répondent à la fixation d’objectifs bien précis.
 

 

 

 

Publié dans Bourse, Immobilier, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire

Un esprit guerrier

La vie n’est pas une guerre ni un combat mais l’on doit garder l’esprit guerrier et combattant:

Publié dans Motivation, Plan du site | Laisser un commentaire

Valoriser son patrimoine

Il s’avère intéressant de valoriser son patrimoine au regard d’une banque ou d’un courtier dans le cadre d’un projet d’investissement immobilier.

Dans le but d’obtenir plus facilement un prêt ou encore de rassurer et sécuriser un partenaire financier, indiquer un montant précis de ce que l’on possède déjà en tant qu’actif donne aussi des atouts supplémentaires et peut même faire basculer une opération de moyenne à bonne.

Pour cela, sous forme verbale cela peut suffir afin de donner une estimation de ce que l’on détient déjà.

Mais comme dit la fameuse expression, « les paroles s’en vont et les écrits restent » alors il vaut mieux délivrer des preuves écrites attestant de cela.

En général, ce qui est regardé concerne le montant de l’épargne détenue telle que livrets, assurances vie, produits boursiers ou or ainsi que bilan d’une société ou valeur des biens immobiliers avec échéancier de prêt.

Tout cela fait partie de la stratégie de l’investisseur. Comme un candidat à un poste dans une entreprise apporte son cv et ses références passées, lui affiche des preuves. Certaines sont déjà connues si l’on passe par sa banque et d’autres non si pas encore communiquées ou détenues dans d’autres organismes.

D’où l’importance à chaque demande de partenariat, de mettre en avant par écrit avec des documents comme une attestation de valeur immobilière récente ou de valeur locative, tous les éléments de son capital et afin d’accroître sa crédibilité car un banquier gère avant tout un risque.

Que ce soit pour acheter ou vendre de l’immobilier ou une entreprise et engager un partenariat tel qu’il soit, de passer par des notaires ou agences immobilières et montrer sa capacité à générer de la richesse favorise sa marche en avant.

Ce qui distingue les gens qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent des autres concerne la discipline. Celle ci se formalise par des graines que l’on sème afin de récolter une plante et la parer d’une belle décoration.

Un vrai artisan de richesse comprend qu’aucune étape ne compte plus qu’une autre et que l’application qu’il met dans chacune d’elle vaut plus que l’accomplissement final de sa mise en oeuvre.

Le ratio hypothécaire s’avère plus favorable à l’aide de documents concrets comme des bilans comptables, extraits de compte sur PEA et dividendes et grâce à des agences immobilières ou notaires.

En réalité, tout dépend de ses objectifs et s’il s’agit d’acheter, un notaire s’avère plus fiable quand pour vendre de passer par d’autres professionnels peut garantir un prix plus élevé.

Dans sa stratégie de richesse, il faut savoir compter également et avant tout sur soi. En effet, réussir seul est impossible. Si dans l’équation, les autres comptent ce qu’il ne faut pas oublier c’est que vérifier et convaincre font partie des ingrédients du même moule à gâteau.

Valoriser son patrimoine pour valoriser sa vie en est la recette gagnante.

Publié dans Business, Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse | Laisser un commentaire