Les frais immobiliers remboursés

Quand on investit dans l’immobilier, il existe des frais que prennent le notaire et la banque et qui vont se rembourser pour une partie quand le prêt se trouve soldé ou même avant.

  • Le notaire peut vous reverser une partie de ses frais environ 1 an après la signature de l’acte de vente car quand il procède au calcul des tâches administratives qui lui incombent alors il a tendance à surfacturer afin de reverser par la suite, le trop perçu.
  • La banque prend un risque financier avec vous et en fonction de l’opération que vous lui présenter et plus celle-ci s’avère risquée ou votre situation personnelle, plus le montant du taux d’intérêt augmente. Quand on progresse dans ses revenus ou que l’investissement se sécurise comme après des travaux effectués alors rien empêche de renégocier le taux du prêt et afin de payer moins au final sur l’ensemble même si c’est le locataire qui le rembourse.
  • A la fin du prêt, la banque reverse presque la moitié des frais de garantie payés au départ. De plus, si comme objet de négociation une partie des frais de dossier ont été placés sur des parts sociales, elle est aussi remboursée.

Il est facile d’économiser encore sur un prêt immobilier même en ayant utilisé toutes ses cartouches de départ. En se servant aussi des bons arguments et au bon moment, l’opération se révèle encore plus rentable.

Ce contenu a été publié dans Economiser, Générer argent, Immobilier, Investir, Plan du site, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.