Savoir démissionner

Apprendre à démissionner permet de ne pas s’accrocher à des acquis et d’élever ses ambitions de liberté.

En faite, ce qui induit à ce que beaucoup d’employés restent prisonniers de leur vie c’est qu’ils ne savent pas quand démissionner.

En vérité, ils ne s’y préparent pas. Pour eux, le voyage est une destination mais avec un début et sans fin.

Ou plutôt cella là arrive lorsque l’état décide que vous avez assez travaillé pour lui et qu’il peut enfin vous rétribuer en échange.

Mais en définitive, vous n’avez jamais terminé de travailler pour lui encore et encore et même en retraite vous continuez toujours ce cycle infernal.

On vous paye et vous devez accepter ce que l’on vous donne plutôt que d’être vous même maître, de ce que vous décidez de créer ou produire.

– Votre servitude à mis 40 ans à se créer.

L’idée de dire aux gens qu’ils peuvent travailler jusqu’à 80 ans s’ils le veulent et au lieu de 65 par exemple, paraît peut être saugrenue.

Pourtant, elle ne l’est pas à ceux qui comprennent que la réussite n’attend pas le nombre des années mais ce que votre esprit décide de mettre en place et développer.

Les personnes vraiment libres de créer peuvent travailler à tout âge.

Si vous souhaitez réussir alors il faut agir.

Même si vous pensez que cela ne compte pas, plus vous êtes actif et entreprenez des choses plus les sommes s’additionnent.

Un actif plus un autre et encore un autre etc…

C’est ce que dit robert kiyosaki dans son livre, Père riche père pauvre.

Pour cela, il faut apprendre à ne pas se reposer sur des acquis et considérer que votre travail n’est qu’un chemin ou une destination mais pas le résultat.

Si vous devenez dépendant d’un emploi à vie, vous n’êtes ni plus ni moins qu’un esclave demandant l’aumône auprès d’un maître du temple ou représentant du pouvoir.

Beaucoup d’entreprises sont génératrices d’esclaves de masse qui deviennent ensuite des consommateurs de masse et des citoyens de masse..

Parfois ces entreprises elles même y sont condamnées et qui embauchent puis regrettent ou ne veulent pas que leurs salariés les quittent car ils n’ont pas appris à savoir démissionner.

Ils n’ont pas été formés pour cela..

Dans le virtuel ce n’est pas ce qui arrive. Les jeux vidéos sont un formidable apprentissage de la confrontation à la réalité non acquise comme dans The legend of Zelda.

Vous apprenez à parcourir un chemin en tentant de survivre au maximum et plus vous montez en niveau plus aussi, vous avez de la puissance.

C’est un peu pareil dans la vie de tous les jours. Vous mettez en place des choses et prenez des risques.

En quelque sorte, plus vous agissez différemment des autres et de façon continue ou répétée plus aussi, vous vous rapprochez de votre but.

Celui là il n’a pas de destination car en vérité, c’est cela que vous recherchez le plus. Non pas d’être condamné désespérément à rester sans cesse, au même niveau.

Au contraire ce que vous voulez, c’est continuer à grandir et à vous agrandir. Parfois, cette quête peut se manifester sans but.

La personne va alors déambuler de ci de là et en voyageant en permanence, par la quête de l’enivrement ou celui de l’entrepreneur fou ou la voie par défaut…

Le syndrome d’Icare n’est que la conséquence d’un manque de certitude quand au chemin à prendre.

Il ne faut jamais cesser de répéter que nous avons tous, notre propre destinée.

Si vous êtes en focus interne, il ne vous est pas utile de regarder ce que fait l’autre et agir en fonction de cela.

Pourtant, beaucoup le font car ils ont un focus externe. Ils se disent par exemple, lui il fait ce travail et moi aussi, donc si l’on fait tous les deux la même chose c’est que l’on est tous les deux pareil.

Ils se perdent dans la masse de plus en plus et la brume les envahit ou les noircit de jour en jour.

Donc si vous souhaitez éveiller la flamme qui est en vous, ne regardez plus à l’extérieur en premier lieu mais en vous.

Tournez votre esprit vers qui vous êtes et seulement après agissez. Ensuite, ne cessez plus jamais d’agir en fonction de qui vous êtes c’est à dire vous uniquement.

Ce contenu a été publié dans Motivation, Plan du site. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.