Secrets de richesse n°17

De nouveaux secrets de richesse pour plus de résultats:

▪ Une manière simple de déterminer si un bien peut être rentable va consister à faire la différence entre la valeur des loyers hors charges à l’année avec celle du montant du bien, frais de notaire et/ou agence immobilière inclus.

Admettons que l’on estime un loyer hors charges mensuel de 500€ donc sur 12 mois cela équivaut à 6 000€.

Le montant du bien s’élève à 80 000€ et des frais de notaires à 6 400€ (8% du prix) et on a acheté par un particulier. Cela revient donc à 86 400€.

Il suffit de diviser 6 000€ par 86 400€ et multiplier par 100:

• (6 000/86 400)×100= 6,9.

Dans le cas où l’on effectue un prêt sur 20 ans, les loyers annuels vont plus que couvrir le prix du bien car il dépasse le chiffre minimum de 5 (5×20 ans) pour atteindre 100%.

En effet, plus de 5% du prix du bien est remboursé chaque année par les loyers. En fonction d’une durée idéale de 20 ans de prêt, le montant minimum à atteindre est de 5% mais le mieux reste de le surpasser (8% net minimim) pour qu’après calcul du cashflow (loyers hors charges mensuels- prêts mensuels- charges mensuelles- assurances mensuelles- impôts et taxes mensuels- travaux mensuels- vacances locatives mensuelles..), celui ci reste positif et qu’il puisse permettre de gagner de l’argent grâce à une exploitation entrepreneuriale (travaux, mode de location..).

▪ Une autre possibilité de garder un cashflow positif consiste à choisir une durée de prêt plus longue ou encore d’activer sa prolongation jusqu’à 2 ans supplémentaire (Caisse d’épargne, Crédit Mutuel..) et tout en diminuant les mensualités.

On choisit par exemple, une durée de prêt de 20 ans et en sachant selon ses calculs qu’avec 2 ans supplémentaires, le cashflow va être positif ou encore meilleur qu’il ne l’est déjà.

▪ Pour trouver de bonnes affaires, il ne faut pas hésiter à se créer des recherches sauvegardées comme sur Leboncoin avec différents critères de prix, surface, lieu géographique, nombre de pièces…

On peut aussi pousser le vice et en ajoutant des mots clés comme rendement × (chiffre derrière), rentabilité y, divorce, mutation, départ étranger, succession, urgent, départ en retraite, déjà loué, rapport (pour immeuble)… Cocher aussi la case « rajouter dans le titre uniquement ».

▪ Un prêt immobilier protège aussi vos descendants ce pourquoi il existe des investisseurs âgés 😉. En effet, tant qu’il reste un prêt à rembourser en cas de décès la compagnie d’assurance couvre soit le capital restant dû ou les prochaines échéances.

Ce qui veut dire que, c’est l’assurance qui prend le relais pour couvrir le capital restant dû jusqu’à revente éventuelle. S’il reste 50 000€ à rembourser et que le bien s’estime à 200 000€, les héritiers gardent 150 000€ en poche en cas de revente ou non (remboursements échelonnés après solde de prêt..).

▪ Une façon de générer de substantielles économies consiste à payer à l’année un abonnement comme à la sncf ou le prime d’Amazon moyennant une cinquantaine d’euros et qui peut s’amortir dès le premier achat.

Il est possible aussi de rajouter dans son panier plusieurs produits et traquer régulièrement leur baisse de prix pour ensuite, les acheter individuellement.

▪ S’enrichir passe par la concentration et non la diversification. Si l’on examine par exemple, le portefeuille de Warren Buffett alors seulement 5 valeurs dont Apple et Bank of America représentent 64% de son portefeuille de 48 valeurs au total.

▪ La richesse se définit par une santé optimale combinée à une richesse matérielle adaptée et celle ci s’acquiere par des principes simples à respecter comme consommer environ 60% d’aliments crus par jour, manger moins, supprimer le sucre blanc et les dépendances (café, télévision, internet..).

Ce sont dans les distinctions et subtilités entre ce qui compte et ne compte pas que l’on fait la différence. La richesse matérielle ou financière signifie avant tout une complétude de la richesse intérieure ce qui explique aussi pourquoi, des gens ultras riches peuvent être malheureux ou des gens pauvres à l’inverse, très heureux.

Ce contenu a été publié dans Argent et liberté, Bourse, Développement personnel, Immobilier, Investir, Plan du site, Richesse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.