Comprendre la finance

Si l’on veut mieux réussir dans la vie et ne pas subir les évolutions perpétuelles du marché, il est important de disposer de connaissances et compétences en finance.

Il existe des concepts simples à comprendre comme ceux des taux d’intérêt ou d’épargne, d’inflation, d’action, d’obligation etc mais surtout, bien cerner ce qui les lient entre eux.

Par exemple, souvent quand les actions baissent alors les obligations montent et inversement.

Pourquoi cela?

Une action est un titre de créance émis par une société et une obligation par un état.

Lorsque l’entreprise propose des actions, ce qu’elle fait surtout c’est de proposer une option d’achat avec un gain potentiel et c’est identique pour un état avec ses obligations.

Toutefois, ce gouvernement investit aussi sur les marchés tout comme les grosses sociétés cotées marchent de pair avec le premier acteur.

On peut ne pas aimer ce jeu et pourtant, il est bien réel. Des lobbys cachés existent comme avec des banques, des industries comme dans l’agroalimentaire ou la santé, des sociétés pharmaceutiques ou laboratoires..

Beaucoup d’informations nous restent omises sur ce que l’on mange, respirent ou produits…

Les gagnants tirent leurs épingles du jeu dans cette jungle ou le citoyen lambda reste en bas de l’échelle. Il a beau protester, s’auto proclamer des droits et réclamer son dû, il participe activement à son déclin.

Beaucoup de personnes qui taxent et montrent du doigt les coupables, acceptent servilement et de façon docile de se soumettre à eux en tant que victimes.

Si au moyen âge, il existait les seigneurs d’un côté et le peuple de l’autre, aujourd’hui les maîtres du jeu se tapissent dans l’ombre. Ils font preuve d’ubiquité ou duplicité et se reconnaissent même à la tv sous forme d’animateur dictateur qui règne au dessus de ses ouailles ignorants.

Pour ne pas finir avec le même sort, il faut sortir de ce lavage de cerveau et reprendre le contrôle.

Améliorer son savoir financier fait partie du processus.

Identifier quand acheter ou vendre, quand investir ou sécuriser, quand prendre des risques ou mettre un stop demande des prérequis.

L’économie fluctue en permanence avec des cycles évolutifs disparates. On peut toutefois s’assurer d’une chose certaine qui est qu’elle ne va pas à la baisse.

L’euro a remplacé le franc, l’Europe a remplacé la France, le smic augmente chaque année, les prix en font de même, les pays tirent la couverture de leurs côtés avec des batailles de frontières et tout au bout de cette chaîne, il y a l’individu ordinaire qui doit s’adapter ou se révolte.

A chacun de choisir son camp mais sans jouer ni pour l’un et ni pour l’autre, ni pour les salariés ou ni pour les entreprises, il est possible de naviguer entre tout cela et de se frayer un chemin au milieu du brouillard.

Derrière celui ci, une éclaircie puis un chemin lumineux qui ne s’éteint plus.

Pour identifier celui ci, vous devez assimiler comment fonctionne le système comme quand les taux des prêts bancaires augmentent, les obligations baissent ou quand les prix augmentent, les actions baissent ou encore, quand les salaires augmentent alors les prix augmentent encore plus.

Dîtes vous et posez vous la question de savoir qui a le contrôle et si c’est vous ou le système.

Est ce que c’est vous qui controlez le système ou lui qui vous contrôle?

Tant que vous n’avez pas la réponse à cette question, reposez vous la une deuxième fois avant même d’engager une quelconque action.

En changeant vos questions, vous changez vos résultats.

Ce contenu a été publié dans Argent et liberté, Bourse, Investir, Plan du site, Richesse, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.