Négocier son crédit immobilier

Pour négocier son crédit immobilier, il existe plusieurs solutions :

  • Rallonger la durée du prêt en augmentant le taux par le biais d’un avenant.
  • Rallonger la durée du prêt en conservant le même taux par une modulation à la hausse.
  • Choisir la délégation d’assurance de prêt ou faire racheter celle ci la première année ou chaque année à fin d’échéance avec la loi Hamon.
  • Réduire ou supprimer les frais de remboursements anticipés.
  • Choisir la possibilité de transfert de prêt sans augmentation de taux.
  • Réduire ou supprimer les frais de dossier.
  • Opter pour la double mensualité de remboursement pour réduire une ou plusieurs fois par an le montant, la durée et le taux d’intérêt global ainsi que l’assurance emprunteur du prêt.
  • Renégocier son prêt (nouveau taux) auprès de sa banque ou le faire racheter par une autre banque.
  • Choisir le prêt avec cautionnement, revendre le bien et en racheter un autre (avec prêt d’un autre cautionnement et banque) plus cher et/ou qui rapporte plus de loyers ou placer l’argent de la vente sur un autre levier comme celui de la bourse pour diminuer le taux global.

Plusieurs solutions s’offrent à celui qui souhaite souscrire un prêt ou qui en possède déjà un et si elles sont combinées entre elles, cela permet de bénéficier de meilleures conditions et aussi de dégager une rentabilité plus importante et plus rapide dans le cadre d’un investissement.

Ce contenu a été publié dans Argent et liberté, Economiser, Investir, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire