Categories

Les 4 profils

En matière de profil, on en distingue en général 4 types.

Il existe des gens dans le contrôle, d’autres dans l’analyse, certains dans la persuasion et enfin des rêveurs.

En vérité, il n’existe pas de bon ou mauvais profils et on ne peut pas dire que untel est mieux que tel autre.

Par exemple, dans un management collaboratif à plusieurs, les 4 profils peuvent se représenter car ils se complètent mutuellement.

On peut s’orienter également dans une voie professionnelle en fonction de ceux-ci.

Il s’avère toutefois dommage de remarquer des erreurs en terme de management ou choix de carrière. Par ce fait, de nombreuses personnes se trouvent aux mauvais endroits et aux mauvais postes.

Au delà de l’aspect professionnel, on peut utiliser son profil à titre personnel et dans sa vie de tous les jours. Dès lors que l’on identifie qui l’on est, il devient plus simple ensuite d’effectuer de meilleurs choix.

Bien sûr, on ne se trouve jamais totalement ceci ou cela et on a tous un mélange de tous ses profils mais certains prennent le dessus sur d’autres.

En ce qui me concerne, je suis plutôt dans l’analyse, ensuite le rêve, la persuasion et enfin le contrôle.

Je vais expliquer ces profils plus en détail:

– Une personne analyste représente plus l’intériorité. Sa capacité principale concerne la compréhension des situations avant les autres.

Celà lui donne un avantage non négligeable dans l’adaptation aux circonstances diverses et les changements rapides pour y répondre, un peu comme dans un jeu vidéo d’aventure pleins de combats et risques multiples.

Le danger principal reste, qu’elle stagne dans la paralysie analytique et ne passe jamais à l’action.

Un analyste célèbre comme dans le football peut être Zlatan Ibrahimovic qui sait se placer où il faut et quand il faut par rapport au ballon ou autres joueurs et orienter le jeu en conséquence comme lors de son but fameux à l’Ajax.

– La personne rêveuse dispose d’une capacité puissante. Elle va se représenter une chose à l’esprit et la mettre ensuite en application.

Son comportement principal se définit par la visualisation générée par l’imagination et afin d’aboutir à la réalisation de ses souhaits. Elle se veut de type intériorisée.

Le danger principal va être que la personne se complait dans des choses qu’elle imagine et sans jamais, les mettre en pratique.

Leo Messi symbolise ce profil du rêveur. Il ne court pas beaucoup mais observe, construit des images ou des gestes dans sa tête et dès qu’il a le ballon, il sait déjà ce qu’il va en faire même dans l’instantané.

– La personne dans le contrôle sait diriger sa vie et celles des autres mieux que quiconque.

Elle a une attitude qui se porte plus vers l’extérieur.

En fonction de ce qu’elle souhaite pour elle, elle le souhaite pour ce qui l’entoure. Donc elle arrive à se discipliner de telle manière à développer un mode d’action bien précis dans toute situation.

Le principal danger peut se définir dans le manque de liberté à vouloir appliquer stricto sensu, les règles envisagées et demeurer obtus à d’autres modes d’approche tout autant efficace.

Zinedine Zidane ne tient pas que dans le contrôle de balle, son efficacité mais également dans la maîtrise de sa conduite aux pieds, ses passes ou frappes.

– Une personne persuasive par définition arrive à se persuader d’abord elle même et peut ensuite, persuader le monde entier.

Elle se tourne davantage vers l’extérieur.

Face à une opinion ou fait, elle envisage de ne pas être d’accord mais sans pour autant remettre en question l’opinion de l’autre. En vérité, pour elle la persuasion devient un défi ou un jeu et pour mieux trouver ce en quoi elle croit vraiment profondément.

Le danger va résider dans ce que l’on appelle, la tyrannie du chemin de croisade. La personne peut s’enferrer dans des opinions ou idées précises ou arrêtées et vouloir les imposer à tout prix aux autres contre leur gré.

Le footballeur Ronaldinho avait cette capacité indéniable à singer une action comme avec ses flips flaps ou ses passes à l’aveugle.

Maintenant, c’est à chacun d’entre nous d’identifier ce qui nous correspond le mieux et pouvoir spéculer dessus en priorité, sans pour autant ne pas utiliser les autres profils.

Car on peut s’améliorer pour comprendre les choses, mieux se les imaginer, appréhender plus facilement comment agir et savoir développer une forme de séduction instantanée partout où l’on va.

En vérité, il est très rare de rencontrer des gens qui disposent de ses 4 profils et de façon à peu près équivalente.

J’ai cité des joueurs de football ci dessus et avec des capacités spécifiques particulières qui leurs donnent un avantage non négligeable quand ils sont conscients de celles-ci.

On peut toutefois mélanger du mieux possible ses qualités comme certains savent le faire à l’instar de Cristiano Ronaldo ou Kylian Mbappe en football ou le Mahatma Gandhi ou Sadhguru en spiritualité ou développement personnel.

Les deux premiers par exemple, ils n’ont pas la même facilité à analyser que Zlatan, à imaginer que Messi, à contrôler que Zidane ou à feinter que Ronaldinho.

Pourtant, ils sont très forts dans tous ceci ce qui fait d’eux des joueurs à part.

Même si en tant qu’analyste premier, je vois plus Ronaldo comme un top model et Mbappe comme un employé de banque, il faut avouer toutefois qu’ils savent ce qu’ils font dans le domaine qu’ils ont choisis.

Sacrifier aussi son meilleur profil pour miser tout sur son mauvais profil ne constitue pas le meilleur deal qui soit.

Selon moi, le brésilien Ronaldo ou Maradona ont été des joueurs qui ont pris la mauvaise pente.

Le premier qui était surtout un analyste plus qu’un persuasif s’est blessé très grièvement à plusieurs reprises et a pris beaucoup de poids.

Le second qui était plus rêveur que persuasif a trop cherché à convaincre et se laisser convaincre par ses opinions plutôt que continuer de rêver à ses projets de grandeur et il en a payé de sa vie.

J’ai pris ses deux exemples avec la persuasion mais n’importe quel autre exemple vaut tout autant.

Pour réussir, il faut déjà connaître ses qualités principales, les utiliser au mieux et ensuite, accompagner les autres vers la vague du succès.

J’aurais également pu parler des 4 autres façons de comprendre une personne avec les profils actif, intuitif, affectif et rationnel.

Pour mon cas, je suis plus affectif, actif, intuitif et rationnel.

A vous de chercher qui vous êtes et de développer les bonnes pratiques au quotidien.

Un homme qui persévère finit toujours plus loin qu’un homme ambitieux.”

    Laissez votre commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.*

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.