Apprendre ses droits

Il est essentiel de se renseigner sur ses droits, de connaître le fonctionnement des lois et des règlements.

Si vous voulez avancer, cela ne peut se faire donc dans le brouillard.

Et pour aller plus vite et être plus efficace, la moindre des choses c’est de se renseigner et de comparer ou d’apprendre.

Il existe pleins d’exemples dans différents domaines et qui permettent d’accélérer grandement le processus.

Si vous vous dîtes par exemple que je vais acheter un bien immobilier et le louer derrière.

D’accord mais il faut déjà savoir, qu’il n’existe pas que des baux précaires et vous avez aussi des baux 3/6/9 pour particulier.

La différence avec un bail précaire, il n’y en a qu’une essentiellement.

Si l’on propose un bail 3/6/9 à un locataire particulier plutôt qu’un bail précaire, il peut néanmoins partir quand il le veut.

Mais le bail 3/6/9 est avantageux en ceci qu’il permet au locataire d’avoir des meilleures aides pour le logement qu’avec un bail précaire.

De plus, vous devez savoir et connaître les délais des compromis avant départ du locataire etc..

Aussi, vous devez connaître la législation en matière de location meublée ou non meublée ainsi que sur les mode en saisonnier ou sur la colocation etc…

En meublée, vous ne pouvez que faire un bail précaire dans les faits.

Mais souvent, il est possible aussi de contourner cette loi en déclarant en non meublée par exemple.

Vous vous dîtes souvent que je vais investir et alors c’est pas grave, le reste je vais le gagner grâce à du rsa par exemple.

Sauf que ce qu’il faut savoir, c’est que tout argent que vous touchez et issues des livrets bancaires ou d’assurances fiscalisés, boursiers ou immobiliers doit être déclarée.

Si ce n’est pas le cas, les organismes publiques ont les moyens de vérifier sur vos comptes.

Un moyen simple de baisser des frais de notaire, c’est de déclarer un prix de vente plus bas.

Par la même occasion, le vendeur lui déclare moins et va payer moins d’impôts surtout s’il fait de la plus value.

Connaître ses droits, permet de mieux comprendre le fonctionnement des choses. Si l’on s’intéresse au droit des choses, alors l’on défend mieux ses intérêts en terme monétaires, juridiques, humains etc..

Lorsque l’on cherche à assurer un bien immobilier, l’on recherche la meilleure assurance alors c’est pareil pour une assurance bailleur.

Lorsque l’on veut aller au cinéma ou à la piscine, l’on ne veut pas payer trop cher et il suffit de rester inscris au assedic. Les gens croient que l’on ne peut être à la fois en cdi et demandeur d’emploi.

Sauf que les deux ne sont qu’un statut et vous pouvez être salarié, demandeur d’emploi, auto entrepreneur, entrepreneur, investisseur en même temps.

Même en cdi, vous pouvez continuer d’être un chercheur d’emploi entre guillemet, même en étant entrepreneur vous pouvez faire des heures salariés etc..

Donc, il est très important d’apprendre ses droits et la meilleure façon de le faire c’est par l’expérimentation. Il faut tester, voir, se poser des questions et se demander  si c’est possible.

Bien sûre que cela est possible et oui, bien sûre que tout est possible.

L’on apprend pas ses droits dans des livres mais dans la vie courante. Ces premiers ne font que confirmer ou infirmer l’apprentissage du terrain.

Pour cela il suffit d’être curieux, de poser les bonnes questions au bon moment et aux bonnes personnes.

La vie n’est qu’une pièce de théâtre ou de multiples acteurs jouent la scène avec plus ou moins de talent.

Ce contenu a été publié dans Liberté, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.