Se lever tôt

Comme dit la fameuse expression : « Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ».

Si vous n’y croyez pas alors faîtes en l’expérience et voyez la différence. La plupart du temps, lorsque l’on se lève tard comme le week end on est bien plus fatigué et il s’avère plus difficile de se motiver.

Donc il ne s’agît pas d’une expression réservée à une élite ou des entrepreneurs capables de se lever dès 5h du matin tous les jours pour ensuite être tranquilles à midi.

En faite, cela active vraiment l’action et plus l’habitude devient constante plus les actions s’en suivent. Le but bien sur, ce n’est pas tant le nombre que l’efficacité de celles ci.

Lisez donc, La magie du matin d’Isalou Beaudet-Regen.

Voici donc plusieurs bonnes raisons de se lever tôt et comment le faire:

– Tout d’abord, on profite du lever du jour et du soleil et il n’y a rien de plus motivant et stimulant que cela. Pour déclencher le positivisme au quotidien, il n’y a rien de tel pour déclencher un moral au top dès que l’aube arrive.

– Deuxièmement, ce qu’il faut remarquer c’est que l’on est entre guillemet beaucoup plus frais et dispo le matin qu’à n’importe quel autre moment de la journée.

Ce qui explique cela, c’est que déjà on a eu toute la nuit pour se reposer mais il y a aussi le fameux taux de cortisol qui est l’hormone anti stress et du bien être qui est plus élevé. Celui ci diminue ensuite au cours de la journée et est à son pic essentiellement entre 6h et 8h du matin.

Il n’est donc pas bon de rester couché au delà de ses heures.

De plus grâce à cela, il s’avère conseillé de pratiquer du sport bien plus le matin qu’à n’importe quelle autre moment plus tard dans la journée et de s’attacher à effectuer des choses stressantes ou difficiles.

– Troisièmement, le faite de ravancer l’heure du réveil permet de gagner du temps et donc d’en prendre davantage pour soi.

On prend le temps de déjeuner, se laver, s’habiller, méditer, caresser son animal, embrasser son ou sa partenaire etc.

En dernier lieu, tout le reste de sa journée se passe bien plus sereinement car l’optimisme est de mise dès que celle ci débute.

– Quatrièmement, on profite du silence.

En effet, il n’y a rien de mieux que d’apprécier le calme qui nous entoure quand le monde lui regorge de bruit.

On entend juste celui des oiseaux qui chantent ou de la voix des gens de votre entourage mais surtout l’on ne se pollue pas l’esprit avec des jts télévisuels ou de la musique forte…

– Cinquièmement, se lever tôt permet d’être beaucoup plus actif le reste de la journée et de pouvoir réaliser plus de choses en réfléchissant en termes de résultat concret.

Ce qui veut dire que l’on attend pas qu’il soit 2h de l’après midi pour commencer à se demander ce que l’on va faire. On rentre dans le vif du sujet dès le début et avec des rituels bien déterminés.

– Sixièmement, pour bien dormir il faut se lever tôt et plus on se lève tard plus on a tendance à repousser le moment d’endormissement comme avec des pratiques qui nivellent vers le bas.

Rester affalé sur son canapé jusqu’à ce que la fatigue soit trop importante pour s’y endormir dessus en est une.

Quand on se lève tôt, on arrive à être plus fatigable naturellement et l’horloge naturelle fait qu’en fonction de vos activités de la journée, vous savez que le bon moment est venue de vous endormir dans les bras de morphée.

– Septièmement, se lever tôt protège du risque de maladies et tomber dans des habitudes nuisibles.

Plus on retarde le moment de se lever, plus on augmente les risques cardio vasculaires, cérébrales et de développer des dépendances à la mal bouffe, cigarette ou autre drogue.

Maintenant, comment faire cela?

Steve Pavlina qui est un célèbre blogueur américain conseille dans son blog devenez meilleur traduit en français, de mettre tous les jours son réveil à la même heure le matin comme par exemple à 06h30 en heure d’été et 07h30 (car malgré l’avance d’horaire le jour est plus court et se lève plus tard) en heure d’hiver.

Cela permet en effet au corps de s’habituer à une heure de réveil fixe bien déterminée et qui devient donc naturelle.

De toute façon en général, dès que l’on est éveillé il faut se lever et souvent il n’y a pas besoin d’un réveil car c’est le corps qui détermine ce besoin.

D’où le mauvais conseil par exemple, de dire aux enfants de rester au lit notamment le 25 décembre…

Et aussi, en fonction de cette heure fixe de réveil on va ensuite se coucher à des heures qui sont elles, plus ou moins fixes par rapport à son niveau d’activité et de ce que l’on a fait durant sa journée.

Steve Pavlina conseille vraiment d’aller se coucher quand on ne tient plus tellement debout et que les yeux commencent à se fermer (en lisant par exemple).

Il propose aussi et cela ne s’applique pas que pour se lever tôt mais pour un tas d’autres choses, comme d’arrêter de fumer de faire un test sur 30 jours consécutives. Les premiers jours et la première semaine sont un peu difficiles et les yeux peuvent piquer mais une fois que l’on prend le pli, cela devient ensuite très facile afin d’en faire une habitude constante.

Ce qu’il faut dire pour conclure, c’est que l’expression qui dit que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt n’est pas veine.

Au départ, si on est sceptique alors une fois que l’on expérimente cela on a plus envie de faire marche arrière et même si on se dit que l’on est pas soi même codé génétiquement pour se lever tôt.

Il faut arrêter de se donner de fausses rationalisations pour rester comme on est et commencer réellement à développer ce qui fait notre véritable identité en tant qu’être vivant bien conscient.

Ce contenu a été publié dans Accomplissement, Energie, Plan du site, Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.