Changer ses valeurs

Afin de changer ses valeurs et les transformer en croyances pour qu’elles deviennent une expérience à part entière, il faut être suffisamment convaincu du bien fondé de celles ci.

Hors, vous ne pouvez pas modifier cela tant que vos émotions sont embrumées et qu’elles ne vous guident pas tel un bon radar.

Dans cet article sur les principes universelles de richesse, inspiré du livre d’Anthony Robbins L’éveil de votre puissance intérieure il est très difficile de changer les valeurs, les opinions et pour finir la vie d’une personne tant qu’elle ne décide pas de s’y mettre consciemment en portant attention à ses émotions.

Donc elle finit par rester dans le même cadre de référence jour après jour au même titre qu’un fumeur enchaîne les cigarettes années après années.

Ce que propose Anthony Robbins, c’est d’amplifier volontairement certaines actions et de manière à en ressentir aussi davantage les effets

Une bonne façon par exemple, de stopper le chocolat ou la consommation de viandes est de manger une tablette par jour pendant une semaine ou que des hamburgers pendant ce même laps de temps et ressentir ce qu’il se passe.

A titre personnel, j’arrive à éprouver cette sensation de satiété ou trop plein dès lors que j’ai du mal à respirer convenablement et cela m’oriente aussi naturellement vers des aliments moins lourds et un repas moins copieux dans l’ensemble.

Dès lors que cette émotion apparaît, il est tant de stopper et poser couvert même s’il reste encore de la nourriture dans l’assiette.

Une émotion négative aide plus facilement aussi à trouver une solution et à se focaliser dans la recherche de celle ci car le plaisir succède à la douleur.

C’est là que l’on découvre alors des vérités ignorées jusqu’à présent comme celle que le corps quand il assimile des fruits ou légumes (végétaux) n’a pas besoin de transformer ceux ci en acides aminés car ils sont déjà contenus dans ceux ci à l’inverse des produits d’origine animale où l’on doit effectuer ce travail et ensuite celui du nettoyage par l’acidité…

Donc les émotions et les réponses à l’écoute de celles ci amènent à modifier ses valeurs donc les bornes qui tracent la direction la plus juste et efficace.

Tant que l’on associe des émotions de peur à la santé, on ne trouve pas de solutions viables et aucun paysage régulier donne l’indice d’une ébauche de possible tableau.

Il en est de même en ce qui concerne la richesse et tant que l’on critique les riches ou ce qui les représentent, rien ne peut évoluer dans le bon sens.

Même si le chemin parcouru et les moyens utilisés par ceux que vous rejeter ne vous paraissent pas forcément nobles et louables, ce qui compte c’est de s’attacher à l’idée de vivre dans l’abondance et la prospérité plutôt que de vouloir forcément copier tout d’une personne.

Car il y a du bon et du mauvais à prendre en chacun d’entre nous que l’on soit nécessiteux ou plus que parés avec chez certains davantage de mauvais que du bon ou inversement.

Pour s’y aider, les valeurs sont essentielles car elles forment nos croyances et façonnent nos résultats.

Elles amènent à mieux se sortir du conditionnement social qui consistent à justifier des actions par du rejet bête et méchant qui créer une pensée auto illusoire fondée principalement sur du vent ou à adopter volontairement un comportement malsain.

Pour améliorer tout ce que l’on veut, le but consiste en l’écoute de ses émotions ou sensations physiques (le corps est une éponge pour le cerveau) qui interprètent la découverte de solutions et aboutissent à adopter de nouvelles valeurs.

La foi en celles ci et les événements qui les confirment donnent un nouvel éclairage plus précis et consistant comme un musicien qui donne une rythmique à chacune de ses notes.

Ce contenu a été publié dans Accomplissement, Argent et liberté, Développement personnel, Plan du site, Richesse, Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire