Résilier ses abonnements

Dans la démarche d’enrichissement, il faut se rendre compte des dépenses qui sont utiles et bénéfiques et d’autres non.

On remarque que nous avons tous des abonnements qui ne servent à rien et qui peuvent être supprimés.

Voici quelques uns d’entre eux:

  • Abonnement à des chaines supplémentaires ou des sites de streaming en ligne. Personnellement, je ne ne regarde pas de séries et très peu de films et cela ne me manque pas. Je préfère le réel au virtuel et je trouve qu’il existe déjà assez de chaines pour rester assis sur un canapé durant plusieurs heures.
  • Abonnement à une salle de sport. Je m’étais inscris mais je n’y suis allé que 4 fois en un an. Si d’autres personnes peuvent la fréquenter plus régulièrement et je ne mets pas en cause cela, je préfère m’activer à mon domicile et tout au long de la journée.
  • Assurance carte bancaire. Mon conseiller m’a proposé une assurance carte en cas de perte ou vol avec renouvellement gratuit que j’ai résilié après souscription du prêt immobilier (peut être nouvelle souscription en cas de nouveau prêt). Pour le moment je croise les doigts, je n’ai jamais égaré ou me suis fait dérobé ma carte bancaire. Il est vrai que je préfère de loin le cash pour régler mes achats et c’est une habitude qui apporte beaucoup de bénéfices au global pour économiser ou négocier.
  • Abonnement divers. Je me suis rendu compte que je m’étais inscris à un site de remise et réduction mais je ne sais pas comment ni à quel moment cela s’est mis en place. Même si ce n’était que 45€ par an, j’ai immédiatement mis fin à ce paiement.
  • Abonnement prime Amazon. Comme je commandais régulièrement sur ce site des livres, je me suis dis que je pouvais adhérer à ce service. Même si cela ne coûte que 49€ par an, j’ai préféré résilier cet avantage car au delà de 25€ de commande, la livraison est aussi gratuite et c’est tout ce qui m’intéresse. Je m’arrange donc quand je commande, d’acheter par exemple 2 livres en même temps et je ne paie pas de frais en plus.
  • Sur complémentaire santé. Sachant que je suis encore salarié, je dispose d’une mutuelle santé obligatoire et je peux aussi souscrire à une sur complémentaire qui couvre davantage en cas d’hospitalisation. J’ai pris la décision d’assumer de payer un complément dans ce cas là.
  • Virements réguliers PEA. Il ne s’agit pas vraiment d’un paiement mais j’ai estimé qu’il n’est pas nécessaire d’effectuer ces opérations sur ce compte vue la rentabilité moins importante que sur un compte titres.

Il existe bien d’autres abonnements que vous pouvez résilier si vous considérez qu’ils vous desservent plus qu’ils ne vous servent. A vous de faire le tri et de supprimer tout ce qui ne vous convient pas et ne rentre pas dans ce chemin vers la richesse.

Ce contenu a été publié dans Argent et liberté, Economiser, Plan du site, Richesse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.