L’effet de levier

Il faut savoir se rendre capable d’utiliser la puissance de l’effet de levier.

Cela veut dire accélérer son enrichissement plus rapidement que par la voie traditionnelle.

D’habitude on est censé travailler, épargner et dépenser le surplus ou encore travailler, dépenser et épargner s’il reste quelque chose. L’inconvénient de cette voie se caractérise par une durée longue, contraignante et sans aucune garantie de succès.

Dans le monde d’aujourd’hui, les salariés n’ont pas le pouvoir, les banques non plus, le gouvernement non plus et ni une majorité de sociétés.

Alors qui a le pouvoir?

– Le système repose et a été construit par le principe de la finance.

Quand une banque prête de l’argent cela provient de ses investissements et aussi surtout, de ceux qui les font travailler c’est à dire le citoyen lambda.

A partir de ce moment, des individus aux quatres coins du monde s’octroient l’autorisation d’influer sur l’environnement de différentes façons.

Les dérives deviennent alors monnaie courante quand il s’agit par exemple, de créer de l’argent en exploitant les êtres vivants et la nature en polluant l’air, l’eau ou l’alimentation et ceux qui se plaignent font souvent partie de celles ci à plus ou moins grande échelle.

– Comment alors se servir de l’effet de levier de manière consciente et intelligente?

Emprunter pour investir dans l’immobilier et permettre à la création de valeur par le don en fait partie.

Si l’on emprunte à 1,5% et pour obtenir un rendement de 6% alors l’enrichissement se différencie de celui d’obtenir 0,75% sur un livret A avec son propre argent.

Voici comment il fonctionne mais en veillant à développer avant tout, cette qualité de donner pour recevoir.

Ce contenu a été publié dans Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.