Évaluer le potentiel locatif

Pour savoir si un logement va se louer facilement ou pas, il est utile d’effectuer une étude de marché préalable.

Celle ci a pour but de connaître les types de logements ou secteurs attractifs. Pour cela, on peut se renseigner bien entendu auprès des agences immobilières et se faire aussi sa propre idée par le bouche à oreille et les visites de plusieurs biens.

Il existe deux autres approches qui complètent bien les précédentes.

La première est la fameuse annonce fictive et qui permet de déterminer assez rapidement si un bien se loue vite ou pas au bon prix. Il suffit pendant la visite de celui qui vous intéresse de prendre des photos ou vous pouvez encore les copier sur l’annonce web ou trouver les photos similaires sur un moteur de recherche.

Ensuite, vous publiez une annonce dans l’onglet location et/ou colocation avec des photos et un titre différent ou en saisonnier et attendez les appels. S’il y a peu de répondant alors passez votre chemin.

La deuxième façon consiste à consulter le site Tensiometre locatif.

Celui ci répertorie par villes ayant du potentiel locatif, les types de biens (studios, t3, maisons etc…) qui s’arrachent par les locataires car en pénurie de ceux qui dépassent le nombre de potentiels preneurs. Un tri rapide peut s’effectuer et pour avoir plus de chances de louer vite et bien. Il faut aussi que le budget des candidats aspirants reste accessible en considération du prix des loyers.

Par exemple, je peux décider de louer dans ma région sur Dijon et dans un lieu favorable ou encore sélectionner une ville comme Beaune ou les propriétaires de T2 ont le choix des locataires qui ne demandent qu’à être sélectionnés du faite de la rareté des logements en comparaison de la demande.

Aujourd’hui, le prix de l’immobilier augmente et les taux de crédit bancaire restent faibles. Peut être allons nous assister à une crise probable mais tant que les prêts coûtent sensiblement moins chers que l’inflation, il demeure avantageux d’acheter dans de bonnes conditions de la pierre en ayant conscience que tous les secteurs et propriétés ne s’y prêtent pas forcément.

 

 

Ce contenu a été publié dans Immobilier, Investir, Plan du site, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.