Les bonnes habitudes

Pour créer un cycle de vie positif, il est important de développer de bonnes habitudes.

En réalité, nous en avons tous ou comme le dit Tony Robbins dans son livre Pouvoir illimité nous appliquons chaque jour des rituels.

Donc nous avons le choix d’en développer des bons ou des mauvais mais en définitive, ils définissent notre personnalité et niveau de conscience.

Comme le développement personnel est intimement lié à celui de la réussite qui elle même n’en est pas une finalité, c’est pourquoi on doit apprendre très tôt ce qui apporte des bénéfices de ce qui les sabotent.

Tant que l’on ne réalise pas cela, le doute ou la peur s’immiscent et ils prennent le dessus.

En faite, il s’avère difficile de rester toujours positif et même avec toute la volonté du monde, il faut savoir appliquer des principes simples qui aident à garder le cap quoiqu’il arrive en toutes circonstances.

Voici donc sept rituels non exhaustifs dont 3 du matin, 1 du midi et 3 du soir et qui ne durent pas plus d’une heure trente par jour que l’on peut appliquer pour atteindre plus facilement une attitude optimale:

– Le premier s’effectue dès le levé du jour et il s’applique dans le faite de boire de l’eau (avec du citron) ce dont le corps est constitué en grande majorité (entre 60 et 70% pour un adulte). Un seul verre suffît donc à faire circuler le fluide dans celui ci. C’est un élément important pour activer l’énergie.

– Le deuxième consiste à bouger et s’activer 20 à 30 minutes car pratiquer du sport le matin est la meilleure manière de progresser physiquement de façon rapide et simple sans avoir aussi à fournir beaucoup d’effort. La musculation, le vélo d’appartement ou encore marcher suffisent…

– Le troisième réside dans la méditation quinze minutes seulement afin de se centrer sur soi, son esprit et sur toutes les cellules de son corps. Harmoniser l’ensemble afin de ressentir le plus grand bienfait intérieur et garder son calme à tout moment.

– Le quatrième s’applique juste après avoir déjeuné. Il s’agît d’une simple sieste de 15 à 20 minutes dans un siège adapté mais pas dans un lit afin d’éviter de s’endormir. Cela ressource pour le reste de la journée.

– Le cinquième se fait avant le dîner et permet au corps ou à l’esprit de se relâcher et grâce à des exercices d’étirements, de relaxation ou de respiration qui ne durent qu’entre 15 et 20 minutes seulement. Les jambes, les bras, les poumons, le dos, les épaules etc sont sollicités pour se détendre et mieux récupérer de l’activité ou du stress.

– Le sixième permet de mieux dormir en ouvrant simplement sa fenêtre cinq minutes juste avant le coucher afin de faire baisser la température du corps qui en a besoin pour bien se reposer.

– Le septième est de dormir en étant le moins vêtu possible car le corps a besoin de sentir la source originelle et des études ont aussi prouvées que les couples qui dorment nus sont bien plus épanouis que les autres.

En dernier lieu, ce qui compte ce n’est pas forcément de les utiliser tous à chaque fois et toujours les mêmes mais de s’en servir d’un maximum ou de façon combinée afin que cela devienne naturel et systématique.

De plus, l’activité ou boire de l’eau par exemple n’est pas réservée uniquement au matin mais il est important de le faire tout au long de la journée (privilégier surtout les fruits gorgées d’eau) et si l’on oublie un rituel un jour, les autres eux demeurent.

Chacun a aussi sa propre définition de ce que sont des bons ou des mauvais rituels mais le tout consiste à en comprendre les bienfaits et d’en ressentir surtout les effets durables sur le long terme.

Si fumer peut sembler bon sur le court terme car il s’agit d’un euphorisant en réalité cela s’avère plutôt désastreux sur le long terme. Il n’y a qu’à regarder les statistiques..

Donc l’on peut se tourner vers de bonnes informations, écouter des podcasts motivants ou de la musique stimulante et relaxante, appliquer une programmation neurolinguistique positive (soucis au lieu de problèmes par ex) ou encore de lire de bonnes citations très inspirantes mais cela ne suffit souvent pas si l’on applique pas aussi des bonnes routines.

Celles ci permettent en effet, sans même se servir d’éléments extérieurs de plonger plutôt dans son environnement intérieur et afin ensuite seulement de savoir ce que l’on veut choisir réellement à l’extérieur.

Ce contenu a été publié dans Accomplissement, Développement personnel, Energie, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.