L’abondance

Quand on parle de richesse, on relie cela à de l’abondance ou à une vie d’abondance mais qu’est ce que cela représente concrètement.

Que signifie cette notion et en quoi est elle un élément important dans le processus de génération du pouvoir illimité.

En réalité, celle ci fait plus appel à un savoir ou au faite qu’en étant conscient de certains éléments et en en objectant d’autres volontairement, il est beaucoup plus aisé d’évoluer dans cette voie durablement.

Il n’est pas plus difficile en effet, de se diriger vers celle de l’abondance que du manque.

Sauf que la première est plus difficile à voir car nous sommes beaucoup plus habitués à la première.

Comme beaucoup de personnes suivent ce chemin et avec parfois, un éclair de lucidité bien trop bref qui se dirige vers l’autre voie le faite de côtoyer par exemple un entourage qui n’a pas encore ancré cela dans son comportement n’aide donc pas tellement.

Mais il suffit seulement de changer son état d’esprit par étape à la manière d’un parachutiste qui augmente le niveau ainsi que la longueur de sa descente en rappel au fur et à mesure.

Le principe de l’abondance veut que vous n’avez plus la même approche de ce que l’on appelle un seuil.

Si avant pour vous, dépenser 100€ vous parait déjà énorme cela semble aujourd’hui dérisoire et vous n’avez plus peur de cela car vous comprenez qu’en augmentant d’un côté, vous gagnez plus aussi de l’autre.

Si étrange que puisse paraître cette idée, elle est peu compréhensive à ceux qui restent encore coincés dans une vision basée sur le manque et la limite.

Une personne emplit de cette vision ressent systématiquement de la frustration quand ses repères sur lesquels elle s’appuie ne sont plus si solides et que la poutre commence à tanguer.

Elle se confine souvent à limiter ses dépenses et à s’empêcher des « extras » qui paraissent banales pour ceux qui sont de l’autre côté.

Tout ce qui peut représenter un idéal de sécurité la rassure et elle demande toujours plus à baigner dans cet océan glauque bien que de temps à autre, les gens abondants la mette en garde et lui font remarquer la futilité d’une telle ignominie.

Plus on ne se méfie pas et plus la gangrène se propage pour emplir alors tout le corps entier et par effet de masse, au niveau des cellules extérieures chez d’autres personnes.

Il s’agît de bien d’autres corporations ou nations toute entière qui tombent également dans ce travers.

Par effet de comparaison vous remarquez au contraire, que d’autres continuent leur expansion toujours plus haute et plus impressionnante mais sans qu’elles ne soient gênées ou bloquées par les premières.

– Alors, qu’est ce qui fait la différence?

Si vous êtes dans une entreprise par exemple, soit celle ci veut privilégier son enrichissement propre et par conséquent elle va se refermer, se recroqueviller à la manière d’un crabe.

Moins par exemple, elle a de travailleurs pour répondre à ses clients et mieux elle va croire bien se porter.

Elle va aussi traiter ceux qui contribuent à générer de la valeur en les vidant au maximum de leur énergie et en les épuisant au maximum.

De plus, beaucoup de ses consommateurs par effet croisé vont être insatisfaits de ne pas trouver d’interlocuteurs pour répondre à leurs besoins.

Si vous allez quelque part ou que vous appelez sur un numéro et que vous attendez plus de 5 minutes avant que vous ayez une prise en charge pour votre besoin, vous savez dans quel océan vous baignez.

Celui ci n’est pas très large mais il est profond.

Il suffit bien souvent de se rendre dans un service pour l’emploi, un service social ou encore de contacter un centre d’appels externalisé pour s’en rendre compte.

Quand on est régi par le principe de l’abondance, on comprend qu’il est beaucoup moins acceptable de tolérer les files d’attente dans sa vie.

Donc on ne va pas faire la queue à la banque, à la gare, au restaurant, aux caisses d’un magasin ou sur la route..

L’on fonce.

Car on sait qu’il y a toujours mieux.

Mais surtout, on comprend que ce n’est pas l’argent qui doit être un blocage car en voulant éviter d’en perdre l’on se prive autant d’en gagner bien plus.

Une société guidée par l’abondance est comme un corps qui développe des cellules toujours plus riches et nombreuses qui vont se propager positivement à d’autres cellules.

Elle ne va pas se priver d’embaucher car elle sait que par effet d’imitation, le nombre de ses acheteurs va être plus élevé si elle souhaite leur répondre.

Dans les business plan l’on parle souvent, de savoir conquérir et d’aller rechercher les opportunités avec chacun et n’importe qui…

Il n’y a aucun principe fondateur qui guide tout l’ensemble.

Au contraire, si l’on se repose sur l’idée que c’est d’abord la satisfaction qui prime et qu’il n’est pas forcément utile de « placer des produits » dès lors que par effet yoyo, le destinataire va vous rendre la pareil. Certaines banques en lignes appliquent ce principe, par exemple.

Donc c’est à vous de le saisir et de vous en servir pour toutes les strates de votre existence qui vont de la santé, à l’argent ou au bonheur etc..

Quand vous hésitez entre deux produits identiques par exemple c’est que souvent pour vous, la notion de prix à son importance.

Quand vous avez un regard plus riche, la qualité de celui ci l’emporte sur le premier critère.

Mais ce qui va également se passer c’est que soudain, vous allez vous mettre à dédaigner volontairement certaines choses qui avant, avaient une grande importance.

Les barrières vont se détacher petit à petit et vous allez pouvoir passer de l’autre côté, là ou l’herbe est plus verte et ou les champs sont plus vastes.

Pourquoi s’accrocher à certaines choses si d’autres sont beaucoup plus bénéfiques?

Economiser 100€ de plus ou de moins ne fait pas grande différence dès lors que vous trouvez facilement ce dont vous avez besoin.

Plus jamais vous ne voulez revenir dans cet état d’esprit ou la pénurie règne mais c’est en la voyant que l’on trace le bon chemin.

Il faut remarquer le revers de la médaille pour ensuite pouvoir la contempler des deux côtés.

Car les personnes qui sont dans cet optique peuvent observer celles qui sont encore coincées aux étages inférieures.

Le contraire arrive bien moins fréquemment car il y a trop de contrepoids qui font pression.

L’une des manières de combattre cela est justement de ne pas le faire mais de les voir en toute objectivité pour identifier ce qui bloque afin de pouvoir ensuite, l’expulser.

Il y a souvent plusieurs couches à défaire petit à petit et cela peut même être le travail de toute une vie.

La première passe par le corps et en veillant à améliorer au maximum sa santé grâce à des aliments sains et à des habitudes zen.

Puis par progression, il est possible d’étendre petit à petit cet aspect à l’esprit avec l’habitude de voir le monde sous un jour ou chacun va répondre à ses besoins et aider ceux des autres à se combler.

Dans celui là il n’y a pas de famine, pas de pauvreté, pas de jalousie, pas d’égocentrisme…

Personne ne veut prendre à quiconque mais chacun s’épanouit dans un développement qui lui est propre et avec cette notion que tous les besoins peuvent être comblés à tout moment en travaillant ou non.

D’ailleurs, l’esprit a beaucoup plus de poids et il exprime un prolongement de la créativité productrice qui illustre cette richesse acquise et ne se fonde plus sur des valeurs ou seul le sacrifice de soi prévaut.

Des nations ou des endroits tout entier y sont déjà arrivés. Quand un européen regarde par exemple du côté de l’ouest, il a souvent un brin de soupçon et de jalousie. Comme si l’écart paraît si énorme qu’il ne faut même pas s’y attarder.

Les gens abondants ne voient pas les choses de la même façon et ils n’ont pas peur de ce qui les dépasse. Au contraire, ils s’y inspirent.

Donc pour élever son regard, il faut être capable d’augmenter ses seuils.

Et aussi, de dépasser ses critères normatifs.

Si vous considérez que toucher 2 000€ par mois est trop élevé, c’est que votre niveau d’acceptation pour obtenir cette somme est trop bas.

Donc jamais vous ne l’aurez. Si à l’inverse cela ne représente qu’un chiffre et qu’en rajouter encore quelques autres derrière ne vous dérange pas, vos actions changent soudain.

Apprenez à vivre l’abondance et à Pratiquer l’abondance pour devenir abondant.

La lecture de Zéro Limite de Joe Vitale peut être aussi un moteur.

Devenez abondants.

Ce contenu a été publié dans Plan du site, Richesse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire