Pratiquer l’abondance

Si vous avez compris le principe de L’abondance et que celui passe d’abord par un état d’esprit pour ensuite se matérialiser, il faut aussi s’attacher à sa mise en pratique consciente.

En faite, il y a souvent deux modes d’actions bien distincts:

– Le premier prend comme critère de référence celui de l’argent. De ce faite, le mode qui régit cela est celui du manque.

La personne va compter combien elle a, elle va établir des budgets, se servir des bons de réductions, faire des listes bien précises de ce qu’elle doit consommer et contrôler précisément ce qui rentre et ce qui sort.

Ce qu’il en découle?

Souvent, si elle choisit de dépenser 100€ alors elle va utiliser cette somme pour acheter un maximum de produits de sa liste mais en allant chercher dans les moins chers.

Si elle possède une voiture, elle va chercher à la conserver au maximum bien que celle ci devienne obsolète et plus consommatrice au fil du temps sans même compter l’assurance.

Elle aura aussi beaucoup de mal à se séparer des choses qu’elle possède et va chercher à les conserver le plus longtemps possible.

De plus, les habitudes ont tendance à l’enfermer dans un carcan intellectuel ou émotionnel si bien que le moindre changement ou effort pour évoluer dans sa vie sera compliqué et ses critères de choix seront très limités.

En dernier ressort, elle va se sentir asphyxiée et souffrir de maux psychosomatiques ou de problèmes vasculaires car elle est tenaillée en permanence par l’argent comme ce seul critère.

Si le mal s’installe et perdure dans le temps, il y a un blocage mental sous jacent qui en est souvent la cause.

La source peut provenir d’un environnement social ou familial difficile ou d’un manque d’éducation financière.

Pour devenir plus avisé et ne plus ressentir l’argent de façon oppressante, il est important de rechercher au quotidien et quoiqu’il arrive de l’abondance dans sa vie.

Si en permanence c’est celle ci qui guide nos choix et nos actions, les critères de référence changent et évoluent.

Car la liberté, la vitalité, la compassion et le savoir entrent dans ce mode de pensée évolutif.

Par conséquent, une personne avec un état d’esprit abondant ne va pas ressentir comme un manque le faite de se priver par exemple de nourriture.

Elle préfère dépenser 100€ d’alimentation dans de la qualité plutôt que de rogner sur celle si pour avoir plus de produits.

Ne pas avoir de voiture pendant deux ou trois ans ne la dérange pas dès lors qu’elle se dit qu’elle va rouler ensuite temporairement dans une Ferrari ou une Lamborghini.

Elle va aussi en changer régulièrement et en faisant de la plus value sur la durée.

De plus le matérialisme ne l’intéresse pas, plus elle se sent légère et plus elle se sent riche ou épanouie à l’intérieur.

Elle est beaucoup plus habituée aux changements, aime les voyages et ne craint pas la prise de risque.

On peut ne pas apprécier par exemple, de voir certaines stars avec des maisons immenses comme celle de Celine Dion au Québec ou le ranch de Neverland que possédait Michael Jackson.

Mais en réalité, l’on peut regarder celles ci pour nous laisser entrevoir les possibilités d’ouverture au monde emplit de richesse.

Pour devenir riche, il ne faut pas que l’être en soi même mais également vivre cela comme si l’on y est déjà.

De ce faite, les options ne sont plus du tout les mêmes.

Pour vivre réellement l’abondance, la pratique doit devenir une habitude quotidienne et qui anime tous les jours qui passent comme s’ils étaient les derniers.

Allez jouer au golf et les affaires suivront naturellement.

Ce contenu a été publié dans Gagner argent, Générer argent, Plan du site, Richesse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.