Diviser ses dépenses par deux

Aujourd’hui, ce que je souhaite démontrer c’est qu’en réduisant ses dépenses jusqu’à les diviser par deux, on peut en réalité gagner beaucoup plus.

Rentrons dans le vif du concret. Pour chaque domaine, il existe des points qui sont importants et d’autres moins ce qui signifie que dans une majorité d’entre eux, vous allez pouvoir couper en deux ce qui constitue un achat.

Car en réalité, nous ne faisons que consommer ou épargner bien plus que d’investir ou s’endetter.

Donc tant que l’on ne maîtrise pas la base, on ne peut pas poursuivre sa route en avant.

Si par exemple aujourd’hui, je touche environ 1 250€ de revenus nets mensuels d’immobilier, une cinquantaine d’euros de dividendes par mois, ce n’est pas un hasard et je ne dis pas cela pour me vanter car bien d’autres gens y arrivent mieux que moi.

Mais ce qui associe deux ou plusieurs personnes qui parviennent à accroître leur aisance financière, c’est qu’elles disposent toutes pour la plupart, d’un plan précis.

Aujourd’hui, je vous partage une façon très efficace de multiplier son argent et en réduisant par deux ses dépenses:

Admettons que l’on mange trois fois par jour, on ne peut manger qu’une fois et demie par jour. On peut aussi manger qu’un jour sur deux. Ou encore, si l’on prend entrée plat dessert midi et soir on ne mange qu’un dessert le matin (des fruits 😉) qui apporte les bons glucides au corps pour produire l’énergie, un plat du milieu le midi comme des protéines végétales pour alimenter l’air et l’eau du corps et une entrée le soir comme une bonne salade avocats noix pour l’apport de lipides utiles au renforcement musculaire.

Admettons que vous prenez deux douches par jour, une seule peut suffire le matin et le soir qu’un simple lavage à l’eau. L’on peut pratiquer également le water online washing. Celà veut dire de ne se laver qu’a l’eau mais on ne le fait qu’un jour sur deux (sauf quand il fait très chaud bien-sûr 😊). Une fois on se lave au savon ou gel douche et le lendemain qu’à l’eau. Pour les cheveux surtout s’ils sont courts, vous pouvez ne vous les laver qu’à l’eau durant plusieurs semaines d’affilée et ils vont rester toujours autant soyeux et propres à condition de le faire avec de l’eau froide.

Admettons que l’on aille travailler en voiture. On peut alterner un jour la voiture et un jour les transports en commun ou un jour la voiture et un jour le vélo ou la trotinette ou encore, un mois sur deux. Bien-sûr celà dépend d’autres critères comme les conditions climatiques ou l’éloignement géographique du domicile de votre travail mais vous comprenez le principe. Personne ne vous force à choisir un travail à une heure de chez vous ou à allumer la climatisation dans la voiture… De plus, en alternant vous économisez sur l’entretien de celle-ci ce qui compense la dépense pour un abonnement annuel ou une location de matériel..

Admettons que l’on loue un logement tout seul, il suffit de se mettre en couple pour pouvoir partager les frais. On peut être propriétaire et louer une petite partie de son logement à quelqu’un d’autre qui va payer la moitié du prêt ou la totalité de celui ci et vivre ailleurs avec une autre personne. La colocation, le rallongement par deux de son prêt immobilier de 10 à 20 ans ou 15 à 30 ans ou en le séparant sur deux têtes au lieu d’une, alors on divise encore par deux les coûts.

Admettons que l’on parte en vacances. Il s’avère bénéfique de louer sa résidence principale à la moitié du coût de ses vacances. Si l’on se fixe un budget de 3 semaines à 800€, on loue son logement à 400€ par exemple. En ce qui concerne le voyage, on peut faire en sorte de ne partir qu’avec une seule voiture au lieu de deux ou covoiturer, ne prendre que deux valises au lieu de quatre, 5 vêtements identiques au lieux de 10 etc..

Admettons que l’on consomme deux fois moins donc deux fois moins de sorties au restaurant, au cinéma, en cigarettes, en musique ou concerts, c’est tout bénéfique. Il y a même certaines mauvaises habitudes que l’on peut choisir de supprimer complétement.

Admettons que nos dépenses d’entretien soient proportionnelles à celles de notre mode de vie, on peut diviser par deux certaines pratiques pour moins d’entretien. Pas de repas signifie pas de brossage de dents, un plat sur deux veut dire un lavage en moins d’un plat. On peut repasser les pantalons et les pulls et pas les dessous et chaussettes voire maillots en période hivernale. On peut laver ses draps tous les 15 jours au lieu de toutes les semaines ou même à l’extrême, les retourner pour les faire durer quinze jours de plus etc..

Nous avons vu quelques exemples simples pour réduire par deux ses dépenses et au delà de ceci, il faut se rendre compte de la puissance du résultat:

Admettons que l’on touche 1 500€ de revenus par mois, que l’on en dépense 1 300€ et que l’on conserve 200€ ce qui revient à 2 400€ à l’année.

Maintenant, au lieu de dépenser 1 300€ on ne dépense plus que 750€ et l’on garde 750€ ce qui revient donc à 9 000€ par an.

Le résultat reste sans appel. On réduit ses dépenses par 2 et l’on augmente ses revenus par 3,75 (9 000€/2 400€).

Si l’on parle de l’effet cumulé dans les investissements, il existe également dans les dépenses et accroît encore le potentiel du premier 😉.

« Si vous achetez des choses dont vous n’avez pas besoin, vous allez être obligé prochainement de vendre des choses dont vous avez besoin. » Warren Buffett

Ce contenu a été publié dans Argent et liberté, Economiser, Investir, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.