La contribution

Si vous souhaitez réussir dans un domaine particulier que cela soit en tant que salarié, investisseur ou entrepreneur par exemple, vous devez saisir cette notion hyper importante de la contribution.

En effet, toute personne recherche à acquérir de la valeur et si vous souhaitez en proposer vous devez comprendre aussi à quoi cela correspond.

Souvent nous estimons qu’une chose nous est due et dès lors nous sommes pris ou installés dans quelque chose et ne voulons plus en changer.

C’est par exemple, le cas d’un demandeur d’emploi qui va croire qu’il suffit de bien faire le job et alors il va être embauché.

Du salarié qui pense augmenter son revenu dans un métier qui ne lui permet pas de le faire ou parce qu’il n’utilise pas les bonnes choses.

D’un aspirant chef d’entreprise qui va choisir une activité non rentable ou d’un entrepreneur qui va prendre des décisions beaucoup trop simplistes.

D’un investisseur qui va croire qu’il suffit de choisir une bonne action ou encore, d’acheter un bien immobilier confortable pour réussir.

D’un joueur de poker qui ne pense qu’à prendre plutôt qu’à donner.

Pourtant, beaucoup de personnes et même les plus compétentes ou à des postes à responsabilité tombent dans ce piège.

Elles s’attachent avant tout à savoir comment faire le job plutôt qu’aux raisons qui expliquent pourquoi faire telle chose ou d’une façon qui est sans doute plus efficace.

Au final, elles s’attachent à des broutilles et ne regardent plus les opportunités, elles veulent garder la note de 9 sur 20.

Pire encore, elles peuvent être jalouses de certains employés compétents et les empêcher d’apporter de la croissance.

Comme le disait Jim Rohn un célèbre entrepreneur et coach américain, « si vous êtes dans une pièce au milieu de personnes qui en savent moins que vous alors vous devez changer de pièce. » 

Ce que cela signifie, c’est qu’il faut être ouvert aux gens qui en savent plus que vous et chercher à vous nourrir de ces gens.

Peter qui disait aussi que chaque salarié s’élève jusqu’à son niveau d’incompétence alors nous devons savoir si en effet, nous apportons à tout moment assez de valeur au monde ou aux autres.

Si vous cherchez un emploi et que vous le trouvez dans un poste ou il s’agit seulement de combler un besoin comme celui de répondre à des gens par téléphone, vous n’êtes pas sur la bonne voie.

Ou plutôt, ceci ne doit être qu’une étape.

Car une entreprise surtout grande et réputée ne va pas faire dans la demi mesure et pour accroître ses résultats, elle ne va pas compter sur vous très longtemps car elle récompense d’abord ses actionnaires.

A moins que vous évoluez vers un poste qui génère des ventes et du chiffre d’affaires.

Donc si ce n’est pas le cas, c’est que vous faites les mauvais choix au départ et que vous stagnez trop longtemps par manque de possibilités ou encore, car vous êtes dans un lieu de travail qui décline et ou l’on ne veut pas que vous avancez car la loi de Murphy est en action.

Soit vous pouvez progresser si l’entreprise vous le permet sinon choisissez une porte de sortie.

En effet, une femme de ménage peut être embauchée en cdi et pourtant en apprenant à gérer mieux son argent et à observer comment fonctionne son entreprise, elle peut ouvrir sa propre structure.

Il en est de même en tant que investisseur et si vous souhaitez louer, vous devez savoir quel avantage cela peut apporter ou à qui.

Louer un petit studio à un étudiant peut lui permettre de réaliser ses rêves de formation tout en finançant à moindre coût ses études grâce aux aides de la caisse d’allocation familiale.

Si vous placez de l’argent en bourse, vous devez savoir quelle retombée cela peut avoir sur l’entreprise en fonction de sa gestion et pour vous ensuite.

Si celle ci gère mal ses dividendes et décide par exemple, d’embaucher lorsqu’il s’agit au contraire de dégraisser c’est que vous apportez donc un mauvais service au mauvais gestionnaire.

Entre guillemet, vous en devenez un complice.

Si vous choisissez de créer une entreprise pour vendre des produits qui n’apportent aucun avantage, la durée de celle ci risque d’être très courte.

Si en tant que joueur de poker averti vous ne relancez pas au départ pour donner plus lorsque vous avez une main intéressante alors vous ne pouvez pas savoir non plus quand vous arrêter à tant car vous ne voulez que prendre.

Et si en tant que patron vous n’embauchez que des gens qui ne vous apportent pas quelques idées supplémentaires, cela risque d’être périlleux.

Donc, il faut être capable de se poser des bonnes questions ou de commencer d’ailleurs par se poser des questions.

En effet, les business qui apportent des choses existent tout comme des façons de faire ou modes d’agir.

Des gens acceptent ainsi de payer en échange.

Si vous ne donnez pas d’argent pour certaines choses alors d’autres ne le font pas non plus. Si vous êtes passionnés par un style de vêtement mais que beaucoup ne le sont pas, vous devez sans doute choisir de vendre autre chose.

Il ne s’agit pas avant tout, de créer une boite ou un restaurant que pour soi..

Vous devez penser au contraire, que ce que j’apporte bénéficie autant aux autres qu’à moi.

Si ce que je propose ou ce que je vends n’apporte aucun avantage à l’autre, je dois tout de suite m’arrêter ou faire marche arrière.

Car personne n’est en compétition avec personne.

La vie est avant tout, une création.

Il existe aussi des clients à qui vous pouvez proposer des choses et d’autres ou vous savez qu’il n’est pas possible de le faire ou à un moindre niveau.

Ce qu’il faut donc savoir c’est quels avantages j’apporte à qui et en quelle proportion. Dés lors que vous saisissez l’idée, vous commencez à comprendre que votre temps doit se consacrer à des meilleurs endroits, activités ou personnes.

Mais si je créer une entreprise, il s’agit par exemple d’ouvrir une boite d’assistance informatique.

En effet, beaucoup de personnes peuvent à un moment donné télécharger un mauvais film qui va les traquer de logiciels en tout genre. Le client seul ne peut pas s’en sortir et naviguer correctement sur internet donc, le spécialiste est là pour l’aider. En échange, il justifie sa rémunération.

Une salle de sport permet aux gens d’être en meilleur forme et une salle de soin de se sentir plus décontracté.

Si j’opte pour une certaine organisation et que celle ci s’avère néfaste alors je dois être capable de changer autant de fois d’options jusqu’à trouver la meilleure. Mais en prenant des décisions rapides et affirmées, vous pouvez les multiplier sans les bouleverser complètement.

Ceux qui ne savent pas le faire, prennent une décision qui met du temps à venir et ils changent en permanence. Un bon salarié qui prend des mauvaises décisions vaut toujours mieux, qu’un mauvais salarié qui veut toujours prendre les bonnes décisions ou disons les plus conventionnelles. Ce ne sont que quelques exemples.

Alors au lieu de faire appel à des spécialistes, vous pouvez faire partie de ceux là. A condition que vous acceptez d’apprendre des choses et des connaissances qui viennent de ces même personnes qui en savent plus.

Vous pouvez les apprendre comme au travers des livres, de visu en face à face et avec tout support divers et varié.

C’est ce que l’on appelle boucler la boucle mais avant de savoir la faire au départ, il a bien fallu que quelqu’un vous l’apprenne.

Ce contenu a été publié dans Générer argent, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.