La bonne curiosité

Lorsque l’on parle de curiosité, on a souvent tendance à voir cela de façon négative.

En ce sens ou à l’école, au travail et dans la vie sociale en général, on vous a éduqué à suivre le mouvement et à ne pas chercher à découvrir les choses de par vous même.

Cela peut faire de vous, un bon citoyen et une bonne personne mais pas quelqu’un qui est épanoui d’un point de vue personnel.

Une chose au fond de vous, vous fait dire qu’il existe une autre solution et fort heureusement vous avez raison.

Si le hasard vous amène sur ce blog, c’est qu’avant tout vous ne cherchez pas seulement à vous divertir et à occuper votre temps.

Bien sur, la culture d’aujourd’hui vous pousse entièrement à cela.

Il en existe de nombreuses façons et que ce soit en regardant des émissions qui poussent à critiquer son prochain ou encore à rire de celui ci.

Ou plutôt en visionnant des vidéos abrutissantes sur la toile et en surfant d’un réseau social à l’autre tout en faisant des selfies de soi même.

Peut être que cela à l’air cool.

En faite, ce que vous cherchez c’est à sortir de votre existence morne et sans saveur.

La mauvaise curiosité influence vos choix et vos décisions.

Plus vous cherchez des expériences enivrantes et plus cela ramène votre quotidien à quelque chose de banal. Un jour de plus en moins, cela est votre credo.

Et au lieu d’avancer dans la vie, vous reculez et vous ne souhaitez donc jamais que demain soit mieux qu’aujourd’hui.

Pourtant, la gratitude est le processus qui permet d’apprécier ce que l’on a déjà.

Si pour vous le credo est plutôt un jour de moins en plus, c’est que hier est passée mais que demain est pour maintenant. La leçon est apprise et vous souhaitez donc passer à la suivante.

Pour cela, il s’agît avant tout de veiller à conserver un esprit souple et plus ouvert.

Plus votre univers s’élargit et plus vous considérez alors, certaines habitudes sociales comme devenues puériles ou insignifiantes.

En quelque sorte, vous rentrez dans une autre dimension ou sans rejeter ce que vous vivez auparavant vos pas vous guident ensuite, vers un autre chemin.

Certaines personnes pourront se mettre à vous railler ou à rire de vous.

Ne changez pas.

La curiosité positive permet d’adopter une approche globale et dénuée de toute critique.

Vous êtes ni dans la comparaison et ni dans le jugement.

Il est bien plus utile en effet, d’adopter une vue en 360 degrés à la façon d’un cyborg.

Si vous êtes au milieu d’un groupe et qu’une personne se révèle végétarienne, vous pouvez vous mettre à discuter avec elle et à reconnaître en celle ci ce que vous développez aussi en vous.

Tout cela, se fait sans aucune considération de l’opinion que les autres peuvent avoir.

Pour commencer à changer, il faut déjà aller chercher cela à l’intérieur.

L’approche qui consiste à regarder d’abord ce que fait l’autre puis à agir ensuite, ne permet vraiment pas d’implémenter cela concrètement au niveau cérébral.

A la manière d’un ordinateur, la programmation informatique qui consiste à coder un ensemble considérable de données qu’il stocke mais sans être sélectif ne mène à rien.

Si vous ne faites que cela, la myéline qui entoure le cerveau ne protège plus vraiment des bactéries.

Vous êtes donc en mode surchauffe et là le circuit s’embraye au fur et à mesure. Votre PC commence à rencontrer des dysfonctionnements et des ralentissements de toute part.

Il est envahit.

Si vous ne souhaitez pas qu’il en soit de même pour vous et au niveau de la tête et du corps, il faut se protéger.

Mettre des gardes fous.

Apprendre par soi même est la meilleure façon d’y parvenir mais tout en gardant à l’esprit un certain recul.

La bonne solution ne se trouve pas forcément dans celle qui reste la plus facile à voir.

A la manière d’un chasseur d’or, il faut savoir avant tout creuser encore et encore.

Si en étant sceptique vous surmontez ensuite cela, c’est que la pièce est trouvée et vous devenez donc sceptique pour autre chose.

La motivation se tire de ce bon scepticisme et la curiosité se mêle à l’action. Vous n’êtes plus un simple spectateur de votre vie ou de youtube.

Si vous cherchez une solution pour gagner de l’argent, vous pouvez la trouver avec cela ou en vous même.

Avec un peu plus de pratique, vous êtes plus sélectif en évaluant par exemple, le nombre des vues d’une vidéo pour juger de sa crédibilité..

Si vous avez vu ce film Le fugitif à un moment donné Tommy Lee Jones, le chef de la police dit à son adjoint qui lui conseillait de négocier avec le malfaiteur: « Je ne négocie jamais ».

Ce que cela signifie, c’est que l’on peut dire que c’est mieux de vous conduire comme cela ou de penser comme cela.

Mais si le sixième sens dit de faire le contraire, il faut le suivre.

Et surtout, il pousse à ne pas être vulnérable et à dicter sa propre vie.

Sans la curiosité positive, il est impossible de remarquer ses petits détails tout comme de saisir d’autres subtilités.

A l’inverse, plus on avance du côté de la connaissance intuitive et plus des certitudes précédentes s’écroulent les unes après les autres.

Au début, cela fait un peu peur de bouleverser ce que l’on considère comme ancré en soi depuis des années.

Car cela résulte d’une habitude de pensée qu’il est difficile à modifier, en effet elle devient un mauvais réflexe inconscient et au même titre que celui d’allumer une cigarette.

Le plus dur ne consiste pas à modifier ses pensées une à une mais ses actions une après une.

Pour arrêter de fumer par exemple, il est beaucoup plus simple d’y arriver en s’empêchant de prendre son paquet et son portefeuille le matin.

Donc il en est de même, pour développer et activer de nouvelles habitudes.

Il suffit, d’arrêter certaine chose et d’en initier d’autres une après l’autre.

Comme le dit Will Smith, une brique après une brique. En étant encore enfant, son père l’eut obligé à reconstruire un mur de ses propres mains avec son frère. Ce dernier avait 9 ans et lui seulement 12. A t’il réussi? Au bout d’un an et demi, ils y sont parvenus..

Si Will Smith a réussi cela et qu’aujourd’hui il gagne des millions de dollars, c’est que son père lui dit également:

« Ne me dit plus jamais qu’il existe quelque chose que tu ne puisses faire. »

Donc si plus la réussite s’accumule et plus la curiosité s’accroît, c’est que plus elle s’accroît plus la curiosité s’accumule.

Vous pouvez vous aussi y parvenir.

Ce contenu a été publié dans Développement personnel, Organisation, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.